iciHaïti - RD : 1,500 haïtiens contrôlés, 796 déportés en Haïti

iciHaïti - Musique : Vente-signature de l’album «Tambour, âme ancestrale» du percussionniste Welele Doubout

iciHaïti - Diaspora : Visite de la Ministre Ternier au Kiosque du MHAVE

iciHaïti - Culture : L’organisation Miss Haïti, contrainte de changer Miss

iciHaïti - Politique : Premier Conseil de direction pour le nouveau Ministre du Commerce


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Haiti avant-dernier au classement mondial sur la compétitivité

Haïti - Social : Lauréats du Concours de texte sur la pensée de Dessalines

Haïti - Politique : Corruption, des experts sont venus évaluer les mesures prises en Haïti

Haïti - Économie : Fonkoze remporte le Prix international «Investing in Finance»


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Session des recalés d’août 2017, inscription des candidats
01/06/2017 10:44:30

Haïti - Éducation : Session des recalés d’août 2017, inscription des candidats
Le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) rappelle que la deuxième session des examens du bac pour les recalés se tiendra du 21 au 24 août 2017.

A cet effet, les inscriptions des candidats sont prévues au cours de la période allant du 5 au 20 juin 2017 dans toutes les Directions départementales d’éducation (DDE).

Tous les candidats recalés en terminale (philo) sont habilités à participer aux épreuves.

Les pièces à soumettre au moment de l’inscription :

1. Fiche de participation aux dernières épreuves ou attestation du MENFP ;
2. deux photos d’identité ;
3. frais de participation de 750 gourdes par candidat.

Le MENFP rappelle que les candidats recalés ne peuvent, en aucun cas, participer à la session des nouveaux candidats prévue en juillet 2017 et qu’ils doivent s’inscrire obligatoirement à la session des recalés. Cette décision répond à la nécessité d’avoir une meilleure gestion des flux de candidats aux examens du bac et de trouver les centres d’examens les plus appropriés pour la passation des épreuves.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pierre
Posté le 20/08/2017 22:05:03
Moi! en parlant de MENFP, la seule chose que je peux dire c'est qu'en Haiti on a pas vraiment un système éducatif équilibré, c'est que moi j'en ai marre de la façon dont on a traité notre pays. Je voulais exactement faire passer mon avis pour vous dire que essayez-vous d'apporter les bonnes satisfactions aux yeux d'une société meilleure en vérifiant d'abord les documents utilisés par les différentes écoles. En Haiti on fait des choses comme elles ne devraient pas êtres. Merci parce que vous m'accordiez cette chance de donner mon avis.
Sherley
Posté le 11/07/2017 23:04:21
C'est une tres bonne décision d un part, d autre part vous risque de mettre les recalés ayant pris conscience dans les pires états , car un bon nombre d entre avait accepté de refaire la classe. Je pense qu'ils ont le même droit que les nouveaux. C est parce qu on est dans un pays merdre qui fait que les recalés soient avec les élèves ajourné , tout le monde a un autre chance. S'il accepte de refaire la classe, il doit a un chance pour subir les examens juillet. Sauf les élèves qui n'ont pas accepté de refaire la classe aurai du etre avec les ajournes. Il suffit seulement d augmenter les sièges
Janvier
Posté le 01/06/2017 22:16:25
Je crois que c'est une bonne décision de ne pas mêler les élèves de la session ordinaire avec les recalés. Comme ça le MENFP pourra mieux organiser les examens.... Mais ce qui m'a choqué au coeur c'est que les lycéens qui, depuis 6 mois n'ont pas de professeur dans les salles aux heures de cours. Alors, là je me demande vraiment Quelle va être la considération pour ces victimes dans le secteur éducatif de cette année qui n'ont pas atteint leur programme et qui vont très bientôt subir une épreuve ? Comment le ministère va pouvoir publier ses résultats en disant la plus forte partie des candidats n'ont pas réussi Cependant on leur a fait du tort.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n