iciHaïti - Diplomatie : Nouvel ambassadeur du Guatemala en Haïti

iciHaïti - Culture : Exposition «Wole Soyinka...» au Bureau National d'Ethnologie

iciHaïti - FLASH : Festival de littérature haïtienne contemporaine aux Gonaïves

iciHaïti - Justice : Une mère indigne et cruelle !

iciHaïti - Cap-Haïtien : Nouveau Recteur de l'Université Publique du Nord


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : La brigade de surveillance des Aires protégées passe à l’action

Haïti - Canada : Appui de 15 millions de dollars pour les sages-femmes haïtiennes

Haïti - Économie : L’OIM aide des centaines d’haïtiens de retour de RD à avoir un petit commerce

Haïti - Japon : Signature de 4 contrats de don dans l’Agriculture et de l’Éducation


+ de nouvelles



Haïti - Musique : Racine Mapou de Azor interprète Brassens
05/05/2013 11:13:02

Haïti - Musique : Racine Mapou de Azor interprète Brassens
Suite au succès en 2011 de la compilation « Brassens, échos du monde » produite pour commémorer les 30 ans de la disparition du célèbre auteur-compositeur Georges Brassens, Emile Omar, concepteur du projet a décidé de poursuivre cette expérience, avec de nouvelles versions créées et enregistrées spécialement pour le deuxième volume « Brassens, échos d’aujourd’hui ».

Aux côtés de 15 autres artistes, de Mongolie, de Colombie, ou encore d’Angleterre, Racine Mapou de Azor a été choisi pour interpréter le « Testament » de Brassens. 16 artistes qui revisitent en versions inédites et dans leur langue natale, l'œuvre intemporelle et sans frontière de Georges Brassens

Cette rencontre improbable entre le poète Brassens et le groupe racine, donne lieu à une interprétation, qui est tout aussi bien une re-création. Au fur et à mesure, les paroles s’adaptent au contexte créole, alors que les tambours accélèrent le rythme de la balade pour finalement occuper tout l’espace sonore.

Par la même occasion, Racine Mapou, nous offre la première chanson d’amour du répertoire rasin. François Fortuné alias « Tinonm », Directeur du Groupe a déclaré « Racine Mapou n’est pas limité dans ses thèmes, le fait que la musique soit héritée du vodou, ne nous oblige pas à ne chanter que cela et nous sommes bien contents que ce projet nous ait donné l’occasion de parler d’amour ! »

Racine Mapou joint ainsi sa voix et ses tambours aux « Echos d’aujourd’hui » pour témoigner à la fois de la vaste richesse musicale du monde actuel et de la modernité et de l’intemporalité de l’œuvre de Georges Brassens.

Écoutez le « Testaman » de Racine Mapou de Azor :


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n