iciHaïti - Agriculture : Remise des Prix du premier concours de bétail

iciHaïti - Justice : Lutte contre l’Impunité en Haïti

iciHaïti - Environnement : Liste des employés de l’année

iciHaïti - RD : Contrôle migratoire dans les fermes agricoles, 312 haïtiens déportés en Haïti

iciHaïti - Îles Turques-et-Caïques : 102 boat-people haïtiens interceptés au large de Providenciales


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Digicel : Suivez la Coupe du Monde sur votre téléphone ou tablette

Haïti - Éducation : Le Ministère honore une trentaine de fonctionnaires exceptionnels

Haïti - Chili : Enquête sur la circulation de faux documents pour les migrants haïtiens

Haïti - Politique : Jovenel Moïse annonce un futur parc technologique national


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Moïse ne respecte pas ses engagements solennels
24/08/2017 10:00:30

Haïti - Élections : Moïse ne respecte pas ses engagements solennels
Des représentants d’institutions religieuses dont notamment Mgr Poulard Guire et des organisations de la société civile et des droits humains, dans une déclaration datée de mardi 22 août, expriment leurs vives préoccupations du fait que les résultats de la première phase des élections indirectes, devant constituer les assemblées municipales, n’aient pas encore été publiés dans Le Moniteur. Depuis un peu plus d’un mois, soit le 21 Juillet dernier, le Conseil Électoral Provisoire (CEP) a annoncé avoir envoyé au Président Jovenel Moïse pour publication, la liste des 698 élus des Assemblées municipales...

Selon l’article 188 du Décret électoral il est stipulé « Les résultats des élections, une fois proclamé officiellement par le CEP, sont envoyés immédiatement au Président de la République pour publication dans un délai ne dépassant pas un jour franc au journal officiel de la République, Le Moniteur ».

Les signataire de cette déclaration rappelle « au moment d’entrer en fonction, le Président de la République a juré de respecter fidèlement la Constitution et les lois de la République, de respecter et de faire respecter les droits du peuple haïtien [...] » affirmant « [...] conformément aux prescrits de la législation électorale, le Chef de l’Etat, n’a pas d’autre choix que de publier les résultats proclamés par l’institution indépendante compétente. Tout autre comportement de sa part serait entaché d’inconstitutionnalité et remettrait en question la base légale sur laquelle repose son propre pouvoir ».

Signataires de la déclaration : Mgr Poulard Guire (Archevéché de Port-au-Prince) ; Mgr Duracin Zachée (Église Episcopale) ; Pasteur Exantus Sylvain (Fédération Protestante d’Haïti) ; Desroches Rosny (Initiative de la Société Civile) ; Paultre Edouard (Conseil Haïtien des Acteurs non Etatiques) ; Bajeux Sylvie (Centre Œcuménique des Droits Humains) ; Doudou Abdonel (JuriMedia) ; Espérance Pierre (Réseau National de Défense des Droits Humains) ; Colas Jocelyne (Justice et Paix) et Rony Maxime (Plateforme des Organisations Haïtienne des Droits Humains).

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n