iciHaïti - Éducation : Visite du Ministre aux Centres de traitement et de corrections des examens d’État

iciHaïti - Social : 13 haïtiens participent au programme Jeunes Ambassadeurs

iciHaïti - Social : Depuis le début des émeutes, plus de 5,000 haïtiens ont cherché à fuir en RD

iciHaïti - Culture : Des graffeurs canadiens et haïtiens réalisent une murale devant l'Hôtel Best Western

iciHaïti - Théâtre : L’écrivain haïtien «Jean d’Amérique» finaliste du «Prix Théâtre RFI»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : 60 organisations demandent à l'ONU de respecter ses promesses envers Haïti

Haïti - AVIS : Démenti de l’EDH

Haïti - Religion : Le Pape François nomme Mgr. Launay Saturné archevêque du Cap-Haïtien

Haïti - RD : Baisse des échanges commerciaux binationaux


+ de nouvelles



Haïti - COP23 : Intervention du Ministre de l’environnement
19/11/2017 08:00:00

Haïti - COP23 : Intervention du Ministre de l’environnement
Lors de son intervention à la 23eme Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP23) Pierre Simon Georges, le Ministre de l’Environnement, a présenté la position d’Haïti dans la lutte contre les Changements Climatiques, mettant en évidence les conséquences néfastes des effets des Changements Climatiques sur les Petits États Insulaires en Développement (PEID). Il a aussi saisi l’occasion pour exprimer solennellement l’appui du Gouvernement d’Haïti à l’admission en tant qu’observateur, de la République de Chine (Taiwan) à cette COP.

Le Ministre Georges a joint sa voix à celles des représentants des PEID, pour rappeler le caractère symbolique de cette COP présidée par la République des Fidji. Selon le Ministre, cette 23ème Conférence des Parties sur le Climat devra être, pour ces nombreux pays fragiles, « la COP de l’urgence, porteuse de fleurs d’espérance et de fruits ambitieux de la Coopération Internationale pour l’application effective de l’Accord de Paris ».

« Les Changements Climatiques sont considérés comme une véritable bombe climatique à retardement pour l’existence même de notre territoire, », a déclaré le Ministre de l’Environnement d’Haïti qui a lancé un vibrant appel aux pays développés pour une solidarité plus agissante envers les peuples frères de la Caraïbe, notamment Antigua et Barbuda, la Dominique, Cuba et la République Dominicaine « L’urgence d’agir est maintenant et ici! » a lancé le Ministre du haut de la tribune.

Tout en rappelant la faible responsabilité d’Haïti dans ce phénomène, Pierre Simon Georges a indiqué que son pays se mettait déjà aux côtés de la communauté des nations afin d’éviter les modifications irréversibles du climat et ses fâcheuses incidences sur les systèmes socio-écologiques stratégiques pour la stabilité socio-économique et politique de notre planète. Soulignant à cet effet, le vaste programme national d’énergies propres et une vaste campagne de reforestation à l’échelle nationale à travers des Centres de Germoplasme Forestiers et Fruitiers, concluant « Cette dynamique collective dans laquelle notre Président souhaite embarquer tous les Haïtiens, vise à accélérer Haïti sur la voie d’une économie verte, émergente et d’une société solidaire et inclusive ».

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n