iciHaïti - Politique : Le G16 souhaite la suppression de 4 ministères

iciHaïti - Social : Projet de sensibilisation sur la violence basée sur le genre

iciHaïti - Diaspora : 45 nouveaux-nés de nationalités mexicano-haïtienne à Tijuana

iciHaïti - Sécurité routière : Le Haut État-major de la PNH devant le Sénat

iciHaïti - Coopération : Haïti et le Rwanda explorent de nouveaux domaines de coopération


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Projet d’aéroport international à Port-de-Paix !

Haïti - FLASH : La DPC et le CODAMAR démentent les rumeurs de séisme et de tsunami

Haïti - Justice : Jeux illégaux, arrestations d’haïtiens et de dominicains à Delmas 65

Haïti - FLASH : Résultats des examens d’État des Écoles Normales d’Instituteurs


+ de nouvelles



Haïti - CHFP-2018 : Conflit de Droits TV, la TNH accuse la FHF qui réplique !
19/03/2018 09:55:55

Haïti - CHFP-2018 : Conflit de Droits TV, la TNH accuse la FHF qui réplique !
Suite aux accusations de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH) affirmant que la Fédération Haïtienne de Football (FHF) s’oppose à la retransmission en direct des matches du Championnat Haïtien de Football Professionnel (CHFP-2018) la Fédération rétabli la vérité pour le bénéfice de tous, dans une note datée du 17 mars dernier :

« [...] La Fédération Haïtienne de Football (FHF) a lu avec étonnement et tristesse une note de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH) concernant l’opposition de la FHF à la retransmission en direct des matches du championnat National de football de la D1 Masculine sans un accord préalable et écrit du diffuseur officiel CANAL PLUS qui détient depuis deux saisons les droits de retransmission TV pour les matches du dit championnat alors que Canal Plus et la FHF avaient offert leur collaboration pour trouver une issue à la volonté de la chaîne publique de diffuser des matches du championnat.

Cela étonne parce que la TNH même en étant une chaîne nationale sait que tous les spectacles mêmes publics et particulièrement les matches de football ont des droits protégés [...] »


La Fédération rappelle, qu’en vue de régulariser et de promouvoir le développement du football, elle avait lancé il y a deux ans un appel d’offres public et que suite à cet appel, seule l’entreprise Canal SAT Haïti dit CANAL PLUS, avait fait une offre et un contrat officiel exclusif avait été signé publiquement [pour 5 ans].

« [...] Sachant combien le public haïtien est passionné de football et combien il est primordial pour la FHF que tous les médias participent à cette œuvre de construction ; elle a pris soin d’inclure plusieurs clauses protégeant le droit à l’information et le devoir d’informer de tous les médias haïtiens et aussi le devoir et le besoin d’informer leurs auditeurs et téléspectateurs.

Ainsi, le diffuseur officiel doit produire après chaque match diffusé un résumé et qui est disponible gratuitement pour tous les médias qui en font la demande.

La FHF, dans le contrat, a convenu que les autres médias haïtiens ont le droit de demander et d’obtenir la permission de produire et de diffuser certains matches qui les intéresseraient tout en respectant scrupuleusement le standard technique de production de qualité ; mieux, CANAL PLUS a d’ailleurs souvent donné l’accès à ces productions à plusieurs médias [...]

Malheureusement en Haïti le piratage des matches de football est devenu la règle et tous les grands événements sportifs sont largement diffusés sans accord avec le détenteur des droits pratiques ce qui met l’organe dirigeant du football en Haïti, la FHF, dans une situation de paria devant les instances internationales de football, ce qui nous est rappelé d’ailleurs régulièrement tous les jours, avec même de fortes menaces de sanctions pour le football haïtien [...]

Lorsque l’intérêt de la TNH de diffuser les matches de football du championnat national s’est manifesté nous leur avions conseillé et suggéré de dégager un accord avec le diffuseur officiel CANAL PLUS qui a offert de travailler avec eux, mais au lieu de cela, nous avons noté un esprit de mépris, de “Maître pays“ de l’époque révolue et qui contraste avec la philosophie de respect des droits, et des normes légales prônées par l’État et le Gouvernement qui le dirige ; l’argumentation que l’État subventionne le football et la TNH a un droit automatique sur tout ce qui se fait dans le pays, nous paraît tellement puérile qu’il explique encore notre étonnement.

Heureusement, le Gouvernement qui prône et veut instaurer l’État de droit dans tous les aspects de la vie nationale et surtout veut prêcher l’exemple, ne suivra pas la Direction de la TNH dans cette attitude assimilable à une forme de nostalgie de l’autoritarisme rétrograde [...] »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 19/03/2018 11:15:46
la TNH est la championne en piratage et expert en extorsion envers les chaines de TV prive. La coupe du monde est sur le point de commencer dans quelques mois, cette TNH ne voit pas de chats (chaine privee) pour faire leur chantage.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n