iciHaïti - Politique : Remise d’équipements informatiques aux douanes de Ouanaminthe

iciHaïti - AVIS : Festival de cinéma en ligne, gratuits pour Haïti

iciHaïti - FLASH : Venez donner votre sang et sauver des vies

iciHaïti - Politique : Formation et perfectionnement de plus de 150,000 enseignants

iciHaïti - Politique : Plaidoyer pour une diplomatie haïtienne au service de la Nation


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Agriculture : Les 12 personnalités les plus remarquables du secteur agricole (2017)

Haïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy agresse un gardien de l'EFACAP

Haïti - Politique : Tous les CASEC du pays réuni au Palais, pour une pluie de promesses

Haïti - FLASH USA : Ultime Réinscription au TPS, vous avez 60 jours


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Opération Grand Ravine, le PM reconnait des bavures policières
23/11/2017 06:53:24

Haïti - Sécurité : Opération Grand Ravine, le PM reconnait des bavures policières
En début de semaine, à l'invitation la Commission sénatoriale « Justice, Sécurité et Défense nationale » une rencontre s'est tenue avec les membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) autour de l’opération anti-gang à Grand-Ravine, qui a mobilisé 260 policiers de plusieurs unités spécialisées et qui s’est soldé par la mort de 8 citoyens (dont un professeur et le gardien du Collège Évangélique Maranatha) et de 2 policiers.

Devant la Commission, le Premier Ministre Lafontant a reconnu que « des bavures policières avaient été commises » lors de cette opération sanglante qui s’est avéré être un fiasco, alors que Michel-Ange Gédéon a parlé plutôt « d’une opération qui a tourné au dérapage » suite à des « des imprévus dans l’opération... »

De son côté le Sénateur Jean-Renel Sénatus Président de la Commission a évoqué des problèmes de communication dans la chaine hiérarchique de la Police, affirmant qu'il y avait eu désobéissance... Une information confirmée par le DG de la PNH, qui a précisé qu'à un certain moment il y a eu des imprévus et des instructions avaient été passées pour arrêter l'opération, ce qui n'a pas été fait ce qui a provoqué des dérapages, tout en reconnaissant des failles dans la préparation et la planification de l'opération...

Le Premier Ministre a annoncé que suite aux enquêtes policières, les responsabilités seraient fixées et les coupables punis. En tant que Président du CSPN le Premier Ministre a bien pris soin de dégager sa responsabilité de cette opération ratée, en précisant bien que le CSPN ne s’occupait que des axes stratégiques de la PNH et non des opérations sur le terrain... renvoyant la responsabilité aux autorités policières du département de l'Ouest. Il a affirmé que les résultats de l'enquête policière sur la question seront publiées cette semaine et que des sanctions seront prises contre les responsables.

Michel-Ange Gédéona a tenu a préciser que l'opération avait été planifiée entre la direction départementale de l'Ouest et les membres de la nouvelle mission onusienne la Minujusth, expliquant que dans les heures suivant la fin de l’opération, l’Inspection Générale de la PNH (IGPNH), avait ouvert une enquête administrative pour fixer les responsabilités de ceux qui ont ignoré les ordres. Il s’est satisfait des résultats, mais s’est montre peut loquace sur les détails pour éviter de perturber l’enquête qui s’achève. Toutefois, il a annoncé que des changements sont en cours afin de combler les failles assurant que les mesures administratives à l’issue de l’enquête, seront suivies de sanctions pénales.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-22728-haiti-securite-le-ministere-deplore-l-incident-sanglant-au-college-evangelique-maranatha.html
http://www.haitilibre.com/article-22702-haiti-securite-2-agents-de-l-udmo-tombent-sous-les-balles.html
http://www.haitilibre.com/article-22732-haiti-actualite-zapping.html

TB/ PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n