iciHaïti - Delmas : Distribution de mobiliers et de kits scolaires

iciHaïti - MCI : Remise de chèques aux étudiants gagnants du concours de plan d’affaires

iciHaïti - Prisons : Détention préventive, Céant garantit des mesures urgentes

iciHaïti - Économie : La RD souhaite la formalisation du commerce frontalier informel avec Haïti

iciHaïti - Politique : 1,8 milliards de Gourdes pour le prochain recensement général


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : Finalisation du nouveau document de référence de la réforme de l'État

Haïti - Santé : Près de 20 personnes meurent chaque jour du VIH/SIDA en Haïti

Haïti - Économie : Ouverture officielle du bureau national de la CDB en Haïti

Haïti - Politique : Le nouveau Ministre des sports un homme de terrain


+ de nouvelles



Haïti - Russie : Premières impressions d'un visiteur haïtien à Moscou
19/06/2018 09:34:59

Haïti - Russie : Premières impressions d'un visiteur haïtien à Moscou
L’ex journaliste Joël Lorquet, artiste évangélique, écrivain et chanteur membre Fondateur de La Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), présent à Moscou nous a fait parvenir un article de voyage sur ses premières impressions que nous avons le plaisir de partager avec vous.

Premières impressions d'un visiteur haïtien à Moscou : par Joël Lorquet

« L'étranger qui débarque à Moscou est surpris de constater, à première vue, un pays moderne avec des autoroutes n'ayant rien à envier à celles des États-Unis, par exemple. De vieilles Lada, Volga et « Moscovich » côtoient les derniers modèles de Bentley, d'Infiniti (dont le coût est de 76.000 dollars américains), de Mercedes flambant neuves, de BMW, etc.

Si la vitesse maximale sur les autoroutes est de 120 km /h et 80 en ville, nombreux sont les conducteurs (Vodka aidant), qui dépassent largement les limites de vitesse fixées par les autorités. Une loi vient d'interdire l'alcool au volant, mais que voulez-vous, dans un pays où la vodka coûte moins cher qu'une bouteille d'eau... (plus de 80.000 accidents par an / 100 morts par jour) . De nombreuses personnes ivres sont remarqués dans les rues de Moscou, tandis que la plupart des jeunes fument la cigarette à longueur de journée.

Moscou, célèbre pour ses embouteillages

Moscou est célèbre pour ses embouteillages qui parfois durent des heures. Le président Vladimir Poutine, lors de ses déplacements, est obligé de faire bloquer certaines artères afin d'arriver à destination à temps. Le problème est que, dans cette ville de 11 millions d'habitants (officiellement recensés), 18 millions selon plus d'un qui s'étend sur plus de 80 Kms, les citoyens, grâce au crédit, font quotidiennement l'acquisition de nouveaux véhicules, alors que le réseau routier demeure le même depuis près d'une dizaine d'années. Quand les routes sont fluides, surtout dans la matinée, les conducteurs en profitent pour accélérer. Très peu de chauffeurs sont courtois, ce qui oblige les piétons à être très vigilants surtout aux intersections.

Pas facile d'être noir à Moscou :

Les minorités visibles de race noire constituent un véritable sujet de curiosité pour les Russes. Partout où vous passez, tout le monde vous regarde. Par contre, vous êtes aussi un objet d'admiration : souvent, sur les places publiques, certains Russes généralement en provenance de la province, vous arrêtent et vous invitent à faire des photos en leur compagnie, question d'aller montrer à leur amis qu'ils ont rencontré un noir !...

Mais, attention ! Les noirs ne sont pas toujours les bienvenus en Russie : certains compatriotes comme Victor, un Théologien en ont fait la terrible expérience avec les « Skin Heads ». Il a dû s'enfuir à toutes jambes d'une station de métro où un groupe de badauds bien armés s'étaient lancés à sa poursuite. Il a eu la vie sauve grâce à la présence de certains témoins qui ont eu le temps d'alerter des policiers.

Un véritable chantier :

Moscou est toutefois une très belle ville, un véritable chantier quand on observe le nombre de constructions qui s'y réalisent. Dans une dizaine d'années le panorama aura changé certainement avec les nouvelles infrastructures prévues.

Enfin, ce qui fait la curiosité du touriste en été, c'est de constater qu'à son réveil avant 5h00 du matin, le soleil est déjà levé et qu'il ne fera véritablement nuit qu'après 11h00 du soir. »


HL / Joël Lorquet

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Papakoy
Posté le 19/06/2018 15:29:49
Merci Joël Lorquet de nous faire découvrir Moscou avec tes précieuses impressions. Tu redécouvre la roue. Heureusement que tu es là, wow. On en a de la chance.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n