iciHaïti - Social : Nos compatriotes traqués sans répit en RD

iciHaïti - Environnement : Fatras, près d’une quarantaine de personnes sanctionnées

iciHaïti - Environnement : Une loi votée et publiée toujours pas en application après 10 mois !

iciHaïti - Politique : Lettre de démission du Premier Ministre

iciHaïti - Environnement : Prolifération anarchique de stations d'essence et de micro centres de gaz naturel


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Le Parlement menacé d’être attaqué et incendié sous 48 heures

Haïti - Petit-Goâve : Les jeunes de la Digue et ceux de Nan Percin à couteaux tirés

Haïti - Justice : Arrestation du Directeur de production de la TNH, recherché aux USA

Haïti - Forum Économique : Démission du PM et du Gouvernement, une solution raisonnable à la crise


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Lutte contre l’impunité des crimes du passé
08/10/2017 08:11:30

Haïti - Justice : Lutte contre l’impunité des crimes du passé
Réunis lors d’un récent colloque à Port-au-Prince sur la lutte contre l’impunité des crimes du passé et la justice transitionnelle http://www.haitilibre.com/article-22237-haiti-justice-ouverture-du-colloque-contre-l-impunite-des-crimes-du-passe.html , 80 experts d’organisations de la Société Cvile haïtienne et des experts internationaux, ont discuté des défis liés à l’impunité pour les crimes du passé et des possibilités d’action en faveur de la vérité, de la justice et de la réparation pour les victimes.

Les participants au colloque ont relevé les défis liés au travail de documentation des violations des droits humains, essentiel à l’établissement de la vérité et des faits, tout particulièrement en matière de sécurité pour les victimes et témoins, ainsi que de l’accès aux archives officielles des différents gouvernements autoritaires.

Les participants ont appelé les autorités haïtiennes à garantir les droits et la sécurité des victimes luttant pour que justice soit faite et à faciliter l’accès aux documents officiels des différentes époques de violence. Ces conditions sont essentielles au travail crucial d’établissement des faits et des responsabilités, et à tout travail de mémoire.

« Faire la lumière sur les violations des droits humains du passé contribue au nécessaire travail de mémoire d’une nation. Sans une active politique mémorielle, une connaissance et éducation sur les crimes des régimes autoritaires du passé, les citoyens ne peuvent s’approprier leur histoire et contribuer à un présent meilleur » souligne la Fédération Internationale des ligues des Droits de l'Homme (FIDH)

Les participants ont souligné les faiblesses de la justice haïtienne et l’impunité persistante dont bénéficient les auteurs de graves violations des droits humains en Haïti, à prendre leurs responsabilités et à démontrer par des actes clairs que la justice et la poursuite des auteurs de violations graves des droits humains est une réelle priorité.

La FIDH estime que « L’impunité est un réel fléau en Haïti. Les autorités doivent renverser la tendance et démontrer d’une volonté politique pour garantir une justice forte, indépendante et impartiale dans le pays. Personne n’est au-dessus de la loi. il faut que ce principe devienne une réalité afin que les crimes du passé ne puissent se répéter ».

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-22237-haiti-justice-ouverture-du-colloque-contre-l-impunite-des-crimes-du-passe.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n