iciHaïti - Économie : Le Président Moïse rencontre un groupe d’investisseurs du secteur privé

iciHaïti - Grand’Anse : Ambitieux projet de plantation de 20 millions d’arbres

iciHaïti - Arcahaie : Des commerçantes trop près de la route victimes d’un camion

iciHaïti - Diaspora : Conférence de Jovenel Moïse à Montréal

iciHaïti - RD : Les dominicains dénoncent les haïtiens, 161 déportations


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Technologie : Vers un Centre d’alerte en matière de cybersécurité

Haïti - Fondation Digicel : Lancement du 2e Concours «Konbit Pou Chanjman»

Haïti - Technologie : Haïti pourrait rater le train des TIC

Haïti - Agriculture : Mise à jour de la situation agricole au pays


+ de nouvelles



Haïti - Culture : Un atelier de «rara» financé par la BID
01/12/2013 11:51:41

Haïti - Culture : Un atelier de «rara» financé par la BID
Depuis le mois d’août 2013, les musiciens de la bande à pied Follow Jah travaillent sur un projet éducationnel destiné au jeune public http://www.haitilibre.com/article-9209-haiti-culture-la-bid-soutient-le-projet-de-caracoli-et-follow-jah.html . Encadrés par Caracoli, les musiciens de Follow Jah ont proposé d’élaborer un atelier autour du rara à destination du jeune public.

Depuis plusieurs semaines, ils travaillent avec différents intervenants pour concevoir et construire cet atelier, où ils présentent la musique du rara traditionnel, son évolution récente dans les bandes à pied, les principaux instruments qui le composent, etc. L’atelier est conçu de telle sorte que les enfants pourront chanter, jouer et danser avec les musiciens qui ont adapté pour eux des chansons bien connues du jeune public.

Pascal Joseph, Président de la bande à pied Follow Jah a déclaré « Je suis très satisfait de cette initiative, car c’est la première fois qu’un projet éducationnel est mis en œuvre par une bande à pied, soutenu qui plus est, par une instance internationale. J’en profite d’ailleurs pour remercier la BID. J’espère que nous serons accompagnés par la suite dans notre effort de transmission auprès des jeunes générations. C’est un enjeu important pour notre culture. »

De leur côté, les musiciens Réginald Joseph et Ricardo Batraville, affirment qu’ils ont eux-mêmes appris beaucoup de choses concernant le rara, notamment sous sa forme la plus traditionnelle et qu’ils ont hâte de partager ces nouvelles connaissances avec les enfants, afin de mieux faire connaître cette tradition haïtienne, reconnue par l’UNESCO comme « la première tradition native d’Haïti. »

L’atelier sera prêt pour le mois de décembre. Plusieurs restitutions publiques seront programmées au mois de janvier pour mobiliser les autorités concernées et toutes les personnes soucieuses par la sauvegarde du patrimoine et l’éducation de la jeunesse, en cette période de pré-Carnaval.

Rappelons que le projet de Caracoli et Follow Jah a été retenu parmi les 867 propositions reçues par le Programme de Développement Culturel du Centre Culturel de la Banque Interaméricaine de Développement et fait partie des 45 projets soutenus dans 25 pays par la BID.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-9209-haiti-culture-la-bid-soutient-le-projet-de-caracoli-et-follow-jah.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n