iciHaïti - Football : Formation d'entraîneurs d'élite

iciHaïti - Bac permanent : Préparatifs des examens de décembre

iciHaïti - Sécurité : Inauguration d’un poste d’incendie à Croix-des-Bouquets

iciHaïti - Environnement : 9ème édition des «Vendredis de l'Environnement»

iciHaïti - Politique : Le Président Moïse satisfait des travaux en cours dans le Nord-Ouest


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Manno Charlemagne est décédé

Haïti - Justice : Jacmel, une gifle qui continue de faire du bruit !

Haïti - Environnement : Le Ministre Pierre Simon Georges au Kenya

Haïti - Politique : Le Gouvernement rassure les contractuels dans l’administration publique

Haïti - Tourisme : L'accueil des visiteurs au pays, une priorité du Ministère


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Affaire Joseph Lambert, Edwin Zenny...
11/07/2013 10:14:04

Haïti - Politique : Affaire Joseph Lambert, Edwin Zenny...
À Jacmel, les réactions se multiplient dans la presse régionale et dans la population, quelques jours après les accusations de Sherlson Sanon, contre l’ex-Sénateur Joseph Lambert, actuel conseiller du Président Martelly, et le premier Sénateur du Sud-Est, Edwin Daniel Zenny (Edo), dénonçant leur implication supposée, dans des cas de meurtres, trafics illicites de stupéfiants et de kidnapping.

Plusieurs acteurs, cités dans l’affaire et des partisans de Joseph Lambert et Edwin Zenny accusés dans ce dossier ont réagi. Mardi, lors d’une conférence de Presse, au local du « Chouchou Bar », les membres de l’organisation Kowalisyon Ayisyen Konsekan Òganize (KAKO), ont démenti les allégations de Sherlson Sanon, qui se faire passer pour un membre de KAKO. « L’objectif de l’organisation, est de travailler pour le développement social, politique, économique et culturel du département du Sud’Est, contrairement à l’image négative projetée par Sherlson Sanon dans ses déclarations notariées, accusant les membres de l’organisation comme étant des bandits et des Kidnappeurs », a déclaré James Georges, l’un des membres de la KAKO qui annonce que l’Organisation va intenter des actions en justice contre Sherlson Sanon pour diffamation.

Dans une rencontre avec la presse lundi 8 juillet, les parents de l’Agronome Patrice Etienne, lâchement assassiné à Jacmel dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 Novembre 2012, suivi de l’enlèvement de l’enfant Jorym Xiam Etienne, dont le sénateur Edwin Zenny serait, selon Sherlson Sanon, le principal auteur de ce crime ont rejeté d’un revers de main les allégations mensongères de Sherlson Sanon, qui tente d’associer l’affaire de Jorym et de Patrice avec le Sénateur Edwin Zenny.

Le père de Jorym, victime d’enlèvement, a déclaré qu’après avoir lu le rapport, il a tiré une conclusion basée sur deux principaux aspects. Le premier, les aveux de Sherlson Sanon devraient permettre à la justice de trouver d’autres coupables impliqués dans ce crime.

Le deuxième aspect, concerne la rançon qui a été versée aux ravisseurs en échange de la libération de l’enfant. Le père de Jorym a apporté un démenti formel sur la somme mentionnée par Sherson, laissant croire que le montant exigé par les ravisseurs s’élevait à 40 milles dollars américains, précisant que la rançon était en Gourdes « Toutes les négociations avec les ravisseurs ont été faites par moi au téléphone. Et le jour de la libération de mon fils, j’ai été en personne apporter la somme exigée. »

La mère de Jorym Xiam Etienne, l’une des personnes qui a suivi le déroulement de l’assassinat de son frère Patrice Etienne et l’enlèvement de son fils, a déclaré Patrice Etienne de toute son existence, n’a jamais utilisé une arme à feu, contrairement aux allégation de Sherlson, qui affirme que l’agronome avait une arme en sa possession et a tiré sur les bandits dans sa maison dans la nuit du 18 novembre 2012. Par ailleurs, la mère de Jorym condamne le fait qu’on veut faire de la mort de son frère, une affaire politique. Elle demande à la justice d’assumer sa responsabilité dans cette affaire, afin que la lumière soit faite et que les coupables soient jugés.

Delouche Vital, le Porte-parole de Konbit Sidès, une organisation politique œuvrant dans le département du Sud-Est, dont l’ex-Sénateur Lambert est membre, s’inscrit en faux contre toutes les accusations de Serlson Sanon vis-à-vis du Sénateur Joseph Lambert. Il qualifie de théâtre les déclarations de Sherlson ayant pour objectif de détruire politiquement et moralement Joseph Lambert. Le Porte-parole invite les autorités judiciaires du pays à prendre des dispositions nécessaires afin de trouver les mains cachées, qui sont derrières les déclarations de Sherlson

Depuis la fin semaine, tous les yeux sont fixés sur cette affaire. Presque dans chaque carrefour et quartiers populaires de la ville de Jacmel, les gens commentent les déclarations de Sherlson Sanon. Pour plusieurs, il reste à la justice haïtienne de faire son travail et d’interroger avec impartialité tous les acteurs dont les noms sont cités dans cette affaire pour faire jaillir la vérité.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-7230-haiti-securite-l-enfant-enleve-a-jacmel-libere-sain-et-saufles-details.html
http://www.haitilibre.com/article-7198-haiti-securite-la-population-de-jacmel-vit-dans-la-peur.html

HL/ HaïtiLibre / Claudy Bélizaire (Correspondant Jacmel)

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jacques
Posté le 11/07/2013 16:30:39
Haiti est un mystère, moi je comprends mal, comment un individu peut s'incriminer ainsi, et juste pour le plaisir. Il est quant même bon de savoir les raisons de ses errements.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n