iciHaïti - France : Graduation de la 5ème promotion de l’École de la Réussite

iciHaïti - InterReg Caraïbes : 2 partenariats avec Haïti validés

iciHaïti - Environnement : Atelier sur la dégradation des terres au pays

iciHaïti - Sénégal : «Douvan jou ka leve» Prix du meilleur documentaire haïtien

iciHaïti - Économie : Accord entre les Gouvernements haïtien et coréen


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Éducation : J-1, 6e Rallye Jeunesse de l’éducation pour le développement durable

Haïti - Tourisme : Fort-Liberté distinguée pour sa propreté exceptionnelle

Haïti - Sécurité : Graduation de la 10ème promotion d’agents du CIMO

Haïti - Économie : Lauréats de la 8ème Édition «Digicel Entrepreneur de l’année 2017»


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Cortège présidentiel attaqué, Moïse sain et sauf
09/04/2017 06:25:31

Haïti - FLASH : Cortège présidentiel attaqué, Moïse sain et sauf
Vendredi soir, le cortège présidentiel qui revenait du département de l'Artibonite dans le cadre des préparatifs du lancement de la caravane du changement prévue pour le 1e mai prochain, s’est retrouvé bloqué au niveau de la commune de l'Arcahaie, par des manifestants en colère qui protestaient contre la décision de l’ancien Président Martelly, il y a maintenant 2 ans http://www.haitilibre.com/article-14858-haiti-politique-5-nouvelles-communes-en-haiti.html , de diviser en deux la commune de Arcahaie. Le cortège présidentiel s’est alors frayé un passage à travers les barricades et essuyé des jets de pierres d’individus non identifié. Des témoins rapportent des échangent de tirs entre les forces de l’ordre ou les agents de sécurité du cortège et des inconnus (information non confirmée officiellement par la police jusqu’à présent).

Toutefois, dans un communiqué, la Présidence parle d’une « embuscade tendue contre le cortège présidentiel » et n’hésite pas a parler d’acte terroriste « Les mots ne sont pas assez forts pour dire toute l'ignominie de ces actes terroristes [...] Ces actes attentatoires à la vie du Président de la République commis par des individus non encore identifiés, constituent une menace grave contre la Paix publique et la sureté de l'État. Ils feront l'objet d'une investigation minutieuse et rigoureuse par les instances compétentes en vue de trouver leurs auteurs et de les déférer par devant les autorités judiciaires préposées à cet effet. »

Le Président Moise, renouvelle à la population archeloise tout son engagement à trouver une solution définitive et satisfaisante à cette crise qui n'a que trop durer et invite cette population à ne pas céder « aux extrémistes ».

Le Bureau de la Présidence « félicite les unités spécialisées de la Police Nationale d'Haïti en charge de la sécurité du Chef de l'État pour leur promptitude et leur professionnalisme et rappelle à tous et à chacun que l'établissement d'une société démocratique ne peut se faire qu'à travers les principes édictés par la loi [...] »

Toutefois, certaines personnes présentes dans le cortège sont en désaccord avec les termes du communiqué de la Présidence qui évoque « une embuscade » et des « actes attentatoires à la vie du Président de la République » soulignant qu’il ne s’agissait qu'une des fréquentes manifestations de résidents en colère de cette zone http://www.haitilibre.com/article-20303-haiti-flash-violence-a-l-arcahaie-plusieurs-victimes-nombreux-degats.html , une situation qui prévalait bien avant l’arrivée du cortège présidentielle, qui s’est retrouvé malencontreusement au cœur des violences.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-20303-haiti-flash-violence-a-l-arcahaie-plusieurs-victimes-nombreux-degats.html

HL/ SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eropl
Posté le 10/04/2017 13:49:20
Il est bien vrai que cet acte n'es pas un acte terroriste mais s'attaquer à un cortége présidentielle est extrêmement grave et c'est quelque chose qu'on ne peut pas prendre à la lègère
Jaguar
Posté le 09/04/2017 20:38:59
Le terrorisme n'a rien a voir avec ce qui s'est passe, c'est plutot la manifestation des individus en colere, car le terrorisme est plus fort que cela et s'organise de facon tres technique: Il n'existe pas de terrorisme en Haiti. Par ailleurs, je suis contre de pareils agissements de la population face a quelque chose qui peut etre negocie autour d'une table entre les gens civisises dans la sagesse et la comprehension mutuelle. Sans etre trop conservatif, je crois que la meilleur chose a faire c'est d'eviter de modifier la ville de l'Arcahaie afin de ne pas denaturer la valeur historique et symbolique qu'elle comporte, et ce serait le respect depuis 214 ans...
PieRre
Posté le 09/04/2017 10:47:16
Ce problème a trop duré. Si les citoyens ne veulent pas que leur commune soit séparée, il faut l'écouter: la sagesse politique l'exige. IL faut régler pacifiquement cette patate chaude vite et maintenant. Le terme terroriste mentionné ici est sans objet.
lge
Posté le 09/04/2017 09:14:32
Il n'y a aucune raison valable pour faire perdurer ce conflit. Même s'il n'y a aucune raison valable non plus pour ces résidents de l'Arcahaie de réagir comme si des étrangers étaient venus enlever une partie du territoire national, le Président peut facilement annuler le décret ou l'arrêté ayant divisé cette commune en deux. L'entêtement ne vaut pas la peine des deux côtés. Merci. Que les conseillers du Président l'empressent de régler ce conflit territorial interne qui a déjà fait assez de victimes.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n