iciHaïti - Éducation : Une nouvelle École des Sciences et Gestion à l'UNIFA

iciHaïti - Santé : Une première en Haïti

iciHaïti - Éducation : Construction de 5 infrastructures scolaires en 21 semaines

iciHaïti - Santé : Nette diminution des cas de choléra

iciHaïti - XIIIe CARIFESTA : J-1 avant le vernissage de l'exposition «Haïti Nouvelle Vague»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Une dette de 700 millions de Gourdes à l'OAVCT

Haïti - Sécurité : 300 jeunes nouveaux brigadiers volontaires diplômés

Haïti - RD : La JCE enquête sur un réseau de fausses identités d’enfants haïtiens

Haïti - Politique : Moïse préside une réunion de haut niveau à 14 jours de la rentrée des classes


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Insécurité alimentaire, 650,000 haïtiens passent en phase d'urgence (IPC4)
17/06/2017 08:55:05

Haïti - FLASH : Insécurité alimentaire, 650,000 haïtiens passent en phase d'urgence (IPC4)
L’analyse de l’indice IPC (Classification Intégrée de la Sécurité Alimentaire) pour la période de février à mai 2017 révèle qu’environ 1,7 millions ont été classifiées en phase de crise (IPC 3).

« Phase 3 : Crise alimentaire et des moyens d’existence aiguë
Insuffisance aiguë et critique de l’accès à l’alimentation assortie d’une malnutrition grave et inhabituelle et un épuisement accéléré des avoirs relatifs aux moyens d’existence qui, si la situation se maintient, va faire tomber la population dans la Phase 4 ou 5 et/ou va probablement se traduire par une pauvreté chronique ;
»

Et plus de 650,000 autres personnes ont été classifiées en phase d’urgence (IPC 4).

« Phase 4 : Urgence humanitaire
Insuffisance grave de l’accès à l’alimentation assortie d’une mortalité excessive, une malnutrition très élevée et en progression et un épuisement irréversible des avoirs relatifs aux moyens d’existence ; »


Les départements les plus affectés par l’ouragan Matthew (Nippes, Grand’Anse, Sud) sont classés en Phase 3 (crise). En plus, le Sud-Est et le Haut Artibonite qui ont fait face à deux années consécutives de sécheresse se trouvent classés également en Phase 3.

Malgré l’aide d’urgence, une dégradation de la situation humanitaire a été constatée au début du 2ème trimestre de 2017, qui se traduit par une décapitalisation très importante des ménages et un accès très limité aux vivres, l’incapacité des ménages à produire et à générer un revenu principalement dans les zones isolées.

Pour compenser cette situation, les ménages optent pour des mesures de mitigation négatives, entre autres l’augmentation de la production de charbon de bois, néfaste pour un environnement déjà gravement dégradé, le placement d’enfants dans des familles d’accueil ; familiales ou non, la migration vers les villes, la vente des biens non-alimentaires, la non-scolarisation/déscolarisation des enfants, la diminution du nombre de repas par jour.

Notez que l’échelle IPC comprend 5 niveaux dont le plus élevé IPC5 correspond au niveau de la famine et à une crise humanitaire.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-20612-haiti-agriculture-situation-critique-dans-la-grand-anse.html

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n