iciHaïti - Sport : Visite éclair du Président de la FIFA

iciHaïti - Formation : Clôture du projet de formation professionnelle et de placement à Cité Soleil

iciHaïti - Santé : Inauguration de l'Hôpital Saint-Luc et du Centre International de Formation

iciHaïti - FLASH : La frontière bloquée durant quelques heures

iciHaïti - Suriname : Succès d’Haïti à la 53ème édition de la parade AVD


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : 6 adolescents criblés de balles (Carrefour)

Haïti - RD : Première rencontre bilatérale officielle des deux Chanceliers

Haïti - FLASH TPS : 16 Sénateurs américains à la défense des haïtiens aux USA

Haïti - Sécurité : Les pluies diluviennes en chiffres


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : UNNOH demande l’ouverture d’une enquête sur les résultats du Bac
27/09/2014 09:56:04

Haïti - Éducation : UNNOH demande l’ouverture d’une enquête sur les résultats du Bac
Les taux de réussites déplorables en général, du baccalauréat de la session extraordinaire 2014, où en Rhéto le taux de réussite est de 24.80% et en Philo 18.41% http://www.haitilibre.com/article-12046-haiti-education-resultat-complet-du-bac-session-extraordinaire-2013-2014.html et plus particulièrement les résultats incroyablement bas, dans le Département de l’Ouest où seulement 2.50% des élèves auraient réussi en Philo, ont suscité non seulement de la frustration, de l’incompréhension et parfois de la colère, tant chez les candidats que chez les parents, enseignants et Directeurs d’écoles, mais aussi des doutes sur la crédibilité de ces résultats...

Devant cette situation, le Bureau Exécutif de l’Union Nationale des Normaliens d’Haïti (UNNOH), dans une correspondance a demandé au Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, d’ouvrir une enquête et de faire toute la lumière sur ces résultats anormaux.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-12046-haiti-education-resultat-complet-du-bac-session-extraordinaire-2013-2014.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 02/10/2014 16:11:19
Pas besoin de mener une enquete pour savoir la raison de ce faible taux de reussite, alors que la reponse est en face de nous, et les est la suivante: Le Martiniquais , de 1957 a 1971, et la continuite avec son fils, jusqu'a 1986, ont fait beaucoup de mal a l'education, en chassant ou tuant les meilleurs professeurs du pays, ces professeurs qui ont fait le Bonheur des pays africains et nord americains. Se faisant, la consequence est sismique dans notre education, car ces professeurs n'ont pas eu le temps de preparer d'autres pour prendre la releve. Ce echec est bien le fruit de ces deux hommes anti-progres de notre chere Haiti qui a du mal a se retrouver a tous les niveaux, ce echec nous a donne ces individus actuels que nous voyons aujourd'hui, qui ne valent meme pas deux centimes, et on les compte par milliers et dans toutes nos institutions: C'est ainsi que l'on comprend bien Fidel Castro qui a dit ceci: "L'absence de cadres intellectuels dans un pays est l'une des plus grandes catastrophes humanitaires". Aujourd'hui nous ne savons pas par quel bout commencer pour redonner a Haiti en panne d'intellectuels, le niveau qu'elle merite: C'est un grand defi...
JojoHaiti
Posté le 28/09/2014 09:29:05
Enquête, enquête, enquête, pour faire quoi ?, Cet échec cuisant n'est autre que le résultat d'un système éducatif branlant.
enervem
Posté le 27/09/2014 21:00:33
Je n'arrive pas à comprendre que Josue Merilien s' etonne des résultats du BAC quant on sait comment cet homme prône sans cesse des arrêts de travail chez les enseignants ce qui comme résultat empêche les élèves d'aller à l' école. On doit aussi considérer les faibles niveaux de compétences des enseignants, certains plus mediocres que les autres, et qui passent la majeure partie de leur temps en dehors des salles de classe. Ces résultats dont Mr Merilien deplore reflètent exactement l'état déplorable de notre système éducatif.
Supreme
Posté le 27/09/2014 13:21:38
Une question qui devrait être posée depuis longtemps. C'est une honte pour le ministère de l'éducation car peu un importe le problème il devrait être en mesure de la cernée. Si ce sont les écoles qui ne travail pas il doit pouvoir intervenue et là et je constate une manque de.cohérence entre le ministère d'éducation et les enseignants, il n'a pas un programme a respecter les profs font ce qu'ils veulent comme ils peuvent et dans le ministère ont fait les choix des examens d'une manière différentes. C'est toute une pléiades de chose qui avilissent le système. Il y aune affaire de secondaire traditionnelle c'est une situation malheureuse. Il faut qu'il y a une intervention
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n