iciHaïti - Justice : Une mère indigne et cruelle !

iciHaïti - Cap-Haïtien : Nouveau Recteur de l'Université Publique du Nord

iciHaïti - Léogâne : Démenti du Secrétaire d'État à la Sécurité Publique

iciHaïti - Canada : Aide de 15 millions de dollars pour améliorer les secours d’urgence

iciHaïti - Politique : Projet «Port-de-Paix d’abord»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : J-5, 10 Chefs d'État et de gouvernement attendu en Haïti

Haïti - Élections : Recommandations de l’OCID pour une réforme en profondeur du système électoral

Haïti - Petit-Goâve : Grève des enseignants, les élèves du Lycée Faustin Soulouque manifestent

Haïti - Diplomatie : Un nouveau consul dominicain en Haïti, au passé trouble


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
14/02/2018 10:08:00

Haïti - Actualité : Zapping...
Jets d’objets contre le stand de la présidence :
Le Président de la république Jovenel Moïse a dénoncé le fait que des individus ont lancé des objets contre le stand de la présidence lors du 2e jour du carnaval national qui s'est déroulé du 11 au 13 février.

Réactions autour de l’incendie au Marché en Fer :
« La nouvelle de l’incendie du Marché en fer dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 février 2018 m'attriste énormément. Je pense à tous ceux qui ont perdu leur gagne-pain. Les instances policières travaillent déjà pour faire la lumière sur ce drame » Président Jovenel Moïse.

« C’est avec des larmes aux yeux que j’ai pu constater les dégâts de l’incendie au Marché en Fer tôt ce matin. Mes pensées vont aux marchandes et leurs familles qui ont tout perdu. Que ceci nous donne des forces pour dire ASSEZ! et de nous battre pour une Haïti meilleure » a déclaré Maarten Boute Président de Digicel Haïti.

Le Bureau du Secrétaire d'État à la Sécurité Publique déplore l'incendie du Marché Hyppolite http://www.haitilibre.com/article-23556-haiti-flash-le-marche-en-fer-ravage-par-un-incendie.html et manifeste sa totale solidarité aux infortunées victimes. Il informe la population que les autorités policières ont fait de leur mieux pour circonscrire le feu et sécuriser l'espace en attendant que lumière soit faite sur l'origine du désastre.

« Une pensée spéciale pour ces femmes, mères de famille pour la plupart, ces hommes qui ont tout perdu des suites de cet incendie ravageur... Puisse l’État prenne ses responsabilités envers ces entrepreneurs endoloris, rétablir les circonstances de cet acte et y rattacher les conséquences appropriées ! » ex-Ministre de la Justice Camille Édouard, Jr.

« Dégouté et consterné ! Le marché en Fer est incendié. Est-ce que des êtres humains peuvent penser un crime pareil ? » s'interroge Joseph Lambert, le Président du Sénat.

« L'origine de l'incendie d'un marché public en Haïti est rarement accidentelle. Elle est soit politique soit criminelle. Les groupes antagoniques qui s'agglutinent autour des cartels municipaux permettent facilement de remonter la filière criminelle. La politique, c'est autre chose » Mario Andrésol ex-Commandant en Chef de la Police Nationale d'Haïti (PNH)

« Sa fèm lapenn pou machann Marché Hyppolite yo ki viktim pandan yap travay di pou pran swen fanmi yo » ex-Président Michel Martelly.

« Incendie du Marché en Fer : Honteux ! » ex Premier-Ministre Laurent Lamothe.

« Je suis sidérée par l'incendie qui a plongé les différents marchands, détaillants, grossistes du Marché Hyppolite à Port-au-Prince et la population en générale dans la tristesse et la désolation. Brûler un marché public est un acte répréhensible et anti-démocratique qui n'a rien à avoir avec le développement d'un pays et qui vise particulièrement à endiguer l'émancipation économique des Madan Sara. J'exhorte les autorités policières et judiciaires à prendre toutes les dispositions nécessaires afin de porter lumière sur cette incendie dévastateur, » Sénatrice Dieudonne Luma Etienne.

Incendie : 5 à 7 millions de dollars de dégât :
Le Président Moïse estime que les dégâts de l'incendie sur les infrastructures du Marché en fer http://www.haitilibre.com/article-23556-haiti-flash-le-marche-en-fer-ravage-par-un-incendie.html pourraient s’élever entre de 5 à 7 millions de dollars. Précisions que jusqu’à présent il n'y a pas encore eu d'évaluation du montant des marchandises parties en fumée.

Les responsables d’OXFAM en Haïti convoqués :
Le Ministère de la Planification et de la Coopération externe a appris, non sans consternation, que des cadres employés par l’ONG OXFAM, auraient payé les services de prostituées en Haïti en 2010 pour des soirées illicites dans leur logement de fonction fourni par l’ONG. Les responsables d’OXFAM en Haïti ont été convoqués jeudi 15 février 2018, par Aviol Fleurant le Ministre de la Planification et de la Coopération Externe, pour s'expliquer sur les faits rapportés dans la presse londonienne.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 14/02/2018 17:44:57
Lancer des objets contre le stand de la presidence ou contre n'importe quel autre stand est un acte d'intolerence et anti-democratique. On peut ne pas aimer quelqu'un, mais le respecter comme on a du respect pour soit-meme. La police doit faire son travail pour trouver ces individus qui ont perpetre cet acte d'idiotie, non pas parce qu'il s'agit de monsieur Moise, mais au nom de la loi et de la liberte...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n