iciHaïti - Delmas : Distribution de mobiliers et de kits scolaires

iciHaïti - MCI : Remise de chèques aux étudiants gagnants du concours de plan d’affaires

iciHaïti - Prisons : Détention préventive, Céant garantit des mesures urgentes

iciHaïti - Économie : La RD souhaite la formalisation du commerce frontalier informel avec Haïti

iciHaïti - Politique : 1,8 milliards de Gourdes pour le prochain recensement général


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : Finalisation du nouveau document de référence de la réforme de l'État

Haïti - Santé : Près de 20 personnes meurent chaque jour du VIH/SIDA en Haïti

Haïti - Économie : Ouverture officielle du bureau national de la CDB en Haïti

Haïti - Politique : Le nouveau Ministre des sports un homme de terrain


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Prochain budget 175 milliards de Gourdes, en hausse de 21%
29/06/2018 09:53:44

Haïti - Économie : Prochain budget 175 milliards de Gourdes, en hausse de 21%
Jeudi 28 juin, 2 jours avant le délai prescrit dans la Constitution (30 juin), Jude Alix Patrick Salomon, le Ministre de l’Économie et des Finances, accompagner d’Aviol Fleurant, le Ministre de la Planification a remis officiellement au deux Chambres du Parlement, le budget rectificatif 2017-2018 et le nouveau projet de Loi de Finances 2018-2019 (prochain budget débutant le 1er octobre 2018).

Le budget rectificatif 2017-2018 passe de 144 milliards à 155 milliards de Gourdes alors que le prochain projet de loi de finances 2018-2019 prévoit des recettes de 175 milliards de gourdes. (31 milliards de plus que le budget non rectifié 2017-2018 soit + 21%)

Pour obtenir ces importantes augmentations de recettes le Ministre Salomon compte entres autres sur le respect du paiement des impôts fonciers en particulier sur le littoral et sur le renforcement des contrôles douaniers dans le cadre de la lutte contre la contrebande.

Concernant l’augmentation des prix des produits pétroliers, le Ministre botte en touche se contentant d’affirmer que le décret de 1995 fixe les règles du jeu en matière de prix à la pompe, affirmant que le Gouvernement n’est pas dans une logique de subvention. Il n’est aucune illusion à se faire sur ces augmentations, d’autant que les gains de ces futures recettes pétrolières additionnelles, sont déjà pris en compte dans le projet de loi de Finances 2018-2019.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Djunior
Posté le 06/07/2018 17:57:19
Je veux souhaiter du courage au peuple haïtien. Mes frères et soeurs tout ce qui arrive à une raison d'être,soyez patient,la décision est prise pour son bien,afin d'empêcher le pays à ne pas tomber dans le carreau. L'ajustement du prix des produits pétroliers c'est fait afin d'investir les recettes dans les travaux d'infrastructures et dans les programmes sociaux en faveur toute la population spécialement les plus vulnérables. J'invite à la population de garder le calme et attend le résultat.
Professeur Ted
Posté le 05/07/2018 08:08:05
Je félicite le gouvernement d'avoir réagi tôt sur le budget avant l'échéance de celui d'anterieur. J'en profite aussi pour pour lui informer que les mesures de sécurité administrative et institutionnelle sont une priorité pour le pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n