iciHaïti - Économie : Haïti dans le Top 10 Régional où la gazoline est la moins chère

iciHaïti - Santé : Deux conférences sur la santé mentale

iciHaïti - Social : Le nombre d’haïtiennes accouchant en RD aurait baissé

iciHaïti - Taïwan : Préalables à d’éventuels grands projets d’infrastructures

iciHaïti - Politique : Réunion de la Sous-commission sur le transport terrestre bilatérale


+ de nouvelles


Haïti - Sports : Le championnat cyclisme de la Caraïbe 2019 aura lieu en Haïti

Haïti - Santé : 14 enfants opérés du cœur en Haïti avec succès

Haïti - Politique : Fin du paiement par chèque des salaires dans la fonction publique

Haïti - Environnement : Concours «Blue Tech Challenge» de la BID

Haïti - FLASH : Look Voyage renonce à opérer son Club Lookéa en Haïti en raison de l’instabilité !


+ de nouvelles



Haïti - Politique : 1er atelier sur l'élaboration du livre blanc de la défense et de la sécurité
18/09/2014 10:18:06

Haïti - Politique : 1er atelier sur l'élaboration du livre blanc de la défense et de la sécurité
Mercredi, le Président Michel Martelly, a procédé à l'ouverture officielle du premier atelier sur l'élaboration du « Livre blanc de la Défense et de la Sécurité pour le développement économique et social durable d'Haïti ». Un projet ambitieux du Ministère de la Défense, qui sera exécuté sous le leadership du Chef de l'État, avec la coopération de la Junte Internationale de Défense de l'Organisation des États Américains (OEA).

Dans son discours d’ouverture, le Chef de l’État a précisé qu'avec le plan de retrait progressif de la Minustah, le moment était venu de poser de façon durable et réfléchie, les bases de la sécurité nationale « Plus que jamais, nous devons consolider les acquis démocratiques, définir ensemble les alternatives et opter pour de meilleures solutions. Dans cette perspective, nous avons jugé nécessaire pour Haïti d'avoir son propre Livre Blanc de la Sécurité et de la Défense et nous avons fait appel à l'expertise des uns et des autres dans ce domaine, tant au niveau national qu'international, » félicitant tous les acteurs impliqués dans l'élaboration de ce document, ajoutant « Ma présence à cette cérémonie témoigne de l’importance que les autorités haïtiennes accordent à la création d’une Nation plus sécuritaire. »



« La Défense est un attribut de souveraineté. Personne ne peut nous empêcher de penser notre système de défense » a déclaré Lener Renauld, le Ministre de la Défense, qui a rendu hommage au Président Martelly pour sa volonté et son engagement en ce qui a trait au redressement de la Nation.

Garantir la souveraineté nationale, contrôler les frontières, l’espace maritime, aérien, protéger la population et définir les grandes lignes directrices d'une politique de défense pour les quinze prochaines années, constituent une obligation selon le Chef de l'État.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-12059-haiti-securite-atelier-sur-l-elaboration-du-livre-blanc-de-defense-et-de-securite-nationale.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


neptune
Posté le 18/09/2014 16:17:19
Tout pays souverain est assorti d'une armée nationale, d'une police municipale, et d'une milice pour la sécurité de l'état, si nous faisons pas confiance dans nos concitoyens pour la sécurité du pays, si nous mettons en doute leur patriotisme et leur conscience citoyenne on a pas de pays, l'international ne peut pas toujours faire la médiation pour nous et tenir nos gouvernements en place ou les évacuer. Ne mélangeons pas les choses, on parle de frontiére, de cotes, de notre espace aérien, on parle de la sécurité du citoyen dans les villes et campagnes et des terroristes. Réveillons nous le pays a reculé de 1986 a nos jours, dans la démocratie il y a la loi, le droit et le devoir, de l'état et du citoyen.
Saintexat
Posté le 18/09/2014 12:26:02
Comme nous essayons, cette fois-ci, de mettre le pays en branle en vue de changer notre image, il est important de faire des choix lucides qui puissent vraiment nous servir. Personnellement, j'ai chaudement applaudi l'idée de la création d'un corps medico-sanitaire. Quand on envisagera de l'accompagner avec un centre de recherche, on pourra imaginer le profit que ce corps pourra apporter en retour, vue la fréquence avec laquelle nous sommes visités par des épidémies. En plus, il nous faudra aussi un corps de technologie comprenant: des chercheurs en communication, en science d'ordinateurs (Programmeurs, cyber technologists), et des experts, des diplomes et des chercheurs en électricité (pour les sources alternatives d'energie), et ce corps d'ingénieurs civils et mécaniques qui, je suppose, est déjà sur le terrain. Le plus grand défi sera peut-être, comme toujours, de trouver les financements nécessaires pourbien monter ce corps de génie. D'ailleurs, cette structure pourra bien servir de référence pour le pays, en cas de besoins car, pour aller de l'avant, il faut continuer a rêver grand!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n