iciHaïti - Environnement : Message de la PROMODEV à l'occasion de la fête de l'Arbre

iciHaïti - Politique : Le Président Moïse en visite à la Maison provinciale des Soeurs Salésiennes

iciHaïti - Diaspora France : Tabou Combo en concert au Zénith Paris la Vilette

iciHaïti - Politique : 15 camions de marchandises de contrebandes dominicaines saisis en Haïti

iciHaïti - RD : Le camion chargé de déchets plastiques a été retourné en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Petit-Goâve : Conflit terrien, un bain de sang évité de justesse à Baillode

Haïti - Politique : Le Chef de l’État en tournée dans le Nord-Est

Haïti - Coupe du Monde : J-11, Moïse remet le drapeau à nos Grenadières U-20

Haïti - FLASH : Classement de la honte, Port-au-Prince ville la plus sale au monde


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Guy Philippe a comparu, le Ministre de la Justice convoqué
07/01/2017 05:19:23

Haïti - Justice : Guy Philippe a comparu, le Ministre de la Justice convoqué
Hier vendredi le Président du Sénat, le Sénateur Ronald Larèche, a invité au nom de la Commission Justice, Sécurité et Défense Nationale du Sénat de la République, Me Camille Edouard Junior, Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, à une "urgente séance de travail" à la salle des Commissions du Sénat le jour même.

"Cette rencontre se fera en vue de vous expliquer sur les circonstances, la légalité et la déportation présumée http://www.haitilibre.com/article-19721-haiti-flash-le-senateur-guy-philippe-extrade-aux-usa.html du Sénateur élu de la Grand'Anse, en la personne de Guy Philippe," précise l'invitation, ajoutant qu'il doit être accompagné "du Directeur de la Police Nationale et du Directeur Central de la Police Judiciaire."

Toutefois le Ministre de la Justice dans une correspondance adressée à Ronald Larèche indique "[...] j'ai le regret de porter à votre connaissance que, vu la prise de connaissance tardive de cette correspondance, avec ma participation au Palais National à une rencontre sur la poursuite du processus électoral et la sécurité globale du pays, je me trouve malheureusement dans l'impossibilité de répondre à cette invitation, en raison d'un conflit d'agenda.

En conséquence, je vous saurais gré de bien vouloir reporter cette importante séance de travail à la plus prochaine date, à votre convenance.

Toutefois, par rapport aux faits évoqués, un rapport circonstancié vous sera acheminé à partir des premiers briefings reçus des services compétents [...]"

Guy Philippe première comparution

Toujours vendredi, Guy Philippe, en garde à vue, a rencontré son avocat de la défense, Richard Dansoh, avant sa première comparution qui était prévue à 14h00 devant le tribunal fédéral avec le juge Barry Garber. Dansoh dit qu'il ne pouvait pas commenter l'affaire avant l'audience.

Pour sa part la Porte-parole du ministère de la Justice, Sarah Schall a indiqué "L'affaire est sous scellés", ce qui veut dire que les informations confidentielles données au tribunal resteront confidentielles et ne seront pas rendues publiques.

Les charges sont connues, comparution le 13 janvier 2017 : http://www.haitilibre.com/article-19731-haiti-flash-guy-philippe-les-charges-sont-connues-comparution-le-13-janvier-2017.html

D'autres part Reynold Georges, l'avocat du Sénateur élu Guy Philippe qui a été arrêté jeudi après-midi et extradé le soir même vers les USA par des agents de la "Drug Enforcement Administration" (DEA), a accusé vendredi la DEA de l'enlèvement de son client, sur lequel pèse un mandat d'arrêt sur des accusations de trafic de drogue international.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-19720-haiti-flash-arrestation-du-senateur-guy-philippe.html
http://www.haitilibre.com/article-19721-haiti-flash-le-senateur-guy-philippe-extrade-aux-usa.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Barbus
Posté le 08/01/2017 12:31:50
L'analyse de la situation en Haiti exige un depassement de soi.cette arrestation est un evenement a situer en aval.si on veut qu'on nous respecte il faut faire le ménage nous memes car en amont se pose t-on les question suivante a: Qu'est ce que l'Etat, Que represente un Senat comme institution d'Etat et Quel doit etre le parcours d'un Citroyen pour devenir un homme d'Etat car l'Etat se construit sur les mythes sociaux il doit y avoir un large ecart entre l'homme de la rue et l'homme d'Etat pour que celui la puisse incarner l'autorite que l'Etat a Besoin pour gouverner.Un Senateur ne represente rien dans une societe en debile,quand l'argent est l'instrument qui peut faire mobiliser plus de voyous possibles pour se faire elire.tant que l'electorat tournent le dos a des notables de sa ville pour le representer et tant que be cesse cette domination de l'absurde par gens profiteurs et aventuriers nous sommes loin de nous meriter le respect en tant que Nation.Haiti est membre de la communaute des Nations le peuple doit marcher dans le sens communautaire international Sinon il sera tiré par les oreilles pour le faire marcher.
Neptune
Posté le 08/01/2017 08:58:20
Dans un pays souverain et libre un citoyen a droit a un certain respect, surtout en Haïti ou l'on parle de démocratie et d'État de droit ? Le minstre de l'intérieur et de la défense nationale,le ministre des affaires étrangéres devraient étre les seuls a gérer ce cas, c'est un manque de respect. En 2004 Guy Philippe nous défendait contre les chiméres d'Aristide, tous les politiciens haitiens sont des serviteurs du grand patron...
Jaguar
Posté le 07/01/2017 19:38:38
C'est tout simplement in reglement de compte entre le serviteur et ses patrons qu'il servait en 2004.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n