iciHaïti - Justice : Une mère indigne et cruelle !

iciHaïti - Cap-Haïtien : Nouveau Recteur de l'Université Publique du Nord

iciHaïti - Léogâne : Démenti du Secrétaire d'État à la Sécurité Publique

iciHaïti - Canada : Aide de 15 millions de dollars pour améliorer les secours d’urgence

iciHaïti - Politique : Projet «Port-de-Paix d’abord»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : J-5, 10 Chefs d'État et de gouvernement attendu en Haïti

Haïti - Élections : Recommandations de l’OCID pour une réforme en profondeur du système électoral

Haïti - Petit-Goâve : Grève des enseignants, les élèves du Lycée Faustin Soulouque manifestent

Haïti - Diplomatie : Un nouveau consul dominicain en Haïti, au passé trouble


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Lancement officiel de l’Observatoire Binational
04/12/2015 09:23:49

Haïti - Politique : Lancement officiel de l’Observatoire Binational
Mercredi à l’Hôtel Mariott à Port-au-Prince, Haïti et la République Dominicaine ont lancé officiellement l’Observatoire Binational sur la Migration, l’Education, l’Environnement et le Commerce (OBMEC).

Cette entité qui regroupe certaines universités des deux pays dont : Quisqueya (Haïti), Notre-Dame (Haïti), et l'Université épiscopale d'Haïti (UNEPH) et pour la République Dominicaine l’Universidad Acción Pro Educación y Cultura (APEC), la Pontificia Universidad Católica Madre y Maestra (PUCMM), l'université Instituto Superior de Agricultura (ISA) et l’Universidad Pedro Henríquez Ureña (UNPHU), est un espace de réflexion et d’échanges sur les problématiques binationales. Sa mission est de contribuer au rapprochement et à la compréhension mutuelle des populations haïtiennes et dominicaines dans la perspective d'un développement économique et social durable pour les deux pays.

L'Observatoire Binational fait partie du Programme de Soutien de la Commission Mixte Bilatérale (CMB) dans le sens où il mettra à la disposition de la CMB, les études pour appuyer les décisions des deux gouvernements. De même l’Observatoire aura à sa disposition des outils et des analyses en continu, de la dynamique des relations dans les 4 thèmes de recherche prioritaires (migration, environnement, éducation et commerce).

Les Ordonnateurs Charles Jean Jacques et Antonio Vargas Hernandez respectivement d’Haïti et de la République Dominicaine ont pris part à cette cérémonie. Participaient également à la rencontre, l'Ambassadeur et Chef de Délégation de l'Union européenne en Haïti, Vincent Degert ; Regine Lamour, Secrétaire technique de la Commission mixte d'Haïti ainsi que de nombreuses personnalités et acteurs concernés, en provenance des deux pays.

Dans le contexte des nombreux problèmes et tensions existant entre les deux pays, les intervenants ont insisté sur la nécessité pour les deux Républiques, de resserrer les liens afin d’harmoniser les relations entre les deux peuples frères, condamnés à vivre ensemble sur une même Ile.

« Nous sommes persuadés que le dialogue est possible. En tant qu’universitaires, nous devons être au-dessus de la mêlée. Tout en restant neutre, nous allons contribuer de manière solide et fiable, en produisant des connaissances pour les mettre au service des deux pays pour améliorer les relations » a déclaré une intervenante au nom de l’Observatoire.

Au cours des deux premières années, l’OBMEC se propose de réaliser des travaux de terrain concernant les quatre thèmes prioritaires.

Rappelons que la mise sur pied de cet Observatoire, s’inscrit dans le cadre du Programme de Coopération Binationale entre Haïti et la République Dominicaine financé par l’Union Européenne.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-14504-haiti-politique-vers-un-observatoire-universitaire-binational.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


miché
Posté le 04/12/2015 10:54:16
L'accord diplomatique entre nous et eux est déjà un problème majeur pour cet accord, en suite la décision du Ministre de l'Économie Wilson Lalaud en est une autre. Vous connaissez mieux que moi ce qui se passait en 2014 dans les hotdogs importés, de ce fait si vous voulez que vos étudiants fassent des pratiques, soyez clair, mais ne mettez pas l'intérêt d'Haïti dans votre question car l'économie haïtienne n'aura aucune avantage dans votre programme, au contraire vous usez la matière grise haïtienne pour enrichir le voisin [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n