iciHaïti - Nécrologie : Décès du journaliste Hougan Jean-Jacques Dieudonné

iciHaïti - Naufrage : 159 haïtiens secourus à l’Est des îles Turks and Caïcos

iciHaïti - Sécurité : Vers la mise en place de 4 Comités de la Protection Civile en milieu rural

iciHaïti - Congrès de la Diaspora : La Ministre du Tourisme présente les avantages d’investir au pays

iciHaïti - Handicapés : Résultats de l'étude sur les opportunités de formation et d’emploi


+ de nouvelles


Haïti - Covid-19 : Ambassade d’Haïti à Washington fermée pour désinfection

Haïti - FLASH : TPS et DACA, accès à la résidence permanente sous Joe Biden...

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #303

Haïti - PAP Jazz 2021 : Soirée d’ouverture du Festival International de Jazz de Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : La Minustah pointée du doigt
18/09/2010 10:59:48

Haïti - Insécurité : La Minustah pointée du doigt
Des secteurs politiques et étudiants ont dénoncé ce qu'ils croient être une étrange coïncidence entre la fin du mandat de la mission onusienne et l’augmentation de l'insécurité. Edmond Mulet, le représentant du secrétaire général des Nations Unies en Haïti, a qualifié jeudi «d’absurdes » les déclarations selon lesquelles la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation d'Haïti (Minustah) serait responsable de la recrudescence de l’insécurité dans le pays au  moment où l’on doit étudier la possibilité de renouveler son mandat

Edmond Mulet constate que chaque fois que la Minustah arrive en fin de mandat, on accuse la Minustah d’être responsable d’une situation d’insécurité dans le pays pour justifier sa présence « c’est ridicule » a déclaré Edmond Mulet, qui précise que le système des Nations Unies en Haïti n’a aucun intérêt à créer des situations d’instabilité dans le pays.

Il a fait savoir qu'il s'agit là « de pures inventions de certains groupes intéressés, qui ne veulent pas l’établissement d’un État de Droit dans le pays ». Le représentant du secrétaire Géneral estime que la position de ceux qui réclament le départ de la Mission onusienne ne représentent pas l’esprit de la majorité du peuple haïtien.

Il souligne que l’insécurité n’est pas aussi grave qu’on le dit, estimant que l'augmentation constatée aujourd'hui est causée par des milliers de prisonniers évadés qui tentent de se réorganiser tout en rappelant que l'insécurité en Haïti ne date pas du 12 janvier 2010.

Concernant le renouvellement du mandat de la Minustah, il s’est dit confiant que « Le mandat de la Minustah sera renouvelé cette année. Le conseil de sécurité de l’ONU a seulement souhaité que l’effectif des casques bleus et employés de l’ONU en Haïti qui avait été revu à la hausse après le 12 janvier, revienne, en juin ou juillet 2011 aux effectifs antérieurs à cette hausse » précisant que « le conseil de Sécurité de l’ONU n’a pas encore envisagé un départ des casques bleus du pays ».

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


DJIM
Posté le 30/10/2010 12:09:56
Monsieur Mulet, le rôle de votre force militaire est d’assurer la sécurité d’Haïti, mais notre pays n’est pas en guerre! La sécurité dont nous avons besoin est celle dont l’objectif est de changer les conditions sociales du peuple haïtien. Vous allez me dire sûrement que ce n’est pas votre rôle... mais les 112,500 dollars US par jour dépensé par la Minustah n’auraient-ils pas mieux aidé à la construction d’abris pour les sinistrés du séisme qui vivent jusqu’à aujourd’hui dans les camps? Enfin, quel est le vrai rôle de la Minustah en Haïti?
claudette
Posté le 19/09/2010 20:41:59
C'est vrai, c'est bien absurde de penser que les Nations Unies pourraient penser à ne pas renouveler le mandat de la Minustha en Haiti maintenant que La police haitienne ne suffit pas pour rétablir l'ordre dans le pays. Allez vous croire que la Minustha a payé a des haitiens sans scrupules pour tuer leurs propres concitoyens pour renouveler leur contrat. S'ils ne sont pas en Haiti, ils sont ailleurs. C'est égale à la Minustha. Cessez d'inventer des bêtises.
esprit libre
Posté le 18/09/2010 15:20:02
Le problème c'est que s'il n'y a pas d'insécurité, la Minustah n'a pas sa raison d'être dans le pays; ce qui justifie cette assertion !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n