iciHaïti - RD : 9,768 haïtiens déportés ou refoulés en novembre

iciHaïti - Culture : «Manno Beats» reçu par le Ministre de la Jeunesse

iciHaïti - USA : 23 Millions de dollars pour un programme d’alimentation scolaire

iciHaïti - Barrage Gold Cup 2021 : Les Grenadiers connaissent leur adversaire

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas reçoit le Prix littéraire Henri Deschamps 2019


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : 1.5 millions de Gourdes de subvention payés aux familles des policiers décédés

Haïti - Technologie : Sommet International des Femmes du Numérique

Haïti - Santé : Une nouvelle maternité à Bombardopolis

Haïti - Espagne : Beaucoup d’opportunités scientifiques et universitaires


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping…
03/12/2019 10:34:31

Haïti - Actualité : Zapping…
Pas de trêve pour la période des fêtes…:
Dimanche en conférence de presse, l’opposition radicale a annoncé des manifestations jeudi 5 et vendredi 6 décembre 2019 notamment aux Gonaïves et dans la capitale, pour dénoncer le soutien des États-Unis au Président Jovenel Moïse et réclamer sa démission sans condition. Selon André Michel un des leaders radicaux « Il n’y aura pas de trêve pour les fêtes de fin d’année […] » affirmant « la population ne peut pas fêter la Noël, en raison de la situation politique et économique actuelle… »

Activités presque normales au pays :
À Port-au-Prince et dans la région métropolitaine le transport en commun et toutes les activités fonctionnaient normalement. À Cap Haïtien, aux Cayes, Jérémie, Jacmel et Mirebalais tous les secteurs d'activités ont également repris leur rythme normal à l’exception des Gonaives où l'opposition maintien la pression même si elle peine a mobiliser, les commerces fonctionnaient au ralenti et les banques commerciales sont restées fermées…

Nouveau DG à l’Unité de Lutte Contre la Corruption :
Dans le journal officiel Le Moniteur N°203 du vendredi 29 novembre 2019, l’ancien Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me. Claudy Gassant a été nommé comme Directeur Général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC). Il remplace à ce poste le Major David Basile et devrait être installé très prochainement.

Assassinat prémédité de l'Inspecteur Général Lucius :
Suite à l’assassinat dans la soirée de dimanche de l'Inspecteur Général Michael Lucius https://www.haitilibre.com/article-29414-haiti-actualite-zapping.html , la Police Nationale d’Haïti (PNH) informe que le meurtre a eu lieu aux environs de 8h30 p.m., que 13 douilles ont été retrouvées sur la scène du crime et que les premiers éléments de l’enquête laissent penser qu’il s’agit d’un crime prémédité. Rappelons qu’en 2017 l’inspecteur Lucius avait déja fait l’objet d’une attaque criminelle et qu’il avait été victime d’une autre tentative d’assassinat en septembre 2017 où il avait été touché par 3 balles dont l’une à la poitrine. Lire aussi : https://www.haitilibre.com/article-29415-haiti-securite-le-ministre-de-la-justice-denonce-et-condamne.html

Distribution alimentaire :
Le 29 novembre 3,000 plats chauds ont été distribués par le Fonds d'Assistance Économique et Sociale (FAES) aux habitants de Delmas 31. Samedi 30 novembre, le FAES a distribué 500 sacs de riz aux habitants de Cité Soleil.

AVIS Guyane Française : passeports disponible :
Le Consulat d'Haïti en Guyane Française informe les demandeurs, que les passeports du mois de septembre 2019 sont disponibles au Consulat. « Merci de bien vouloir ramener vos reçus et vos anciens passeports pour les récupérations aux heures de bureau : du lundi au vendredi de 8h00 à 13h00 et le samedi de 9h00 à 12h00. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eagleview
Posté le 04/12/2019 09:44:40
Je me demande la même chose. Andre Michel et les autres detracteurs et les autres terroristes qui ont pris le pays en otage ne sont pas au dessus de la loi. Mais parce que le commissiare du gouvernement, le Departement de Justice et le Ministre de l'Interieur n'appliquent pas les lois du pays et les lois démocratiques, ces hommes qui s'opposent farouchement au developpement et à la réussite d'Haiti pensent qu'ils sont le droit de briser, d'écraser les biens publiques et privés sans payer le prix pour leur malfaisance. Aux États-Unis ou ailleurs dans les pays démocratiques, il y a des grèves pacifiques qui sont fait chaque jour mais avec respect des biens publiques et privés. Le pays ne s'arrête pas de fonctionner et perd des milliards de dollars. Ces hommes de l'opposition doivent payer pour tous les dégats, pertes financièrement que ce soit publiques et privées qu'ils ont causé aux peuples et au pays.
Homme-de-Jacmel
Posté le 03/12/2019 17:19:03
Je me demande, qu'est-ce que ces extra médiocres ont en tête? Ils voient qu'un pays meurt pour leurs maux, ils voient que la souveraineté est en cause! Ils savent très bien qu'ils ne réussiront jamais à obtenir la démission du président ! La seule chose qu'ils veulent finir avec tout. Monsieur le Commissaire du Gouvernement cela fait partie des normes démocratiques l'arrestation des opposants qui menacent l'existence de la nation. Qui a dit qu'en démocratie, les opposants ont l'immunité pour commettre des crimes, des forfaits et détruire, comme s'ils étaient autorisés à violer les lois? En démocratie, il y a aussi le couvre-feu pour empêcher la déstabilisation de la nation
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n