iciHaïti - Politique : Remise d’équipements informatiques aux douanes de Ouanaminthe

iciHaïti - AVIS : Festival de cinéma en ligne, gratuits pour Haïti

iciHaïti - FLASH : Venez donner votre sang et sauver des vies

iciHaïti - Politique : Formation et perfectionnement de plus de 150,000 enseignants

iciHaïti - Politique : Plaidoyer pour une diplomatie haïtienne au service de la Nation


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Agriculture : Les 12 personnalités les plus remarquables du secteur agricole (2017)

Haïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy agresse un gardien de l'EFACAP

Haïti - Politique : Tous les CASEC du pays réuni au Palais, pour une pluie de promesses

Haïti - FLASH USA : Ultime Réinscription au TPS, vous avez 60 jours


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
02/12/2017 09:54:38

Haïti - Actualité : Zapping...
Pris en otage sur la cour du Lycée F. Soulouque :
Vendredi, une délégation du Ministère de l'Éducation Nationale et des professeurs ont été bloqués pendant plusieurs heures sur la cour du Lycée Faustin Soulouque de Petit-Goâve... Les élevés du Lycée, victimes de la grève avaient fermé la barrière principale. La situation est revenue à la normale vers les 4h00 de l’après-midi, lorsque quelques Lycéens ont décidé d'ouvrir une autre barrière, permettant aux gens, otages de cette situation, d'enfin sortir. IH/ iciHaïti / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve).

Paiement de près de 50 millions mensuels aux Partis politiques :
Le Comité de Suivi pour le Financement et l’Institutionnalisation des Partis Politiques a présenté son rapport de travail au public jeudi. Soumis à l’Exécutif, ce document facilitera l’application de la loi sur les partis politiques. Les partis politiques les plus représentatifs vont percevoir plus de 6.6 millions de gourdes par mois de l’Etat haïtien et près de 100 mille gourdes pour les moins représentatifs. Chaque mois l’Etat versera plus 47.65 millions Gdes à 58 Partis politiques en Haïti dont le PHTK (6.62 millions) : Vérité (4.49 millions) ; KID (3.49 millions) ; OPL (3.34 millions) ; Lavalas (2.00 millions) ; Pitit Dessalines(1.42 millions) et LAPEH (1.40 millions)...

Jacmel : opération de déguerpissement :
Suite à une opération de la mairie de Jacmel, d'assainissement et de déguerpissement des occupants des trottoirs de la rue Principale du Marché de Beaudouin, cette rue est de nouveau libre de marchands ambulants et de motos et la circulation est redevenue fluide et propre. Rappelons que les travaux d'extension du Marché, des marchands ambulants avaient crée une situation chaotique tout le long de la rue principale, rendant difficile la circulation.

Mirlande Manigat passe le flambeau :
Mme Mirlande Manigat lors des 17 ans de célébration de « Femmes en Démocratie », a passé le flambeau à Edmonde Supplice Présidente de la Fusion des sociaux-démocrates haïtiens (FUSION), comme membre d’honneur de l’organisation « Je tâcherai de continuer à apporter mon support technique comme par le passé » a déclaré la Président de FUSION.

Haïti assurera la prochaine présidence de la CARICOM :
Jeudi, le secrétaire général de la CARICOM, l'ambassadeur Irwin LaRocque, a rencontré le Président Jovenel Moise qui assumera la Présidence de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) à partir du 1er janvier 2018. Le Président Moïse succèdera à Dean Barrow, Premier ministre du Bélize qui est à ce poste depuis janvier 2016.

« World AIDS Day » :
Vendredi à l’hôtel Montana, sous le haut patronage de la Première Dame, Mme Martine Moïse, le Ministère de la Santé publique a organisé une matinée de célébration dans le cadre de la « World AIDS Day » autour du thème « La vi m, se sante m, se dwam! » en présence d’importantes personnalités du système de soins en Haïti et de partenaires internationaux. « Le défi consiste à promouvoir en collaboration avec le Ministère, des programmes efficaces qui encouragent les jeunes à faire face au VIH-SIDA de toutes les manières possibles en conjuguant Sensibilisation, Formation, Prévention » a déclaré la Régine Lamur la Ministre de la Jeunesse.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


doubletranchant
Posté le 03/12/2017 14:25:27
Je suis d'accord avec bouboule, l'etat le fait pour apaiser ces corrupteurs de ne pas organiser des manifestations des rues. Je pense que le parlement haitien doit penser sur l'etablissement d'une loi pour diminuer le nombre des parti politiques dans ce petit pays.Avec ce esprit, faire de la politique devient une profession, mais pas un moyen pour un citoyen de se mettre au service du pays.Maintenent, il serait mieux de faire de la politique que d'apprendre une profession.Avec cette politique,les vrais professionels haitiens continueront a s'enfuir le pays.
Bouboule
Posté le 03/12/2017 12:02:07
Le financement de ces faux partis politiques c'est purement une forme de corruption prolongée pour apaiser la tension politique. Dans les autres pays ce sont les membres des partis qui financent leur parti et organisent des levées de fonds.
Gc
Posté le 02/12/2017 20:36:59
« Chaque mois l’Etat versera plus 47.65 millions Gdes à 58 Partis politiques en Haïti » quelle est cette [modération} dans ce pays? Réellement il faut une révolution radicale contre ces colons noirs. j'en ai mare de ces foutus politiciens qui s'enrichissent de jour en jour au profit du peuple dans la misère. Le Gouvernement a suffisamment d'argent pour payer ces groupes de voleurs mais pas assez pour la santé, pour payer les professeurs, les fonctionnaires et pourtant on peut trouver autant d'argent pour financer les détracteurs du pays.
sandyser
Posté le 02/12/2017 19:12:59
C'est une blague, c'est un poisson d'avril en plein mois de décembre. La vie serait bien trop facile pour un pays comme Haïti. Moi et mes confrères de la diaspora qui travaillent comme des chiens errants pour soutenir les laisses pour compte là-bas gisant dans la misère noir. Haïti 58 partis politiques. Ici on en a 5 au Canada. Ils ont besoin de l'argent pour acheter des pneus et peut être... C'est vraiment triste cette décision du Gouvernement,,,
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n