iciHaïti - Économie : Haïti dans le Top 10 Régional où la gazoline est la moins chère

iciHaïti - Santé : Deux conférences sur la santé mentale

iciHaïti - Social : Le nombre d’haïtiennes accouchant en RD aurait baissé

iciHaïti - Taïwan : Préalables à d’éventuels grands projets d’infrastructures

iciHaïti - Politique : Réunion de la Sous-commission sur le transport terrestre bilatérale


+ de nouvelles


Haïti - Tourisme : La Ministre du Tourisme consternée

Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sports : Le championnat cyclisme de la Caraïbe 2019 aura lieu en Haïti

Haïti - Santé : 14 enfants opérés du cœur en Haïti avec succès

Haïti - Politique : Fin du paiement par chèque des salaires dans la fonction publique


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : L'ONG Oxfam GB plus autorisé en Haïti
14/06/2018 07:48:41

Haïti - FLASH : L'ONG Oxfam GB plus autorisé en Haïti
Mercredi Jean Marie Reynaldo Brunet, Ministre de l'Intérieur et ses homologues de la Planification et de la Coopération Externe, Aviol Fleurant, ainsi que des Affaires Étrangères Antonio Rodrigue ont divulgué un communiqué conjoint mettant un terme définitif à l'autorisation de fonctionnement de l'ONG Oxfam GB en Haïti, pour "pour violation de la législation haïtienne et pour atteinte grave au principe de l’éminente dignité de la personne humaine", suite à une suspension de deux mois http://www.haitilibre.com/article-23636-haiti-humanitaire-oxfam-grand-bretagne-suspendu-pour-2-mois-en-haiti.html après la découverte que l'ONG eu recours à des prostituées en Haïti.

Communiqué (Retrait de la reconnaissance du statut d'ONG d'Aide au Développement) :

"Conformément aux articles 29 et 30 du décret du 14 septembre 1989 régissant le fonctionnement des ONG, les ministères, de la planification et de la coopération externe (MPCE), de l’Intérieur et des collectivité territorial (MICT),des Affaires Étrangères et des Cultes (MAEC), agissant au nom de l’Etat Haïtien, procèdent au retrait définitif de la reconnaissance du statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG) d’aide au Développement octroyée à l’organisation dénommée Oxfam grande Bretagne (OXFAM GB), enregistrée aux archives du MPCE/DCAONG/SR au No B-0253, pour violation de la législation haïtienne et pour atteinte grave au principe de l’éminente dignité de la personne humaine

En conséquence et suivant les dispositions de l’article 31 du décret précité, le retrait de la reconnaissance entraine la dissolution de cette ONG fautive et la liquidation de son patrimoine conformément aux lois et règlement régissant la matière.

Fait à Port-au-Prince, le 29 Mai 2018"


Lire aussi :
http://www.icihaiti.com/article-23597-icihaiti-flash-oxfam-va-remettre-son-rapport-d-enquete-au-gouvernement-haitien-copie-du-rapport.html
http://www.haitilibre.com/article-23636-haiti-humanitaire-oxfam-grand-bretagne-suspendu-pour-2-mois-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jp
Posté le 15/06/2018 01:34:34
Et la Minustah ?
Guito
Posté le 14/06/2018 10:30:33
Bon travail
Sasaye
Posté le 14/06/2018 09:44:25
Oxfam ne saurait être la seule ONG à violer la Législation Ayisienne et à porter atteinte grave au principe de la dignité humaine, en utilisant des prostituées dans le pays. Une enquête généralisée devrait s'ensuive pour découvrir et sanctionner tous les les fautifs nationaux et internationaux.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n