iciHaïti - RD : 562 haïtiens contrôlés, 75% déportés en Haïti

iciHaïti - Religion : Mgr Launay Saturné prend possession de l'archidiocèse du Cap-Haïtien

iciHaïti - Tourisme : Rencontre au sommet sur le projet de Préservation du Patrimoine

iciHaïti - Delmas : Distribution de mobiliers et de kits scolaires

iciHaïti - MCI : Remise de chèques aux étudiants gagnants du concours de plan d’affaires


+ de nouvelles


Haïti - Justice : Le Parquet de la Croix-des-Bouquets s’attaque à la détention préventive prolongée

Haïti - FLASH : Haïti recule de 5 places dans les derniers Indices de Développement Humain

Haïti - Politique : Vers un changement majeur dans la diplomatie haïtienne

Haïti - Politique : Jovenel Moïse en voyage officiel à New-York

Haïti - FLASH : La terre a tremblée dans le Nord


+ de nouvelles



Haïti - Culture : Azor n'est plus...
17/07/2011 09:39:22

Haïti - Culture : Azor n'est plus...
Hier soir, Lénord Fortuné « Azor », chanteur et tambourineur du groupe Racine Mapou de Azor a rendu l'âme à l'âge de 46 ans (19 juin 1965 - 16 juillet 2011), à l’hôpital Bernard Mevs (suite à une insuffisance rénale selon certaines sources) après s'être rendu à Saut d'Eau pour donner un spectacle dans le cadre des festivités de la fête de Mont Carmel.

« J'ai le tambour dans l'âme et la musique dans les entrailles » dixit Azor.

Le groupe « Racine Mapou de Azor » était dirigé par Lénord Fortuné « Azor », chanteur et tambourineur qui a appartenu à de nombreuses formations de konpa (dont SS One et Scorpio) ou de folklore (troupe Bakoulou), avant de faire partie du groupe « Racine Kanga de Wawa ». Dans les années 90, porté par le mouvement racine, ce groupe, mené par Jacques Maurice Fortéré, « Wawa » a entrepris de jouer la musique vodou en concert : avec lui, il est passée directement du hounfort (temple vodou) à la scène.

Le succès rencontré par le groupe « Racine Mapou de Azor » signifie la normalisation du vodou, à travers sa musique, sa reconnaissance en tant que culture, et l’acceptation de la part africaine et paysanne de l’identité haïtienne.

Dans cette optique, les membres du groupe, qui reconnaissent tous être des vodouisants pratiquants, s’inscrivent explicitement dans la tradition et l’univers symbolique vodou, auquel le nom du groupe fait référence. Ils aspirent à maintenir le contact avec les racines de la tradition et du sacré, à l’image du mapou, arbre sacré du vodou aux racines imposantes, réputé héberger des esprits.

Musicalement, avec chants et percussions, tambours basses et congas, le groupe « Racine Mapou de Azor » interprète la musique traditionnelle ou racine pure, c’est-à-dire sans arrangements modernes ni instruments électriques. Marquée par le battement inlassable des tambours d’inspiration petro, à peine soutenus par une boîte à rythme, la voix puissante d’Azor, au timbre caractéristique des prêtres-vodou, secondée par un chœur de femmes, célèbre les loas vodou, chante l’attachement aux racines ou commente les épisodes de la vie politique et autres querelles artistiques...



Après plusieurs tournées à l'étranger (dont neuf voyages au Japon) et un film documentaire (Haïti, cœur battant de Carl Lafontant), le groupe « Racine Mapou de Azor » a réussit le pari de conserver l'authenticité de la musique traditionnelle, tout en recourant aux moyens modernes de diffusion, qui permettent de l’inscrire sur la scène musicale professionnelle d’Haïti, et de rivaliser avec les musiques qui occupent d’ordinaire l’actualité.

Aujourd'hui Haïti a perdu un grand artiste.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-3398-haiti-culture-hommage-de-martelly-a-azor.html
http://www.haitilibre.com/article-3420-haiti-culture-azor-aura-droit-a-des-funerailles-nationales.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


gege
Posté le 18/07/2011 11:55:17
Samedi 16 juillet 2011, toutes le peuple haitian à perdu un grand chanteur remonné et nous avons le coeur brisé de l'annonce samedi de la mort d'Azor que son âme reste en Paix
Kool Groove
Posté le 18/07/2011 07:07:38
Il parait assez jeune... et l'article n'a pas mentionné les causes de sa mort. Crise cardiaque? Coma diabétique? Paix à son âme et courage aux parents, amis et alliés affectés.
Jetheleau
Posté le 17/07/2011 20:58:31
Un pan de notre culture s'en est allé avec Azor. Sa voix retentissante telle le lambi ranimait les coeurs les plus engourdis dans le froid de l'exil. Il avait su rallier la musique racine authentique sous le hounfort, pres des sites pittoresques de nos mornes , de nos sources. Du tréfonds de son coeur, il a puisé les notes et le rythme inhérents aux racines mêmes de l'âme haitienne cherchant a se défouler en dépit de toutes ses douleurs. Une perte énorme pour la musique racine engagée. Inclinons chapeaux et coeurs devant sa dépouille. Puisse son nom continuer a retentir au haut de de nos crêtes, au bas dans nos plaines.Que la Terre, le Feu, l'Air et L'Eau célèbrent ce Samba authentique de notre Terroir qui a traversé le Fleuve. Monte, Fre, Travese deye Zetwal, Limye tankou ou pa sa mouri. Kontinye briye pou je ka louvri sou mize peyi nou men sitou sou grande ak riches kilti nou.
ken
Posté le 17/07/2011 19:11:14
Tant que résonnera le tambour lointain dans le silence pur de la nuit; tant que criera le boula au rythme du tambour dans les corvées. tant que tiendront les houmforts et le delife carnavalesque , vivra Azor le chantre de nos chants et du tambour venus d'Afrique. Azor n'est pas, il ne mourra jamais et j'enlève mon chapeau pour saluer respectueusement celui qui vient de passer a l'orient éternel. Qu'a chaque lever et coucher du soleil le tambour et la voix de Azor nous invitent a être nous-mêmes. Bon voyage Azor, sois toujours près de nous. Mes sympathies a tes proches éplorés, au pays tout entier, au Japon connaisseur et a l'Afrique reconnaissante.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n