iciHaïti - Justice : installation du Comité national pour l'avancement de la Justice

iciHaïti - AVIS : Secteur des jeux de Hasard, renouvellement d’autorisation

iciHaiti - Littérature : Le Ministre Cadet, lauréat du Prix littéraire Joseph D. Charles 2017

iciHaïti - Évènement : Grand Marché de Noël au Ritz Kinam II

iciHaïti - Port-de-Paix : Préparatifs pour la fête de l'immaculée Conception


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : «Le développement des Cayes passe par son ouverture aux capitaux étrangers» dixit le maire Fortuné

Haïti - FLASH : Le Président Moïse nomme le Commandant en Chef a.i. de l’armée d’Haïti

Haïti - Social : Décès du célèbre musicien «Boulo Valcourt»

Haïti - FLASH USA : Une loi pour étendre le TPS adoptée par le premier Comité du Sénat


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Une quarantaine de manifestants incarcérés au Pénitencier National
10/10/2017 09:00:14

Haïti - Justice : Une quarantaine de manifestants incarcérés au Pénitencier National
Vendredi des membres de la coalition de l’opposition démocratique dont plusieurs sénateurs, ont rendu une visite de soutien à une quarantaine de manifestants arrêtés et incarcérés en détention provisoire au Pénitencier National, suite aux manifestations anti-budget et anti-gouvernementales dans la zone métropolitaine et dans plusieurs villes de province la semaine écoulée.

Ces manifestants dont les dossiers sont entre les mains du Juge d’instruction, sont accusés entre autres de troubles à l’ordre public, violence et destruction de biens d’autrui...

Samedi la manifestation a de nouveau dégénéré dans la violence et a été une fois de plus dispersée fermement avant son terme, par les forces de police.

Toutefois, Me Michel André, l’un des Portes-parole de la coalition de l’opposition, affirme que la mobilisation contre le régime en place ne sera pas stoppé, malgré les difficultés rencontrées lors des dernières manifestations. Il confirme que les 4 journées de manifestation prévues sont maintenues pour : mardi 10, jeudi 12, samedi 14 et mardi 17 octobre 2017, pour exiger la démission du Président Jovenel Moïse de la présidence en Haïti.

Par ailleurs il réclame la libération immédiate et sans condition des manifestants emprisonnés au Pénitencier National, les qualifiant de prisonniers politiques.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Haitipapmouri
Posté le 11/10/2017 01:39:47
Mais qui est Michel André pour croire qu'il a le droit d'exigé quelques choses? qui est Moise Jean Charles pour croire qu'il peut mettre par terre un homme élu par le peuple? Il faut vraiment que le président actuel se débrouille pour mettre l'armée en place afin que ces rejetons ne puissent plus troubler l'ordre public. Ce sont eux qu'il faut mettre en prison. Continuez à arrêter aussi les manifestants qu'ils puissent enfin comprendre qu'il hypothèque leur avenir en manifestant pour ces vendeurs de pays.
Serge
Posté le 10/10/2017 14:48:52
Mes amis il est que l'on donne une chance au pays, a chaque fois que l'on exige le départ d'un Président élu, le pays fait marche arrière. Comment peut on espérer le développement dans une pareille conjoncture ? Ces faux leaders ne travaillent pas pour le peuple vraiment. On a déjà assez avec le départ d'une force étrangère qui nous a laisse avec tant de problèmes qu'il faut fixer dans notre société mais pas avec la violence..... Merci Pitie pou pay a bann san manman. .
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n