iciHaïti - Économie : Zones franches, Parcs industriels et avantages fiscaux

iciHaïti - RD : La police dominicaine saisie 45kg de marijuana en provenance d’Haïti

iciHaïti - Justice : Un allemand condamné pour pornographie infantile en RD, arrêté en Haïti

iciHaïti - Tennis : Blessée à la main droite Naomi Osaka déclare forfait au tournoi d’Italie

iciHaïti - 216e du Drapeau : Croix-des-Bouquets s’est fait belle pour la fête


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Gold Cup 2019 : Liste élargie des 40 joueurs pré-sélectionnés

Haïti - Grand Sud : Jacmel remporte la 6ème édition du tournoi régional de débat

Haïti - 216e du drapeau : Cultiver l’amour du pays et la fierté de notre drapeau

Haïti - Éducation : Le Ministre Cadet rend hommage à 50 enseignants émérites


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Projet de 33,5 millions de dollars bloqué par un conflit terrien…
07/05/2019 10:08:44

Haïti - Environnement : Projet de 33,5 millions de dollars bloqué par un conflit terrien…
Le projet de construction d’un site de décharge de déchets dans l’arrondissement du Cap-Haïtien, suscite une vive polémique entre les mairies de Limonade, du Cap-Haitien et du Quartier Morin, (les trois communes concernées par ce projet) et l’homme d’affaires, Lesly Nazon qui revendique des droits sur le terrain situé à Mouchinette, dans la commune de Limonade, où doit se construire cette décharge.

Rappelons que le projet de construction de cette décharge, dont les travaux avaient commencé avant d’être suspendus par la suite d’une décision de justice https://www.haitilibre.com/article-27638-haiti-environnement-un-homme-d-affaires-bloque-les-travaux-du-site-de-decharge-de-limonade.html date a été initié il y a déjà plus de 10 ans...

La Banque Mondiale, l'Agence française de développement, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) sont les principaux partenaires financiers de ce projet de 33,5 millions de dollars américains qui s'étendre sur 19 hectare de terre.

« Ce litige ne fait qu'ajouter aux problèmes des habitants des communes concernées qui, jusqu'à présent, ne parviennent à peine à gérer même les déchets domestiques. Au Cap-Haïtien, en dépit des protestations des riverains dans la section communale Petite-Anse, la mangrove est transformée décharge sauvage, ce qui menace non seulement la santé de la population, mais fragilise également la zone en saison pluvieuse », explique Esaïe Lefranc.

Plusieurs informations concordantes, non confirmées par la mairie ni par les instances concernées, laissent entendre que Lesly Nazon « aurait laissé le pays » en raison de menaces et de la tournure que prendrait cette affaire. Une information à prendre avec prudence comme il se doit…

À suivre….

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27638-haiti-environnement-un-homme-d-affaires-bloque-les-travaux-du-site-de-decharge-de-limonade.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 07/05/2019 11:42:13
C'est une maneuvre des mairies pour completement s'accaparer des terres des Nazons. Ces terrains sont cultives en cannes. C'est le nouveau El Dorado, les nouveaux terrains a saisir. On ne peut pas construir une decharge public au beau milieu de terrains consacres a l'agriculture.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n