Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Politique : Journée d'orientation pour 25 stagiaires

iciHaïti - Nord-Ouest : 40 millions d’Euros pour lutter contre la faim et la malnutrition

iciHaïti - Bulletin routier : Hausse de 67% des victimes sur nos routes

iciHaïti - Insécurité : Le pédiatre Ernst Paddy abattu, après une tentative d’enlèvement

iciHaïti - Culture : Lauréats du concours de Conception d’Image de Taïwan


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

iciHaïti - Politique : Après environ 178 ans comme section communale, Dichiti devient une commune

Haïti - Énergie : Vers l'installation de 70,000 compteurs prépayé

Haïti - Politique : Le Vietnam appelle les parties à bien se préparer pour les élections

Haïti - Agriculture : Signature de 5 projets de coopérations d’un montant total de 2,15 millions US


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Réactions de Michaëlle Jean sur le nouveau Président Michel Martelly
21/04/2011 10:03:20

Haïti - Politique : Réactions de Michaëlle Jean sur le nouveau Président Michel Martelly
Michaëlle Jean, l’envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti, bien qu’impressionnée par la victoire de Michel Martelly (67,57%), ne se laisse pas emporter par l’enthousiasme populaire et adopte une position attentiste « Les résultats du Président Martelly sont enviables. Combien de politiciens, ailleurs, souhaiteraient avoir une majorité aussi clairement exprimée ? Maintenant, il faudra suivre de très près chacune de ses actions. Qui sera le prochain Premier Ministre ? Quelles seront les priorités de son mandat ? Et surtout, comment honorera-t-il cette grande confiance qui lui a été exprimée par cette élection ? »

Concernant les propos du Président Martelly, qui a récemment évoqué, dans un esprit de réconciliation nationale, sa tendance à la clémence et à l’amnistie des ex-Présidents de retour d’exil, [Jean Claude Duvalier et Jean-Bertand Artistide], Michaëlle Jean, dont les parents ont fuit le régime duvaliériste pour s'établir au Québec il y a 40 ans, se montre réservé sur ces déclarations « Haïti est à l'heure des choix. La refondation, cela veut dire aussi fonder un État de droit. On parle beaucoup ces temps-ci de réconciliation au pays. Mais qui dit réconciliation dit aussi vérité. En Afrique du Sud, quand on a jugé que la réconciliation était nécessaire pour construire une plus grande cohésion sociale, on aussi jugé qu'il fallait la vérité. Par respect pour les victimes. Il doit y avoir une démarche collective qui permette aux gens de confronter l'histoire et d'en tirer les leçons. Il faut renforcer la mémoire, parce qu'autrement, on risque de retomber dans les mêmes dérives. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2761-haiti-politique-baby-doc-et-titid-martelly-parle-de-reconciliation-et-d-amnistie.html

Résultats définitifs officiels du second tour
https://www.haitilibre.com/article-2787-haiti-elections-resultats-definitifs-officiels-du-second-tour.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


DaEr
Posté le 28/04/2011 13:11:39
Il faut dire quelques choses aux victimes du regime J C Duvalier et d'Aristide car en voulant donner l'amnistie aux ex presidents pour pouvoir la reconciliation c'est bien, mais il ne faut pas léser les intérêts du peuple victime aussi.
rey
Posté le 21/04/2011 21:25:23
Le president elu avait bien dit qu'il n allait pas «involved» dans les affaires judiciaires du pays pour faire cette réconciliation nationale et cette réconciliation sera pour tous les haïtiens, pas seulement les ex Présidents, mais cependant les ex-Présidents ont des responsabilités envers Haiti. ils doivent contribuer à la reconstruction du pays. iIs peuvent rembourser nos frères et soeurs en créant des business, écoles, hôtels, usines et même faire des routes, super markets etc... .Grangou pas douce, misère pas belle, au Canada ou aux USA nous pouvons ouvrir la porte d'un frigidaire anytime and find something to eat, cependant en ce moment même il y des Haïtiens, nos frères et soeurs, qui meurent de faim en Haiti. Oeil pour oeil, dents pour dents don,t work, nous devons essayer de nouvelles manières pour mener Haiti dans l'harmonie et la Paix et alors les étrangers reviendront pour investir.
eltoro
Posté le 21/04/2011 19:07:31
Mme Jean vous ne parlez que de Duvalier.Pourquoi gardez-vous le silence sur les exactions commises durant les régimes Lavalas. La justice dont vous réclamez semble être très sélective.
zopovin
Posté le 21/04/2011 17:32:06
On peut parfois confondre diplomatie et sagesse. Quand un diplomate parle il ne dit jamais des paroles simples. Les paroles sont toujours sujets a des interpretations. Justice par exemple n'est pas toujours etat de droit, mais plutot revendication «Lex Stalion» oeil pour oeil, dents pour dents. La réconciliation évoque d'autre chose, le pardon, l'oubli, l'abandon, l'ensemble, un nouveau départ. Pour une nouvelle Haiti nous devons oublier les maux du passé. «Wipe the state clean» comme disent les Americains. Pour le bien être du pays que nous aimons tous, nous devons avoir des pensées nouvelles, des nouvelles conceptions.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n