iciHaïti - Festival de Jazz : Des journalistes américains et européens en Haïti

iciHaïti - Ballet classique : Les finalistes du «Youth America Grand Prix» reçu par le PM

iciHaïti - Éducation : Menacé de sanctions quelques écoles déposent leurs listes...

iciHaïti - Banque Mondiale : Présentation du rapport sur l'urbanisation

iciHaïti - Petit-Goâve : Colère des petites marchandes contre la mairie...


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Économie : La DGI augmente encore ses prévisions de recettes fiscales...

Haïti - Tourisme : La Ministre Menos rencontre la diaspora à Miami

Haïti - Politique : Inauguration du nouveau bureau postal de Delmas

Haïti - Politique : Cérémonie de remise de chèques aux partis politiques


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Près de 40% des médecins haïtiens, s’installent à l’étranger
29/08/2017 09:54:35

Haïti - Santé : Près de 40% des médecins haïtiens, s’installent à l’étranger
Alors qu’en Haïti nos Centres hospitaliers manquent cruellement de médecin, près de 40% de nos professionnels de la santé formés en Haïti, à la Faculté de médecine au frais des contribuables, quittent le pays.

Les principales raisons : un salaire dérisoire, des conditions de travail en dessous des standards minimum et aucune chance de faire une spécialisation. Seule note positive, ce pourcentage est moitié moindre que dans les années 80, mais toujours inacceptable.

Si 13% des médecins de race noire aux États-unis sont haïtien d’origine les USA ne sont pas le seul pays d’accueil pour nos professionnels de la médecine le Canada et les pays de l’Amérique du Sud sont d’autres pays privilégiés par nos médecins à la recherche d’une vie décente.

Le Dr Jean-Claude Cadet, Doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie reconnait qu’avec l’insuffisance du budget au niveau national il est impossible de croire que l’on puisse offrir une vie meilleure en Haïti à un médecin après 10 ans d’études...

Avec en moyenne 6,5 médecins pour 10,000 habitants (2009), Haïti se classe dernier des pays ayant la densité de personnel de santé la plus basse derrière la Guyane (11.2%), soit 4 fois en dessous de la norme minimale de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui est de 25 médecins pour 10,000 habitants.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 29/08/2017 10:42:54
Pour que cela s'améliore, nous devons d'abord nous autoréformer mentalement, ce qui nous permettrait d'apprendre a choisir nos dirigeants nous-mêmes parmis nos citoyens capables intellectuellement et politiquement. C'est comprehensible que notre pays soit dans cet état par manque de cadres formés qui sont vitaux pour faire avancer Haïti via le train du futur: " L'absence de cadres intellectuels dans une société constituera toujours le plus grand " Goudougoudou" humanitaire...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n