iciHaïti - Économie : Haïti dans le Top 10 Régional où la gazoline est la moins chère

iciHaïti - Santé : Deux conférences sur la santé mentale

iciHaïti - Social : Le nombre d’haïtiennes accouchant en RD aurait baissé

iciHaïti - Taïwan : Préalables à d’éventuels grands projets d’infrastructures

iciHaïti - Politique : Réunion de la Sous-commission sur le transport terrestre bilatérale


+ de nouvelles


Haïti - Tourisme : La Ministre du Tourisme consternée

Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sports : Le championnat cyclisme de la Caraïbe 2019 aura lieu en Haïti

Haïti - Santé : 14 enfants opérés du cœur en Haïti avec succès

Haïti - Politique : Fin du paiement par chèque des salaires dans la fonction publique


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Salaires minimum tous les détails
01/08/2017 09:13:42

Haïti - FLASH : Salaires minimum tous les détails
À compter de ce mardi 1er août, le salaire minimum de 350 gourdes entre en vigueur, pour ceux qui fournissent 8 heures de travail par jour dans les industries d’assemblage tournées vers l’exportation et autres industries manufacturières tournées vers l’exportation,(Article 5 Segment F de l’arrêté publié le 28 juillet 2017 dans le numéro spécial 23 du journal officiel « Le Moniteur »].

Salaires minimum, extraits de l’Arrêté :

Article 1 (Segment A) :
Salaire minimum fixé à 400 gourdes par journée de 8 heures de travail dans : production privée d’électricité ; institutions financières (banques, maisons de transfert, sociétés d’assurance) ; télécommunications ; commerce import-export ; supermarchés ; bijouteries ; galeries d’art ; magasins de meubles, de mobilier et d’appareils électroménagers ; cabinet de médecins, polycliniques [...]

Article 2 (Segment B) :
Salaire minimum fixé à 350 gourdes par journée de 8 heures de travail dans les secteurs : bâtiments et travaux publics (BTP) ; entreprises de location de camions et d’engins lourds ; entreprises de location de matériaux de construction ; entreprises de transport de matériaux de construction ; quincailleries ; autres institutions financières (coopératives, caisses populaires, industries manufacturières tournées vers le marché local [...]

Article 3 (Segment C) :
Salaire minimum fixé à 290 gourdes par journée de 8 heures de travail dans les : hôtels et restaurants ; agriculture, sylviculture, élevage et pêche ; industrie de transformation de produits agricoles ; commerce de détails, sauf supermarchés, bijouteries, magasins de produis cosmétiques et de vêtements [...]

Article 4 (Segment E) :
Salaire minimum fixé à 290 gourdes par journée de 8 heures de travail , comme personnel de service à domicile.

Article 5 (Segment F) :
Salaire minimum de 350 gourdes par journée de 8 heures de travail dans les industries d’assemblage tournée vers l’exportation et autres industries manufacturières tournées vers l’exportation [Contesté et revendication syndicale de 800 Gourdes]

Article 6 (Segment G) :
Salaire minimum de 300 gourdes par journée de 8 heures de travail dans les agences de sécurité privée et les entreprises de distribution de produits pétroliers.

Article 7 (Segment H) :
Salaire minimum de 350 gourdes par journée de 8 heures de travail dans les écoles professionnelles privées et les institutions privées de santé employant plus de 10 personnes et qui offrent des services d’hospitalisation.

Pour connaître tous les secteurs et toutes les entreprises concernées, téléchargez l’arrêté : http://www.haitilibre.com/docs/arrete-salaire-minimum-juillet-2017.pdf

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n