iciHaïti - Culture : Des graffeurs canadiens et haïtiens réalisent une murale devant l'Hôtel Best Western

iciHaïti - Théâtre : L’écrivain haïtien «Jean d’Amérique» finaliste du «Prix Théâtre RFI»

iciHaïti - Politique : Les ambitions du fils de «Baby Doc»

iciHaïti - Gonaïves : Travaux en vue du bétonnage de routes à Raboteau

iciHaïti - Québec : Michaëlle Jean au Parlement francophone des jeunes des Amériques


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Evans Paul déplore les propos antidémocratiques de Lafontant

Haïti - Économie : Résultats positifs pour les gagnants du concours «Renesans»

Haïti - Économie : 375 millions de dollars d’investissement en 2017, un record en trompe l’oeil

Haïti - Sécurité : La RD un marché lucratif pour le trafic d’armes venant d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Des facultés de médecine et des écoles d’infirmières illégales
20/03/2018 07:34:40

Haïti - Santé : Des facultés de médecine et des écoles d’infirmières illégales
Lundi dans le cadre des lundis de la presse, Marie Greta Roy Clément, la Ministre de la Santé Publique a fait savoir que pour améliorer la qualité de la formation des professionnels de santé au pays, le Ministère entendait prendre des mesures de redressement visant, entre autres, la reconnaissance des institutions spécialisées dans la formation médicale, la supervision des examens d’État, la régulation de la pratique des professions de santé en Haïti, les bourses d’études et la formation continue. Des mesures pour respecter également les exigences d’accréditation de nos facultés de médecine à l’échelle internationale.

À propos de la formation du personnel de santé, elle a déclaré « [...] aujourd'hui, Haïti est confronté à une réalité bien différente avec notamment la multiplication des écoles de médecine, de technologie médicale et d'infirmières [...] Le cadre légal régissant la formation en médecine en Haïti date d'une époque où il n'y avait que la Faculté de Médecine et de Pharmacie (FMP) ; aujourd'hui, il faut une actualisation adaptée. »

Révélant que sur les 18 facultés de médecine en Haïti seuls 6 sont autorisées à fonctionner et sur les 174 écoles d'infirmières actuellement identifiées au pays, seules 83 ont une autorisation de fonctionnement...

Par ailleurs, la Ministre Clément a indiqué qu’actuellement son Ministère travaillait à la révision du texte de loi portant sur le service social des étudiants finissants en médecine.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n