iciHaïti - Justice : Inauguration prochaine d’un centre de documentation des droits humains

iciHaïti - Politique : Nouvelle Représentante de l’UNICEF en Haïti

iciHaïti - Péguy-Ville : Vers un Task Force pour le suivi judiciaire des cas de violence de genre

iciHaïti - Social : Construire un environnement sécurisé pour des jeunes

iciHaïti - Cayes : Clôture du camp d'été de la DDS/PNH


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : L’Ambassadeur d’Haïti au Mexique aux côtés des haïtiens de Tijuana

Haïti - Patrimoine : Bois-Caïman, un beau spectacle pour se souvenir

Haïti - Politique : Le Comité des États Généraux consulte la jeunesse

Haïti - Sports : Retour au pays de nos Grenadières U-20


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Progression de la mise en œuvre du plan stratégique de la PNH
14/06/2018 07:22:56

Haïti - Sécurité : Progression de la mise en œuvre du plan stratégique de la PNH
Le plan stratégique 2017-2021 de la Police Nationale d’Haïti (PNH), adopté le 5 juillet 2017, est un document qui sert de boussole aux actions de consolidation de la Police. Dans le cadre du 23e anniversaire de la PNH , Michel Ange Gédéon le Directeur Général de l’institution a fait le point sur l’état d’avancement de la mise en œuvre.

Extrait du discours du Directeur Général Gédéon :

« [...] Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je vous rends compte de la progression de votre institution après l’adoption du nouveau plan stratégique. Notez qu’il ne s’agit que d’un bilan partiel.

Ce plan est fondé essentiellement sur un certain nombre d’objectifs dont :

  • Le renforcement de la Police communautaire et des renseignements généraux
  • La sécurisation des frontières terrestres, maritimes, et aériennes ;
  • La consolidation du cadre légal et institutionnel de la PNH ;
  • Le renforcement de la coordination et l’automatisation des directions départementales et les autres structures de la PNH. Cela se traduit par l’usage des technologies de l’information et de la communication au service de la sécurité
  • La lutte contre la corruption, la traite des personnes avec beaucoup d’actions concrètes déjà réalisées, notamment la sensibilisation et la formation d’un nombre considérable de membres de l’institution.
  • Etc...

Ces objectifs ont abouti à des décisions, notamment à :

  • La création de la Direction des renseignements généraux ;
  • La création de l’unité de la police des frontières ;
  • La création d’un corps médical dans la PNH et la mise sur pied d’un hôpital qui sera, d’après le vœu du Président de la République, inauguré dans un avenir pas trop lointain.
  • La création de l’atelier de couture de la PNH pour une uniformisation de l’uniforme et une meilleure présentation de nos policiers et policières.
  • La création d’un système de Gestion et de contrôle des véhicules (Alerte PNH), Rétention électronique - Tableau de bord électronique, Faits marquants électroniques, plaintes électroniques, fichier individuel électronique, mise en réseau des directions départementales, meilleure gestion des demandes d’achat, de détention et de port d’armes, usage de serveur externe pour la conservation des données de la PNH pour faire face à toute velléité de destruction de la base des données de l’institution à des fins criminelles à l’occasion des tumultes et des crises sociopolitiques.

L’élaboration de 10 nouvelles directives portant sur le renforcement de l’institution policière. Certaines ont été déjà adoptées et d’autres en voie d’achèvement. Elles portent notamment sur :

  • La police des frontières ;
  • Le corps médical de la PNH
  • Les décorations dans la PNH ;
  • L’ordre serré ;
  • L’utilisation des nouvelles technologies dans la PNH, etc.

Nous avons en outre privilégié deux approches stratégiques capitales dans cette conjoncture : une approche préventive de lutte contre le grand banditisme et les gangs armés et une approche répressive de lutte contre la criminalité. Cela a conduit à un certain nombre de disposions sur le terrain, en particulier :

  • Le renforcement de la visibilité de la Police ;
  • Le renforcement du maillage territorial ;
  • Le développement de la Police Communautaire ;
  • Le redéploiement stratégique des unités tactiques dans les points stratégiques
  • Le renforcement des mécanismes de Renseignement ;
  • Le déploiement de la Police Frontalière à Ouanaminthe, Anse à Pitres, Malpasse et autres points frontaliers terrestres.

En termes d’approche répressive de lutte contre la criminalité :

  • L’augmentation de la capacité opérationnelle des unités de terrain ;
  • La multiplication des offensives policières ciblées contre les infrastructures des gangs armés ;
  • La réduction du temps d’intervention sur zones et du délai de réaction de la Police ;
  • Le renforcement de la capacité d’investigation de la DCPJ et des SDPJ.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-24659-haiti-pnh-23e-il-ne-peut-et-ne-doit-y-avoir-de-zones-de-non-droit-dixit-moise.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n