iciHaïti - Politique : Le Maire de PAP s’entretient avec la nouvelle Ambassadrice de Roumanie

iciHaïti - Culture : Ouverture de la «11ème Édition de l'Artisanat en Fête»

iciHaïti - FLASH : Caribbean Cup U-17, Haïti en finale

iciHaïti - USA : Don de matériels didactique pour non-voyant

iciHaïti - Diplomatie : Deux nouveaux Ambassadeurs accrédités


+ de nouvelles


Haïti - Guadeloupe : Le CIAT cherche à s’inspirer de la rénovation urbaine de Pointe-à-Pitre

Haïti - Environnement : Conférence des Jeunes d’Haïti sur le Changement Climatique

Haïti - Environnement : Réparation et constructions de bateaux de pêche à St Jean du Sud

Haïti - Social : Remise des clefs de 242 maisons à Terrier-Rouge

Haïti - Politique : Vers l'implication des élus locaux dans la lutte contre la corruption


+ de nouvelles



Haïti - Duvalier : Texte intégral du discours de Duvalier
22/01/2011 07:13:14

Haïti - Duvalier : Texte intégral du discours de Duvalier
Depuis son retour, Jean Claude Duvalier avait promis une conférence de presse mais avait gardé le silence. Hier depuis sa résidence à Montagne noire, l'ex-Président dictateur à fait son premier discours devant la «presse». Nous publions la retranscription intégrale de ce discours.

Chers amis de la presse,

Je vous remercie d'avoir répondu à mon invitation de ce jour et saisis cette opportunité qui m'est offerte de m'adresser a mes concitoyens.

Très brièvement, je vous dirai combien j'ai été favorablement impressionné par l'accueil qui m'a été réservé depuis l'Aéroport International François Duvalier pour cette visite, surtout par cette foule de jeunes qui ne m'ont pas connu.

Cela donne chaud au cœur. M di yo mèsi anpil, m'te kontan viv moman sa-a. (Je leur dis merci beaucoup, j'ai été heureux de vivre ce moment là)

Cela dit, je sais à quel point nombre de vous sont curieux de savoir l'objet de mon retour à Port-au-Prince après un quart de siècle d'absence. Cette question est sur toutes les lèvres.

En effet, j'ai voulu rendre un hommage aux nombreuses victimes du séisme dévastateur du 12 janvier 2010 qui a fait, selon des estimations officielles, 316.000 morts. Malheureusement, je ne suis pas arrivé à temps pour cette commémoration.

Chers compatriotes,

Me voici revenu vous témoigner de ma solidarité en cette période extrêmement difficile de la vie nationale où vous êtes encore des centaines de milliers à vivre à la belle étoile, au milieu des ruines. Dès l'instant que j'ai pris la décision de revenir en Haïti pour commémorer avec vous, dans notre pays, ce triste anniversaire, je m'attendais à toute sorte de persécutions ; mais croyez-moi, le désir de participer à vos côtés, à cette Konbit pour la reconstruction nationale, dépasse de loin les tracasseries auxquelles je pourrais être confronté… Peu importe le prix à payer, l'essentiel pour moi étant de me trouver avec vous. Et j'affirme qu'à ce titre, tous les Haïtiens et Haïtiennes de bonne volonté ont le droit de vouloir y prendre part.

Je saisis cette occasion pour présenter publiquement mes sympathies à mes millions de partisans qui, après mon départ volontaire d'Haïti, afin d'éviter un bain de sang et de faciliter le dénouement rapide de la crise politique, en 1986, ont été livrés à eux-mêmes. Des milliers ont été lâchement assassinés, boucanés, grillés, suppliciés au « pè lebrun », mot devenu tristement célèbre ; leurs maisons, leurs biens pillés, déchoukés , incendiés. Et tout cela, sous les feux des caméras du monde entier.

Je saisis aussi cette occasion pour exprimer, une fois de plus, ma profonde tristesse à l'endroit de mes compatriotes qui se reconnaissent, à juste titre, d'avoir été victimes sous mon gouvernement.

Jeunesse de mon pays,

Durant mon long séjour en France, j'ai toujours été attentif à vos cris et à vos malheurs. J'ai vécu vos moments difficiles avec beaucoup de peine et de chagrin. C'est à vous, futurs leaders de ce pays, qu'il convient d'assumer la relève et montrer au monde que l'âme haïtienne est bien vivace et forte.

Et comme pour parodier le Révérend Martin Luther King : « quand vous ferez en sorte que la cloche de la réconciliation nationale puisse résonner dans tous les cœurs et que nous la laissions carillonner dans chaque commune, dans chaque ville, dans chaque quartier , dans chaque foyer, alors, nous pourrons hâter la venue du jour où tous les enfants d'Haïti, hommes et femmes, vieux et jeunes, riches et pauvres, ceux de l'intérieur comme ceux de la diaspora, puissent marcher la main dans la main sans exclusion et participer ensemble à la renaissance d'Haïti ».

Tel est le message de mon retour.

Vive Haïti ! Que Dieu nous bénisse !

Merci


HL/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


ds
Posté le 04/10/2014 15:08:55
Peu importe ce qu'il a fait dans le passé, l'ex-Président baby a fait preuve de courage en faisant choix de la jeunesse pour mener la barque du pays, car aucun pays ne peux connaitre le développement sans l' implication de sa jeunesse dans la polique active et sans l'investissement dans l'éducation de sa population. Chapo ba pou diskou sa!
Line
Posté le 19/04/2011 03:25:57
C'est cool! Bon retour! Dieu te bénisse!
Reveur
Posté le 31/01/2011 19:25:26
Je suis né sous le régime de Jean-Claude Duvalier. J'ai failli manquer l'opportunité de voir Haiti gourvernée par des gens responsables. Je suis de la masse et j'ai eu l'occasion de voir mon Président en personne nous apportant des fournitures classiques à la rentrée des classes; aussi nous apportant des jouets pour la Noël. Voilà ce que les dirigeants de nos jours n'ont pas pu faire pour au moins se montrer du coté des plus démunis.
Miranda
Posté le 28/01/2011 17:10:38
Arrêtez de mentir les haitients n'ont pas besoins de cet ex dictateur. C'était un criminel il ne va jamais changer. Je demandes justice !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n