iciHaïti - Honneur et mérite : 40 ans de service dans la fonction publique haïtienne

iciHaïti - Cap-Haïtien : Membres de la Commission municipale

iciHaïti - Petit-Goâve : Don de la Fondation Réginald Boulos à l'hôpital Notre-Dame

iciHaïti - Politique : Un arrêté Présidentiel converti 141 cartels municipaux en «Commissions municipales»

iciHaïti - Miragoâne : Armes à feu saisies au port de l’Autorité Portuaire Nationale


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 10 juillet 2020

Haïti - FLASH : La Mairie de Petit-Goâve incendiée

Haïti - Diaspora : Message du Consulat d’Haïti a Miami

Haïti - AVIS : Digicel ajuste le prix de certains de ses plans prépayés


+ de nouvelles



Haïti - Choléra : 20 communes en alerte rouge
28/03/2015 08:56:44

Haïti - Choléra : 20 communes en alerte rouge
Les statistiques publiées par le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) indiquent une augmentation du nombre de cas de choléra vus pour le début de cette année. En effet, durant les 9 premières semaines épidémiologiques (Du 1er janvier au 28 février 2015), 7,833 cas suspects (4,149 en janvier 2015 et 3,684 en février 2015 comparé à 1629 en janvier 2014 et 1259 en février 2014) et 72 décès ont été enregistrés.

De plus le MSPP indique, qu’une vingtaine de communes sont déjà en alerte rouge où plus 440 cas vus ont été déjà répertoriés pour la 10e semaine épidémiologique (du 3 au 9 mars 2015). La situation est beaucoup plus critique dans les communes de Port-au-Prince (65 cas), St Marc (60 cas), Cabaret (47 cas) et Tabarre (40 cas).

Le Ministère de la Santé avertit qu’avec cette remontée de nouveaux cas, les structures de prise en charge hospitalisent près de trois fois plus de cas qu’en 2004 (600 en 2,015 contre moins de 200 en 2014).

Cette situation soulève des préoccupations du côté de la communauté internationale, qui craint une recrudescence significative de la maladie au cours de la prochaine saison pluvieuse, qui débute en mai dans un contexte de sous financement et de diminution des activités humanitaires sur le terrain.

En termes de réponses, les Agences du Système des Nations Unies à travers l’Organisation panaméricaine de la santé / l’Organisation mondiale de la santé (OPS/OMS), l’Unicef etc.... et ses partenaires ont intensifié les activités de prévention et de réponse pour freiner l’épidémie. Des activités de sensibilisation, de décontamination des maisons, de distribution de produits chlorés et de sérum oral ont eu lieu dans les communautés touchées.

Cependant, la stratégie de lutte contre l’épidémie en Haïti donne des résultats positifs. Les efforts concertés nationaux et internationaux, ont abouti à une réduction significative du nombre de personnes touchées par le choléra au cours des trois dernières années. Chaque année, le nombre de cas de choléra a été réduit de plus de la moitié et le taux de létalité est en dessous de 1% le taux ciblé, fixé par le plan national d'élimination du choléra à 2015. Au moment où Haïti entre dans la saison des pluies, les efforts de prévention et de réponse rapide aux alertes doivent être intensifiés.

Rappelons que depuis 2010, plus de 730,000 haïtiens ont été affectés par le choléra qui a causé plus de 8,700 victimes. Durant la même période, la République Dominicaine a rapporté plus de 32,000 cas de choléra et 480 victimes au total.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n