iciHaïti - Politique : Formation et perfectionnement de plus de 150,000 enseignants

iciHaïti - Politique : Plaidoyer pour une diplomatie haïtienne au service de la Nation

iciHaïti - Politique : Vers la finalisation du Schéma National d’Aménagement du territoire

iciHaïti - FLASH : Avis aux passagers à destination du Chili

iciHaïti - 12 janvier 2010 : Message à la diaspora haïtienne de la République Dominicaine


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Culture : Carnaval du Cap-Haïtien, détails

Haïti - Sécurité : Les Centres de vente de propane, des dangers publics

Haïti - Politique : Expertise France s’installe durablement en Haïti

Haïti - FLASH : Haïti 3e pire pays au monde en terme d'accès à l'électricité


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Le PM annonce des mesures contre les faux militaires armés
30/10/2017 07:20:22

Haïti - Sécurité : Le PM annonce des mesures contre les faux militaires armés
Le Premier Ministre Jack Guy Lafontant constate que des d'individus armés, vêtus d'uniformes militaires identifiés « Forces Armées d'Haïti », investissent les rues de la capitale et de certaines villes de province en se réclamant de l’institution militaire.

Lafontant précise que cette attitude contrevient à la Constitution et notamment aux dispositions de la loi pénale, en ses articles 70,217,218, et l'article 7 du décret du 12 janvier 1988 fixant les conditions d'appropriation, de détention et d'utilisation des armes à feu, munitions, explosifs et autres catégories d'armes dites dangereuses sur le territoire national.

« La reconstitution des Forces Armées d'Haïti ne doit constituer aucun prétexte à quiconque pour se donner des titres et des statuts que la loi ne leur reconnait pas et profiter pour semer la confusion dans l'opinion et créer le trouble à l'ordre public. Les conditions de recrutement et d'engagement dans les deux Corps armés prévus par la Constitution sont déterminées par la loi [...] »

« Les Individus armés qui se font passer pour des militaires démobilisés doivent se rapporter au Bureau de Gestion des Militaires Démobilisés pour remettre tous les biens de l'État en leur possession : armes, munitions, équipements, uniformes etc... sous peine d'être poursuivis pour détention Illégale d'armes à feu. Le Coordonnateur Général mettra tout en œuvre pour assurer la réussite de cette opération.

Faute par ces individus de se plier aux présentes dispositions, il sera pris contre eux toutes mesures afin que force reste à la loi.

Rappelons que l’État a mis en place depuis 2004 le Bureau de Gestion des Militaires Démobilisés (BGMD) qui exécute depuis le programme d'indemnité compensatoire accordée aux militaires du fait de leur démobilisation qui en est à sa troisième et dernière phase.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n