iciHaïti - Social : «L’Alphabet maudit à mots dits»

iciHaïti - Social : L’ex Protectrice du Citoyen, décorée par la France

iciHaïti - Social : Traite d’enfants haïtiens à la frontière dominicaine

iciHaïti - Social : Nos compatriotes traqués sans répit en RD

iciHaïti - Environnement : Fatras, près d’une quarantaine de personnes sanctionnées


+ de nouvelles


Haïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur de France en Haïti

Haïti - Éducation : Don de 20 millions du gouvernement japonais pour construire 12 écoles

Haïti - Justice : La Caravane du changement pourrait se retrouver devant les tribunaux

Haïti - FLASH : Bourses d’Excellence 2019 (Mexique), inscriptions ouvertes

Haïti - Taekwondo : Cheyenne Lewis remporte 2 médailles d’or pour Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Augmentation des décès néonatals chez les parturientes haïtiennes en RD
10/05/2018 09:23:06

Haïti - Santé : Augmentation des décès néonatals chez les parturientes haïtiennes en RD
Mercredi, le Dr. Altagracia Guzmán, la Ministre dominicain de la Santé a annoncé, sans préciser de date qu’elle rencontrera prochainement son homologue haïtien le Dr. Marie Greta Roy Clément, pour discuter des problèmes de santé maternelle en raison de l'augmentation de la mortalité néonatale chez des parturientes haïtiennes, constatée ces dernières semaines sur le territoire dominicain.

Le Dr. Altagracia Guzmán, indiqué que les décès néonatals seront au centre des discussion, expliquant que la santé maternelle des parturientes haïtiennes sans contrôle prénatal, la grossesse chez les adolescentes, la malnutrition, l'anémie et des facteurs génétiques ou des maladies sont les principales causes de ces décès ; ajoutant « La plupart des dominicaines ont des contrôles de suivi de leur grossesse contrairement aux haïtiennes qui arrivent dans les hôpitaux dominicain sans avoir de suivi de leur grossesse et cela devient un facteur de risque ».

En outre, le Dr. Guzmán a indiqué que les mesures préventives prises en République Dominicaine pour lutter contre cette situation comprennent des journées de vaccination dans tout le pays, l'application des protocoles sanitaires et de soins dans les Centres de santé et la formation du personnel médical, de façon à offrir des soins de qualité aux patients quel que soit leur nationalité.

Toutefois, selon Teresa Narváez Directrice du projet HOPE, une société américaine qui développe des programmes en République voisine depuis 22 ans, outre les aspects mis de l’avant par le Ministre de la Santé, le manque de respect des protocoles de bio-sécurité de base, tels que le port de gants, se laver les mains et la conscience du risque d'infection conduit à l'émergence accrue de bactéries qui causent les décès chez les nourrissons dans les hôpitaux, combiné au manque de fournitures médicales, la limitation des ressources professionnelles spécialisées le manque de formation d'infirmiers spécialisés en obstétrique, néonatalogie et pédiatrie.

Rappelons qu’au cours des 4 dernières semaines, 191 décès de nouveau-nés dont la majorité d’origine haïtienne, ont été signalés dans 17 Centres de Santé dominicain, publics et privés, la plupart proche de la frontière haïtienne.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n