iciHaïti - Diaspora : Nouvelle Cheffe de Poste a.i au Consulat de Montréal

iciHaïti - Wallonie-Bruxelles : Accord de coopération de 3,5 millions d’euros

iciHaïti - Politique : 22 services publics dans le collimateur des députés

iciHaïti - RD : Les zone touristiques dominicaines ne veulent pas d’haïtiens illégaux

iciHaïti - Concert Gratuit : Beethova Obas fête ses 30 ans de carrière


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - RD : Vastes opérations de contrôle migratoire à la frontière, 700 haïtiens déportés en 24h

Haïti - Social : La France soutien le programme «Yon Fanmi Pou Chak Timoun»

Haïti - Politique : Réunion autour du Plan stratégique du CONATEL

Haïti - USA : Coopération pour l'amélioration des apprentissages des élèves du premier cycle


+ de nouvelles



Haïti - SIDA : L'AHF préoccupée par la baisse et l’utilisation du financement
08/11/2017 08:11:07

Haïti - SIDA : L'AHF préoccupée par la baisse et l’utilisation du financement
150 spécialistes nationaux et internationaux participent en Haïti du 6 au 9 novembre, à un Forum international pour stimuler le dialogue sur les principales exigences pour mettre fin au Sida dans la région http://www.haitilibre.com/article-22630-haiti-sante-le-pm-au-3e-forum-de-l-amerique-latine-sur-la-reponse-au-vih-sida.html .

La AHF (Healthcare Foundation AIDS) demeure préoccupée par la lenteur de la mise en œuvre de la stratégie de Test & Traitement dans la région et par la réduction ainsi que l'efficacité de l'utilisation des fonds des donateurs existants « Le pourcentage de financement global alloué au traitement dans la région n'est pas en accord avec les données probantes, qui indiquent maintenant indiscutablement que l'obtention d'une suppression virale prolongée élimine le risque de transmission. Pourtant, seulement la moitié des personnes infectées sont sous traitement et pire peut-être moins de la moitié des personnes traitées ont leur traitement virale supprimés », a déclaré le Dr Kevin Harvey, directeur régional des Caraïbes.

« Nous devons continuer à discuter de la durabilité de la réponse et de l'appropriation nationale à la lumière du recul des donateurs et du financement restreint, mais nous pensons qu'il est encore plus urgent de discuter de la tâche gigantesque de doubler, voire tripler, le nombre de personnes à recevoir un traitement. De plus, les barrières sociales qui limitent la capacité de rester en traitement, nous avons à peine commencé à attaquer ce problème » a également noté l'ancien responsable du programme VIH en Jamaïque.

L'AHF s'engage à élargir son rôle dans la réponse dans cette région et dans le monde entier et augmente les ressources qu'elle fournit dans la région Amérique Latine Caraïbe (ALC) « Notre objectif est de soutenir directement un million de personnes en soins d'ici 2020 » a déclaré Michael Kahane, Chef du Bureau du Sud, ajoutant « nous ne négligerons pas les petits États en développement comme Haïti, la République Dominicaine, la Jamaïque et Trinidad-et-Tobago ».

Le Dr Patricia Campos, Chef du Bureau de l'Amérique latine, a également souligné que la AHF appelle également les gouvernements nationaux « à traiter comme une urgence nationale, la mise en œuvre du traitement pour ceux qui ont le virus». Cela sauvera non seulement la vie des personnes traitées, mais protégera la société entière en raison de la réduction de la transmission qui en résultera au niveau de la communauté ».

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-22610-haiti-sante-cliniques-mobiles-a-cite-soleil-et-aux-gonaives.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n