Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé

iciHaïti - Social : La capitale paralysée par la grève et les manifestations

iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #585

Haïti - FLASH : Des experts de l'ONU condamnent les expulsions d’haïtiens par Washington

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer


+ de nouvelles



Haïti - Culture : Lancement officiel de l'Institut National de Musique d’Haïti
13/06/2012 12:07:12

Haïti - Culture : Lancement officiel de l'Institut National de Musique d’Haïti
Le Président Michel Martelly, accompagné de son épouse Sophia Martelly, a procédé, lundi 11 juin, au Karibe Convention Center, au lancement du projet de l’Institut National de Musique d’Haïti (INAMUH) et du Système des Orchestres Symphoniques d’Haïti.

Ce projet ambitionne de rechercher et d’encadrer des enfants des classes défavorisées et des groupes vulnérables en leur donnant accès à une solide formation académique et musicale afin d’en faire des citoyens responsables, émancipés, capables de servir de modèles, non seulement à notre jeunesse, mais à tous leurs compatriotes de tout âge.

Comme l’a souligné M. Mario Dupuy, le Ministre de la Culture « notre culture est riche, et notre musique est l’une de ses manifestations parmi les plus accessibles et les plus intenses. Encourager les enfants à s’épanouir en pratiquant la musique est l’une des voies les plus sûres pour leur donner confiance en soi et en faire des citoyens respectables. »

Mme Arielle Villedrouin, La Directrice de l’Institut du Bien-être Social et de Recherches (IBESR), a mis l’accent sur l’importance qu’accordent le Président Martelly et son administration, à la jeunesse et, en particulier, aux enfants. Elle croit fermement que l’INAMUH contribuera, de manière sensible, à orienter la jeunesse haïtienne vers un idéal de noblesse.

L’INAMUH, une Initiative du Président Martelly, sera logé dans la localité de Dopalais, à Pandiassou, dans la commune de Hinche, dans le département du Centre, sur une vaste propriété de plus de 25 carreaux de terre mise à sa disposition par le frère Franklin Armand, fondateur de la Fraternité de l’Incarnation.



Ainsi que l’ont fait ressortir les maîtres de cérémonie, Clarens Renois et Elisabeth Alphonse, au cours de leur présentation, l’INAMUH mettra sur pied un Orchestre Symphonique Pré-infantile, un Orchestre Symphonique Infantile, un Orchestre Symphonique Juvénile, un Orchestre Symphonique National ainsi qu’une Chorale Infantile et une Chorale Juvénile. Projet pilote, il est appelé à s’étendre à tous les départements du pays où il devra créer des Orchestres Infantiles et Juvéniles régionaux et des Chorales Infantiles et Juvéniles régionales. L’INAMUH aura aussi à développer des noyaux à travers le système des écoles nationales et des lycées nationaux.

La Petite Chorale, une chorale de jeunes dirigée par M. Rich Richard, accompagnée des chanteurs d'Haïti Spectacle, a offert une étonnante interprétation de la Dessalinnienne. Le Chef de l'État a exprimé son désir de voir se concrétiser le projet de l’INAMUH pour l’épanouissement de la jeunesse et de notre société. Il a aussi mis l’accent sur l’importance que revêt la formation musicale que recevront les jeunes participants au programme, pour leur émancipation et leur intégration dans la société.

M. Andres Gonzalez, Délégué vénézuélien du Programme « El Sistema », qui sert de modèle au projet de l’INAMUH, a tenu à remercier le Président Martelly d’avoir voulu l’associer, ainsi que le Maestro Jose Antonio Abreu, à cette initiative. Il a par ailleurs insisté sur l’effet positif qu’un tel programme peut avoir sur l’avenir et la personnalité des enfants qui apprennent ainsi à s’exprimer et à devenir de vrais créateurs. Il a aussi renouvelé la volonté du gouvernement vénézuélien d’apporter son appui à la réalisation de ce projet. La cérémonie a été clôturée par la prestation des jeunes du quartet Libertadores du Venezuela, qui ont fait montre de professionnalisme et d’une grande maîtrise technique et ont séduit l’assistance en interprétant, de façon magistrale, notre « Choucoune ».

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Roon
Posté le 29/06/2012 23:11:02
Initiative honorable, j'aimerais qu'elle puisse s'étendre dans le pays, mais, que ne soit pas encore un nouveau moyen pour le Président Martelly de faire de la propagande.
jhon
Posté le 14/06/2012 09:48:56
je n'ai pas de mot pour exprimer mon contentement à l'égard du Président Martelly pour ce beau travail pour la jeunesse haïtienne. Je pense que les autres gouvernement voit comment on peut diriger, ce n'est pas d'espérance politique c'est ta volonté, l'amour pour ton pays, pour ton peuple. ton nationalisme ton internationlisme, ton leadership. Voici l'homme que nous attendions depuis plus 2 siècles, le sauveur de mon pays cheri ayiti. Merci mon DIEU.
fred
Posté le 13/06/2012 18:48:20
je n ai pas de mots pour expliquer mon contentement envers ce fameux travail !
sagesse
Posté le 13/06/2012 15:41:16
Que les ennemis de ce gouvernement applaudissent s'ils savent lire et savent ce que cela entend pour un pays surtout comme le notre. Bonne chance monsieur le Président, très bien pensé.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n