iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie

iciHaïti - Covid-19 : Les transports en communs «une bombe sanitaire à retardement»

iciHaïti - Covid-19 : Mesures sanitaires dans le transport en commun


+ de nouvelles


Haïti - FLASH Covid-19 : Haïti passe la barre des 20 cas confirmés

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 3 avril 2020

Haïti - Politique : Les opérateurs de télécoms face à la crise du Covid-19

Haïti - Éducation : Enseignement à distance pour tous, clarification...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Propos de Michaëlle Jean à l'investiture de Michel Martelly
17/05/2011 10:37:31

Haïti - Politique : Propos de Michaëlle Jean à l'investiture de Michel Martelly
Invitée samedi aux cérémonies d’investiture du Président élu Michel Martelly, Michaëlle Jean, l’Envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti, a partagé plusieurs de ses réflexions :

«...je vois que toutes les délégations internationales qui sont présentes aujourd'hui, sont déterminées [...] c'est sûr que le processus électoral a ralenti tous les efforts, maintenant, je crois que nous sommes dans la bataille [...] il y a beaucoup de défis, mais nous pouvons les relever. J'ai confiance, la logique d'assistanat doit s'arrêter, la seule chose que cette logique produit, c'est la dépendance et nous avons fini par intérioriser cette dépendance.

Je crois maintenant, que la logique que nous devons prendre, c'est une logique d'investissement, d'investissement dans la capacité des personnes, dans les institutions, dans l'économie et je suis d'accord pour dire qu'Haïti n'est pas seulement un lot de misère, c'est également un lot de potentialité, un pays plein de potentiel. [...]

Il [le Président Martelly] a déjà dit, que l'éducation est une chose primordiale, c'est sûr que le défi est énorme, car envoyer tous les enfants à l'école gratuitement et rapidement, cela va prendre beaucoup d'efforts. Ce n'est pas seulement une question de bâtir des écoles, ce sont aussi les programmes pour faire en sorte que cela soit une éducation de qualité accessible pour tous les enfants du pays d'Haïti, ça c'est important.

Je ne crois pas qu'Haïti pourra le faire tout seul, normalement il y a des institutions comme l'UNESCO qui sont là pour répondre également [...] Cela fais deux mois que je fais une croisade pour Haïti, je suis allée un peu partout pour rappeler à la communauté internationale d'honorer leurs engagements. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2957-haiti-investiture-moments-importants-du-discours-de-michel-martelly.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Aimable
Posté le 19/05/2011 21:28:59
Pas la Charrue avant les boeufs, pour avoir de l'investissement, il faut un cadre légal qui l'encourage et le protège, depuis le tremblement de terre les étrangers ne cessent de dire qu'il faut qu’Haïti crée les conditions pour attirer les investissements, rien n'a été fait et même dans le discours du président il ne fait que répéter ce que tous les autres disent; il faut attirer les investissements sans dire qu'il va créer les conditions pour cela. La bourgeoisie qui accompagne Martelly n'a pas les moyens pour faire des investissements massifs en Haiti, ces gens la ne peuvent faire que des supermarchés. Nous tournons en rond en faisant des discours, des discours et rien que des discours.
Kool Groove
Posté le 18/05/2011 13:27:40
@Mike -- Nice dream. Sur le plan individuel, l'Haitien se dépasse toujours. Notre problème c'est le collectif. Nous n'avons pas encore appris à cultiver le concept de «pays», et qui pis est, ça ne s'enseigne pas à l'école. Well, peut-être qu'on devrait inculquer chez les nouvelles générations les rudiments de Civisme, et le triangle « comment vivre en commun, comment respecter et comment accepter.»
Mike
Posté le 17/05/2011 13:27:28
Après Micky, nous sommes prêts à voir une femme comme Michaëlle Jean à la première magistrature de l'État, je fais un rêve (I have a dream) je voyais dans un air de grandeur où Haïti est en train de porter des projets avec tous ces fils et toutes ces filles d'où le pays est verdoyant, comme du bois Caïman les industries poussent comme du champignon et tous les haïtiens savent lire et écrire comme à Cuba et en France. Je voyais la justice constituant le socle de cette belle Haïti, oh elle sera belle, nou pwal danse ribanbel nan tout tonel et grâce à l'Éternel.
Leonidas
Posté le 17/05/2011 11:17:13
«....la seule chose que cette logique (d'assistanat) produit, c'est la dépendance et nous avons fini par intérioriser cette dépendance....(Ce qu'il nous faut) c'est une logique d'investissement, d'investissement dans la capacité des personnes, dans l'économie... Ce n'est pas seulement une question de bâtir des écoles, ce sont aussi les programmes pour faire en sorte que cela soit une éducation de qualité accessible pour tous les enfants du pays d'Haïti, ça c'est important » -- Conclusion : Non pas une éducation comme outil à la disponibilté des «investisseurs» , mais comme un Investissement dans les potentialités de cette Jeunesse (donc dans le relèvement du Pays sur le long terme). Bravo Madame.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n