iciHaïti - Thomonde : Violence sauvage au Tribunal de Première Instance

iciHaïti - Cap-Haïtien : 3 anciennes maisons Gingerbread réduites en cendres

iciHaïti - UNESCO : Un Professeur de l’UEH, l'un des lauréats d’un concours international sur les futurs de l’éducation

iciHaïti - Sécurité : Bilan de la PNH

iciHaïti - Sunrise Airways : Jérémie à 35 minutes de Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 14 août 2020

Haïti - Justice : Violence de l’opposition autour de l’audition à l’ULCC de l’ex-Sénateur Latortue

Haïti - Histoire : 229e anniversaire du Congrès du Bois Caïman

Haïti - Politique : L’EDH hausse le ton contre les voleurs d’électricité


+ de nouvelles



Haïti - Technologie : Le GSCF se joint à nouveau à la lutte contre l’épidémie
26/01/2011 12:13:33

Haïti - Technologie : Le GSCF se joint à nouveau à la lutte contre l’épidémie
Suite à l’épidémie de choléra qui se propage en Haïti depuis le mois d’octobre, le Groupe de Secours Catastrophe Français (GSCF) dépêche de nouveau une équipe en Haïti, qui partira de Paris le 28 janvier 2011. En effet, l'épidémie de choléra sévit toujours dans le pays, et les derniers rapports sur le sujet montrent que la maladie serait à l'origine aujourd'hui de près de 4.000 décès, un chiffre en constante augmentation.

L’objectif premier de la mission est de placer des appareils WATA de production de chlore, dans des camps [un procédé développé par l’ONG Antenna Technologies, basée à Genève]. Ces appareils simples, permettent de transformer, par électrolyse, une solution d’eau salée (25 g/l de sel) en un concentré de chlore actif (6g/l). Chaque litre de concentré de chlore actif permet, par dilution, de potabiliser 4,000 litres d’eau en moyenne.

Cette chloration tue ou inactive la majorité (99,9%) des micro-organismes pathogènes présents dans l'eau, et ce de manière extrêmement fiable. Cette solution chlorée sera également employée comme désinfectant pour de multiples usages. Diluée à divers degrés, elle peut servir à l’hygiène des latrines, à la désinfection d’ustensiles de cuisine ou au lavage des aliments crus mais aussi, elle est très utile comme antiseptique.

Dernier Bilan : depuis le début de l’épidémie de choléra en Haïti (19 octobre 2010), 199,497 personnes ont été infectées et traitées, 112,656 personnes ont dû être hospitalisées et 3,927 personnes sont décédées. Selon le dernier bilan [très sous évalué d’après les experts de l’ONU] du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), daté du 17 janvier 2011.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Laurent
Posté le 01/03/2011 20:13:28
je suis en Haiti depuis peu, je viens de la RDCongo en Afrique où ce procédé a donné de bons résultats dans ma province du Katanga à Kalemie, Moba, Bukama,Butumba, ... J'encourage beaucoup cette initiative qui peut permettre au peuple Haitien d'avoir accès à une eau potable et contribuer ainsi à la réduction de cas et décès de cholera en plus de mesures déjà en place tant dans la prise en charge des malades que dans la prévention des cas. Je reste convaincu que c'est encore possible de mettre fin à cette épidémie de choléra dans ce pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n