iciHaïti - Diplomatie : Nouvel ambassadeur du Guatemala en Haïti

iciHaïti - Culture : Exposition «Wole Soyinka...» au Bureau National d'Ethnologie

iciHaïti - FLASH : Festival de littérature haïtienne contemporaine aux Gonaïves

iciHaïti - Justice : Une mère indigne et cruelle !

iciHaïti - Cap-Haïtien : Nouveau Recteur de l'Université Publique du Nord


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : La brigade de surveillance des Aires protégées passe à l’action

Haïti - Canada : Appui de 15 millions de dollars pour les sages-femmes haïtiennes

Haïti - Économie : L’OIM aide des centaines d’haïtiens de retour de RD à avoir un petit commerce

Haïti - Japon : Signature de 4 contrats de don dans l’Agriculture et de l’Éducation


+ de nouvelles



Haïti - Culture : Racine Mapou de Azor aux fêtes de Saut d'Eau
11/07/2012 11:37:43

Haïti - Culture : Racine Mapou de Azor aux fêtes de Saut d'Eau
Le Groupe Racine Mapou, qui a enregistré le mois dernier, au Real Biz Studio de Ricky Juste, son dernier album, « Minokan Azor » annonce que son CD sera disponible au fête patronale de Saut d'Eau, le 16 juillet et sur les ondes, dans l'ensemble du pays le même jour.

Saut d'Eau est la principale fête patronale du pays où est célébrée Notre Dame du Mont Carmel. À cette occasion, le bourg de Ville Bonheur, situé à 65 km au Nord de Port-au-Prince, reçoit près de 200,000 visiteurs, en provenance des départements limitrophes, de la capitale et de la diaspora. Ils viennent honorer la Vierge du Mont Carmel, Vierge des Miracles, qui serait apparue là en juillet 1848.

Azor était très attaché aux fêtes de Saut d'Eau. Chaque année, depuis sa fondation, le groupe Racine Mapou s'y produisait pendant 5 soirs consécutifs, sur le lieu dit « Frontière », à l'entrée de Ville Bonheur. En 2011, c'est précisément le jour de la Mont Carmel qu'Azor est décédé [16 juillet 2011] après avoir donné son dernier spectacle.

Pour la première fois depuis 18 ans, la fête patronale de Saut d'Eau, se fera sans Azor, mais un hommage spécial lui sera rendu. Cette année, le Groupe Racine Mapou de Azor reprend les activités à son compte, pour satisfaire les fans, la relève sera assurée par trois chanteurs : Wilbert Joseph [dit Kwachaf], Nickel Jasmin et Belfort André. Tous les trois avaient l'habitude de travailler avec Racine Mapou du temps de Azor pour des occasions particulières, comme Saut d'Eau ou le Carnaval, ils servaient de relais dans le chant lead ou de support dans les choeurs. Nickel Jasmin collabore avec Racine Mapou depuis 1996, et ses deux collègues, « Kwachaf » et Belfort sont arrivés respectivement en 2005 et 2008. En l'absence du regretté Azor, leur différence et leur complémentarité sauront sans doute consoler tous les fans.

Plusieurs institutions ont apporté leur contribution à l'hommage spécial rendu par Racine Mapou à l'occasion du premier anniversaire de la disparition d’Azor : Ministère de la Culture / Caracoli / FOKAL / Comme il faut / Valerio Canez / Barbancourt / Caribbean T-Shirts and Plus.

Après la sortie du CD et les fêtes de Saut d'Eau, d'autres activités sont prévues jusqu'en octobre. Un hommage à Azor sera rendu par le Ministère de la Culture le 20 juillet.

En savoir plus sur le Groupe Racine Mapou de Azor :
Racine Mapou de Azor, a été fondé le 5 mars 1994. La majorité des musiciens actuels sont membres fondateurs du groupe, notamment les deux frères d'Azor, François et Lemour Fortuné, mais aussi les choristes Ronine Faustin [Suze], Rosemanie Fortuné [Claudette], et les percussionnistes Elius Ozius [Dyepanou] et Ludner Toussaint [Roi des Lions], qui sont toujours en service après avoir accompagné le regretté maestro sur scène, et dans les bons et les mauvais moments de l'existence.

Depuis la disparition d'Azor, survenue le 16 juillet 2011, ils ont décidé de continuer l'aventure de Racine Mapou de Azor, sous la direction de François Fortuné. On compte aussi de nouveaux musiciens parmi lesquels Jean-Francky Fortuné, fils de Tinonm et neveu d'Azor, tout juste âgé de 25 ans, qui représente une nouvelle génération de musiciens : « La musique racine est très ancienne, elle remonte à l'époque de notre indépendance », déclare Jean- Francky, « [...] j'aimerais faire en sorte qu'elle soit aussi la musique de ma génération, que tous les jeunes haïtiens puissent s'y reconnaître ».


Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-3393-haiti-culture-azor-n-est-plus.html
http://www.haitilibre.com/article-3420-haiti-culture-azor-aura-droit-a-des-funerailles-nationales.html
http://www.haitilibre.com/article-3398-haiti-culture-hommage-de-martelly-a-azor.html
http://www.haitilibre.com/article-3778-haiti-culture-rasin-mapou-en-concert-en-italie-sans-azor.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


neptune
Posté le 11/07/2012 14:25:17
Les artistes et le folklore constituent l'âme d'un peuple, un peuple qui rejette son folklore et ses artistes est aculturé, hommage a notre grand artiste folklorique:AZOR, Paix a son âme, il sera toujours dans la mémoire du peuple, bonne continuitée a l'équipe.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n