iciHaïti - Sécurité : Réunion Stratégique de la PoliTour

iciHaïti - RD : 163 haïtiens déportés lors de contrôle migratoire

iciHaïti - Petit-Goâve : Manifestations non-stop annoncées à Barrettes

iciHaïti - Technologie : Journée Internationale des Jeunes Filles dans le secteur des TIC

iciHaïti - Tourisme : Conférence régionale annuelle des Clubs Rotary de la Caraïbe en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Football : Résultats et classements de la 12ème journée du CHFP

Haïti - Politique : Le nouveau Ministre de l’intérieur entre en fonction

Haïti - Environnement : Haïti se prépare pour la Conférence internationale sur les changements climatiques

Haïti - Sécurité : Les USA soutiennent la garde-côtière haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Changements dans les transactions par carte bancaire
14/08/2017 08:20:22

Haïti - FLASH : Changements dans les transactions par carte bancaire
Vendredi, la Banque de la République d’Haïti émit une circulaire (101-3) aux banques et sociétés de cartes de crédit qui détermine les modalités de facturation des opérations effectuées à partir des cartes de crédit qu’elles devront appliquer à compter du 1 décembre 2017. Bien qu’adressée aux institutions financières, cette circulaire comprends de nombreux changement qui vont concerner tous les utilisateurs de carte de crédit en Haïti comme à l’étranger.

1. Définitions s'appliquant à la présente circulaire :
a) Carte de crédit : carte de paiement émise par une institution financière mentionnée à l'article 2 de la loi sur les banques et autres institutions financières et permettant à son titulaire d'effectuer des opérations de paiement.

b) Commerçants et professionnels affiliés : tous fournisseurs de biens et services acceptant la carte comme moyen de paiement.

c) Opérations de paiement : retraits, paiements, avances ou transferts de fonds effectués à partir des terminaux de paiement électronique.

d) Terminal de Paiement Électronique (TPE) : Appareil électronique capable de lire les données d'une carte. d'enregistrer une opération et de communiquer avec un serveur d'authentification à distance.

e) Titulaire : personne physique ou morale au nom de laquelle une institution financière a émis une carte de crédit.

2. Opérations effectuées tant sur le territoire de la République d'Haïti qu'à l'étranger :
2.1 Affichage au TPE
Les cartes de crédit émises en Haïti doivent être réglées exclusivement en gourdes quel que soit le lieu où l'opération ait été effectuée. Autrement dit, que l'opération ait été effectuée tant en Haïti qu'à l'étranger, le règlement doit être libellé en gourdes. Au moment où le titulaire effectue une opération de paiement au moyen de sa carte de crédit, le montant doit être affiché en gourde au TPE.

2.2 État de compte
A compter du 1er décembre 2017, la facturation des opérations effectuées tant en Haïti qu'à l'étranger par carte émise en Haïti se fait exclusivement en gourde.

Les banques et les sociétés de cartes de crédit sont tenues de s'assurer que les commerçants et professionnels affiliés respectent strictement les dispositions de la présente circulaire. Pour l'édification et la protection des consommateurs, les banques et les sociétés de cartes de crédit sont tenues d'afficher les taux du jour de façon visible à deux points au moins de chacune de leurs succursales.

3. Sanctions :
En cas de non-respect de la présente circulaire, les institutions visées par la présente s'exposent aux pénalités suivantes :

Pour toute autre transgression constatée, la BRH demandera la cessation immédiate de la pratique incriminée, prendra des sanctions administratives notamment une lettre de blâme à l'encontre de l"institution fautive et pourra appliquer une amende de cent mille gourdes (HTG 100,000.00) pour chaque fait relevé.

Par ailleurs, à la suite de plaintes documentées d'un client et jugées fondées par la BRH, celle-ci pourra recommander la restitution des indus payés par le client, ce sans préjudice des recours ouverts au client.

Toute amende sera déduite du solde de l'un des comptes de la banque fautive à la BRH, Par contre, le paiement de toute amende par une société de carte de crédit se fera par chèque de direction à l'ordre de la Banque de la République d'Haïti, au plus tard trois (3) jours ouvrables, après réception de l'avis lui exigeant le paiement. En cas de non paiement dans les délais, des pénalités de retard seront appliquées additionnellement, soit deux mille cinq cents gourdes (HTG 2,500,00) par jour de retard.

4. Dispositions transitoires :
Le solde en devises étrangères des cartes de crédit émises en Haïti figurant sur les états de compte de la clientèle doit être converti en gourdes au 31 mars 2018 au plus tard au taux de référence de la BRH.

5. Abrogation et entrée en vigueur :,/B>
La présente circulaire abroge la circulaire No, 101-2 et entre en vigueur le 1er décembre 2017

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Valkimer
Posté le 14/08/2017 18:20:57
Bravo, il était temps !
Chante
Posté le 14/08/2017 16:21:04
Bravo pour ce nouveau pas en avant pour mon pays.
lge
Posté le 14/08/2017 16:07:48
Il était temps que le désordre cesse. Haiti est un des rares pays où le commerçant pouvait imposer ses modalités de paiement en toute impunité. Pour que le désordre cesse,il faut que les institutions étatiques assument leur responsabilité. Souhaitons que l'État fasse respecter ses règles. La monnaie d'Haïti est la gourde et non le dollar américain. La monnaie d'usage doit être la gourde. Et il faudra que quelqu'un lève la voix pour faire cesser la location de maison en dollar américain sur le territoire haïtien
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n