iciHaïti - Technologie : Journée Internationale des Jeunes Filles dans le secteur des TIC

iciHaïti - Tourisme : Conférence régionale annuelle des Clubs Rotary de la Caraïbe en Haïti

iciHaïti - Invitation : Causerie avec Frankétienne

iciHaïti - Social : La défenseuse des droits des victimes des Nations Unies en Haïti

iciHaïti - Politique : Visite de 3 sénateurs français en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Agriculture : Une délégation haïtienne au Panama

Haïti - Musique : 3ème Édition du Jacmel Jazz Festival

Haïti - Politique : Inauguration du Complexe municipal de Jacmel

Haïti - Politique : Installation du nouveau Ministre de la diaspora


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Sophia Martelly s’engage dans la lutte contre la malaria
05/05/2012 13:24:31

Haïti - Santé : Sophia Martelly s’engage dans la lutte contre la malaria
Sous le haut patronage de Sophia Martelly, la Première Dame d'Haïti, du Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et la Malaria et de Florence Guilllaume, la Ministre de la Santé ; le Programme de Santé et Information (PSI/Haïti) a distribué, jeudi sur la place d'armes de Petit-Goâve, en présence de la Première Dame et de la Ministre, des moustiquaires à la population Petit-Goâvienne en vue de combattre le paludisme (malaria) dans la zone. Plusieurs milliers d'habitants de la ville, y compris des paysans venus des 12 sections communales, ont réservé un accueil chaleureux a la Première Dame et ont reçu par la suite, une moustiquaire.

Monsieur Roland Justal, le Maire de Petit-Goâve, a remis les clefs de la ville à Sophia Martelly et salué le dynamisme, l'engagement et la précieuse contribution de la Première Dame, dans la lutte contre le paludisme a l'échelle nationale.

« La malaria est une maladie chronique en Haïti, tant dans les villes qu’en milieu rural. Nous nous engageons à réduire considérablement le nombre de personnes atteintes de cette maladie. Nous connaissons les agents responsables de la malaria, notamment les moustiques. La meilleure façon de nous prémunir contre ces parasites, c'est d'utiliser des moustiquaires. C'est pourquoi, nous effectuons cette distribution gratuite de moustiquaires imprégnées, visant à toucher 80 % des familles [...] La santé publique, c'est l'affaire de tout le monde : paysans et citadins, ont tous droit a la santé [...]

Conforment à la vision du Président Martelly d’éradiquer ou de réduire certaines maladies, le Ministère de la santé, va rétablir très bientôt, avec le soutien de PSI/Haïti, les officiers sanitaires, afin de former les gens et nettoyer tous les sites propices à la propagation des moustiques [...] Le gouvernement en place travaille pour la préservation de votre santé et nous comptons sur vous... »
a déclaré la Ministre de la Santé qui a déploré par ailleurs, l’état critique de l’hôpital Notre Dame de Petit-Goâve, et menacé de sévir contre tout employé de ce centre hospitalier, qui ne remplirait pas correctement ses tâches.

Lors de son intervention, Sophia Martelly a déclaré « [...] cette campagne de distribution de moustiquaires que je lance aujourd'hui, s'inscrit directement dans le cadre de la mission que je me suis donnée en ma qualité de Première Dame et en tant que Présidente du Comité de coordination multisectorielle nationale du Programme fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et la malaria. Elle est liée également à d'autres activités que j'appuie comme « Aba grangou », « Manman ak ti moun an sante », « Avek gwo jefo nasyonal pou tout ti moun an sante ». Tous ces programmes, permettront au gouvernement Martelly de s'assurer que tous les Haïtiens aient accès à la santé convenablement [...]

Haïti et la République Dominicaine, sont deux pays de la région où subsiste encore la malaria [...] Nous devons tous ensemble, lutter contre cette maladie, qui fait de nos jours, de nombreuses victimes dans notre pays [...] Je demande a chaque bénéficiaire de faire un bon usage des moustiquaires que PSI va distribuer [...] Les femmes enceintes et les enfants, deux groupes vulnérables, sont les premiers ciblés. Je suis persuadée qu'avec la collaboration de tous, nous parviendrons à éradiquer en 2020 la malaria en Haïti. »


HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


guernsey
Posté le 26/06/2012 20:31:05
Bravo madame Sophia Martelly. j'ai un grand rêve sur l'éradication de la malaria en Haiti étant étudiante en sciences infirmieres j'ai fait choix de ce thème pour mon travail de mémoire. Alors je ne sais comment t'applaudir madame. Bravo !
neptune
Posté le 06/05/2012 08:40:33
Encore une fois bravo pour votre implication sur le terrain, c'est cela la conscience citoyenne. Il y a un point important à souligner, la graduité du service de santé, autrefois l'hôpital général et les centres de santé de la capitale ( P.A.P) offraient des soins de santé gratuit à la population, maintenant on a méme pas de soins d'urgences si on a pas d'argent. [hors sujet[ on espére que vous allez regarder de ce coté la aussi, merci.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n