Derniers Articles

Haïti - Social : 3e Édition du «Festival de la Mer» au Cap-Haïtien

Haïti - Reconstruction : Réhabilitation du réseau routier de Marchand-Dessalines

Haïti - Éducation : Alphabétisation, rencontre avec des serviteurs de Lakou

Haïti - Éducation : Inauguration de 7 nouvelles écoles Digicel en 3 semaines

Haïti - Politique : Arnel Bélizaire 6e jour grève de la faim


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Premier débat Manigat - Martelly
09/03/2011 19:50:52

Haïti - Élections : Premier débat Manigat - Martelly
Au cours du premier débat de la campagne électorale présidentielle, enregistré au Karibe Center, pour diffusion ce soir sur les radios et à la télévision en Haïti, les deux candidats, Mirlande Manigat et Michel Martelly, ont salués la mémoire des deux jeunes colleurs d’affiches retrouvé morts mardi matin. http://www.haitilibre.com/article-2488-haiti-elections-2-colleurs-d-affiches-retrouves-morts-maj-09-03-2011.html

Mirlande Manigat a déclarée que « c'est une grande préoccupation » en référence à cet événement, soulignant la nécessité d'une campagne de « civilité »... Martelly, quant à lui, a rejeté les comportements agressifs de la campagne électorale, également marquée par le « dénigrement » d'un autre genre, dont il est victime.

Michel Martelly crédité aujourd’hui dans le sondage BRIDE de 50,8% des intentions de vote contre 46,2% pour Mirlande Mangat a appelé les gens à « choisir entre un système vieux de 30 ans, et le changement qu’il représente [...] le changement est entre leurs mains», a déclaré Martelly, ajoutant qu’il symbolisait « l'honnêteté ».

Mirlande Manigat a souligné pour sa part, que les Haïtiens ont un « pays unique » qu'ils doivent partager. Elle a promis que si elle était élue Présidente, elle cherchera les « compétences » dans tous les secteurs [de la société] pour s'attaquer aux problèmes de la Nation.

Pour les 100 premiers jours au pouvoir de son éventuel Gouvernement, la candidate Manigat a souligné sa priorité de freiner l'épidémie de choléra, d’anticiper les situations d'urgence avec l’approche de la saison des ouragans et parvenir à la stabilité des prix.

Pour sa part, le candidat Martelly a mis l’emphase sur la restauration de l'autorité de l'Etat, la création de la confiance et l’élaboration d’un plan pour reloger les centaines de milliers de personnes déplacées qui vivent sous les tentes depuis le séisme de janvier 2010.

Abordant le thème de la justice, la candidate appelle à un effort pour appliquer les lois, tandis que son adversaire, estime pour l'instant qu’il n'y a pas de véritable pouvoir judiciaire, soulignant les structures incomplètes et la nécessité en priorité de combler ce vide.

Mirlande Manigat, face aux défis de la reconstruction, en appelle à la mobilisation, soulignant que cela nécessitera des ressources de l’État, du secteur privé et de la communauté internationale.

Pour sa part, Michel Martelly devant les retards dans la reconstruction, a insisté sur le fait qu'il réévaluera le rôle de la Commission intérimaire pour la Reconstruction d'Haïti (CIRH).

Les deux candidats se sont engagés à poursuivre un programme de construction d'infrastructures pour favoriser la production nationale et le développement de l'économie haïtienne.

En matière de production agricole, Mirlande Manigat a dit qu'elle veut combiner l'utilisation des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) et les cultures indigènes pour augmenter la productivité. Michel Martelly a indiqué pour sa part, qu'il favorisera la production de produit BIO en Haïti.

En terme de commerce extérieur, le candidat Martelly juge nécessaire de protéger la production nationale, tandis que la candidate Manigat recommande la prudence face au libre échange.

Pour i-Voter :
http://www.haitilibre.com/i-vote.php?2

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :
Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


titon
Posté le 23/03/2011 11:31:33
Madame Manigat doit se poser des questions sur son choix de produit OGM. Je crois bien que les élections l'obligent a prendre les décisions presto. Qu'elle ne pense pas nous tuer par son projet [modération] de produit OGM.
Wantchev
Posté le 20/03/2011 10:19:52
Michel J Martelly est vraiment le chef d'Etat de ce nouveau millenaire, comme tout le monde peut remarquer l'apparition de Martelly sur la scène politique a changé completement la page diplomatique d'Haiti. Martelly n'a pas des diplômes comme Mirlande M, mais il connait mieux les besoins du peuple haitien... Malgré le pressage de Mme Mirlande et ses partisans, M Martelly était très passif, bien que les partisans de Martelly ne voulaient plus écouter la candidate. Pour être un chef d'État, il faut avoir un esprit jeune avec beaucoup d'enthousiasme, il ne faut pas dépasser soixante ans, sinon tous vos projets arrivent déjà à leurs termes. Martelly ne va pas se laisser manipuler. [modération] Belle lurette on attend impatiement un leader pareil. Le passé de cet homme n'a rien à voir avec son projet d'aujoud'hui. On attend la fin du déroulement des élections pour qu'enfin les résultats soient favorables à la Nation.
Linh
Posté le 15/03/2011 21:46:29
Je n'ai pas pu assister le débat en direct mais j'ai tenu a regarder les vidéos sur you tube juste pour voir par moi même si Mr Martelly a été agressif, comme ont dit les autres il ne l'a pas du tout été. Mme Manigat est trop manipulatrice pour être Présidente. Martelly a les atouts pour être le prochain chef d'État. Mme Manigat est une intellectuelle certes, mais elle ne connait pas le terrain.
Max
Posté le 15/03/2011 09:19:45
Mr Martelly n'a pas été agressif comme on le dit, il s'est défendu avec fermeté, sévérité et rigueur. Ceux qui le traite d'agressif attendent de le voir coincé, ne pouvant rien dire. Mme Manigat s'est laissé influencer par son rival Mr Martelly, suivez bien si on pose une question c'est Mr Martelly qui répond avant la réponse de Mme Manigat qui va dans le même sens, a un tel point qu'elle dit être a maintes reprise être d'accord avec Martelly sur plusieurs réponses. Mme Manigat a dit qu'elle ne pourra dire mieux après une réponse de Martelly. Mme Manigat n'allait pas conclure de cette manière si Martelly avait conclu avant. Elle est vraiment faible, trop conciliante, trop passive pour diriger ce pays a reconstruire, a décentraliser, qui demandera de prendre des décisions impopulaires et d'assumer les responsabilités.
 






Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2014
Haitilibre.com