iciHaïti - Formation : Remise de certificats en urbanisme

iciHaïti - Justice : Me Danton Léger appui le Maire de PAP

iciHaïti - Port-de-Paix : Lancement de la reconstruction du Rond-Point

iciHaïti - Spectacles : La Compagnie de Danse Martha Graham en Haïti

iciHaïti - Championnat CONCACAF 2017 : Pré-liste des Grenadiers dévoilée


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping politique...

Haïti - Politique : Jovenel Moïse promet des documents aux haïtiens illégaux en RD

Haïti - Culture : Petit-Goâve change la date de son Carnaval annuel

Haïti - Social : Insécurité alimentaire en baisse, mais...

Haïti - FLASH : Un espagnol arrêté en Europe, bientôt transféré en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - République-Dominicaine : Saisie de 12 tonnes d’ail de contrebande en provenance d’Haïti
17/02/2015 12:03:08

Haïti - République-Dominicaine : Saisie de 12 tonnes d’ail de contrebande en provenance d’Haïti
Lundi le Ministère de la Défense dominicaine a déclaré, que les militaires du service de renseignement, ont saisi au cours d'une opération menée sur le tronçon de route San Cristobal-Bani, une cargaison de 1,204 sacs d'ail de contrebande en provenance d'Haïti, estimée à 12 tonnes qui étaient caché dans les compartiments d'une trémie à ciment, d'un camion Mack.

Selon les services de renseignement, José Alberto de la Cruz Parede, le chauffeur du camion, a présenté un faux manifeste de cargaison qui indiquait qu’il transportait 32 tonnes de ciment de construction à destination du Ministère des Travaux Publics (MOPC). Après avoir été interrogé par les membres de la Direction du renseignement de l'État-major interarmées (J-2), il été incarcéré et mis à la disposition du procureur Constantino Beltre Sánchez, du district judiciaire de Peravia.

Expliquant la procédure utilisée par les contrebandiers, les fonctionnaires du Ministère ont indiqué que la marchandise de contrebande arrivait d'Haïti, transportés à Pedernales par mer, impliquant 10 à 12 petits bateaux, avant d’être transbordé dans un camion à destination de la province de San Cristóbal. À l’arrivée la marchandise est habituellement répartie dans plusieurs petits camions, qui approvisionnent différents marchés et établissements à travers le pays. Soulignant que les produits de contrebandes, sont généralement vendus à un prix beaucoup plus bas sur le marché local, ce qui créé une distorsion et cause des pertes économiques importantes pour les entreprises locales, qui ne peuvent pas être compétitives face a ces produits.

Le Lieutenant-Général Máximo William Muñoz Delgad, Ministre de la Défense dominicaine, a averti, que ses services continueront à lutter avec rigueur contre ces groupes de criminels, qui sont depuis longtemps impliqués dans le trafic de marchandise à travers la frontière haïtiano-dominicaine.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Bj
Posté le 19/02/2015 14:48:33
incroyable ! Mais quant est-il quand le traffic se fait dans l'autre sens, c'est normal ? [modération]
Jeanne
Posté le 17/02/2015 15:53:56
Dommage. Alors que dans d'autres pays nous avons besoin de cette épice avec une convention correcte.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n