iciHaïti - Agriculture : Remise des Prix du premier concours de bétail

iciHaïti - Justice : Lutte contre l’Impunité en Haïti

iciHaïti - Environnement : Liste des employés de l’année

iciHaïti - RD : Contrôle migratoire dans les fermes agricoles, 312 haïtiens déportés en Haïti

iciHaïti - Îles Turques-et-Caïques : 102 boat-people haïtiens interceptés au large de Providenciales


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Digicel : Suivez la Coupe du Monde sur votre téléphone ou tablette

Haïti - Éducation : Le Ministère honore une trentaine de fonctionnaires exceptionnels

Haïti - Chili : Enquête sur la circulation de faux documents pour les migrants haïtiens

Haïti - Politique : Jovenel Moïse annonce un futur parc technologique national


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Premier cas de lèpre au Chili diagnostiquée chez un patient haïtien
01/08/2017 09:56:54

Haïti - Santé : Premier cas de lèpre au Chili diagnostiquée chez un patient haïtien
Le premier cas de la lèpre au Chili a été confirmé lundi 31 juillet à Valdivia. La maladie a été diagnostiquée chez un résident haïtien de 28 ans à Panguipulli. Les résultats des tests sont arrivés à l'hôpital Base Valdivia la semaine dernière et ont été confirmés publiquement par le directeur du Service de la santé, le Dr Patricio Rosas.

Le Dr Patricio Rosas a déclaré que les analyses ont confirmé, qu’il s’agissait bien de lèpre, une maladie devenue très rare au Chili. Il a confirmé que le patient se trouvait sous traitement et que la maladie pouvait être guérie efficacement par une polychimiothérapie composées de trois antibiotiques, qui permet d’éliminer la lèpre sur période de quelques mois.

La Ministre chilienne de la Santé, Carmen Castillo, a tenu a rassurer la population et indiqué que seulement 3 autres cas avaient été signalés au niveau national et que les patients étaient actuellement sous traitement.

En savoir plus sur la lèpre :
La lèpre est une maladie infectieuse causée par la bactérie « Mycobacterium leprae » qui provoque des lésions cutanées et nerveuses. Sans traitement, ces lésions progressent et deviennent permanentes et invalidantes, touchant la peau, les nerfs, les membres et les yeux. Les symptômes comprennent des lésions cutanées claires ou rouges, une sensibilité réduite et un engourdissement dans les mains et les pieds. La période d’incubation de la maladie est de 5 ans en moyenne, mais les symptômes peuvent parfois n’apparaître qu’au bout de 20 ans.

Le traitement préconisé par l’OMS depuis 1981 permet de guérir les malades et d’éviter, s’il est administré précocement les invalidités. De plus, les malades ne sont plus infectieux dès la première dose du traitement et leur capacité à transmettre la lèpre est donc interrompue.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n