Derniers Articles

Haïti - Actualité : Quelques nouvelles ici et là...

Haïti - Santé : Résultats de «l’Évaluation de la Prestation des Services de Soins de Santé»

Haïti - Sécurité : Harmonisation des plans de contingence départementaux

Haïti - Social : Frenel Normil, s’engage à réduire le nombre des Boat People

Haïti - Éducation : 500 millions de Gourdes pour la subvention des manuels scolaires


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Recouvrement forcé, la DGI a déjà récupéré 30 millions de Gourdes
20/09/2012 09:21:12

Haïti - Économie : Recouvrement forcé, la DGI a déjà récupéré 30 millions de Gourdes
Mercredi, Jean Baptiste Clark Neptune, Directeur Général de la Direction Général des Impôt (DGI) a fait le point sur l’état avancement du processus de recouvrement forcé, concernant la liste de 66 grands contribuables ayant des créances impayées, envers l’État.

« [...] le dossier avance, c'est-à-dire que graduellement, les personnes se mettent en règle et c'est chaque jour que nous recevons ces contribuables. Nous considérons les problèmes cas pas cas, pour arriver à les solutionner. Le processus de recouvrement forcé, va continuer parce que c'est une fonction permanente, dès que l'administration constate qu'il y a des créances impayées, elle a pour devoir d’aller vers ces personnes, pour leur demander une clarification à propos des bordereaux restés impayés.

Actuellement d'après les dernières données que j'ai [...] il y a 35 personnes qui ne sont plus sur la liste [...] ces personnes sont venues se mettre en règle [...] à partir du moment où la personne arrive à une entente avec l'administration, l'interdiction de départ est levée, mais lorsque je dis, que vous êtes en règle, cela ne veut pas dire que vous ne devez plus rien à l'administration, cela veut dire que vous êtes arrivé à une entente avec l'administration et que vous avez un plan de règlement entre vos mains pour le reste de l'argent que vous devez. À partir de là, nous pensons que nous sommes confortable avec vous [...] je le répète c'est une fonction permanente de l'administration, le processus de recouvrement forcé va continuer et ceci tout au long de l'année [...]

Nous avons privilégié les créances les plus importantes [liste de 66 personnes] et qui sont les plus claires pour nous [...] cela ne veut pas dire que c'est un processus qui s'arrête là, il y a plein d’autres créances à recouvrer. Pour chacune de ces créances, les personnes concernées vont recevoir des mises en demeure [...] pour qu'elles sachent qu'elles doivent venir pour se mettre en règle et s'il le faut, nous allons publier leur nom, pour qu'elles le sachent et qu'elles passent au niveau de la DGI, parce qu'il y a un problème à résoudre [...]

Dans cette opération de recouvrement forcé, directement et sans compter les effets dissuasifs que la mesure apporte, nous avons déjà fait rentrer 30 millions de gourdes mes amis, en moins de 2 semaines [...] »


Note : 1 dollars américain = ± 42 Gourdes

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-6542-haiti-economie-66-grands-contribuables-sur-la-liste-rouge-de-la-dgi.html
http://www.haitilibre.com/article-6556-haiti-economie-la-dgi-et-le-premier-ministre-s-expliquent.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :
Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


torobef
Posté le 24/09/2012 11:42:23
Je trouve que c'est un superbe travail que la DGI est en train d'accomplir. Je la félicite et l'encourage à continuer.
Kool Groove
Posté le 21/09/2012 10:05:10
J'approuve...dans la mesure où ces collectes soient utilisées à bon escient.
fred
Posté le 20/09/2012 10:57:01
Une bonne initiative pour faire avancer le pays vers la modernisation.
erndelma1
Posté le 20/09/2012 10:53:18
C’est un grand pas vers la règlementation et la régularisation des affaires fiscales de l’état. C’est un pas vers l’État de Droit, un pas vers la démocratie irréversible, un pas vers la reconstruction de notre Nation et un pas aussi vers son éventuelle indépendance économique. C’est un pas vers le respect du Contrat Social Haïtien et finalement un pas, sinon vers le nationalisme conceptuel ou sentimental, mais au moins vers le nationalisme économique.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2014
Haitilibre.com