iciHaïti - Politique : 1,8 milliards de Gourdes pour le prochain recensement général

iciHaïti - Savanette : Inauguration du pôle mère-enfant du Centre de santé

iciHaïti - Éducation : 98% de réussite à l’École nationale République du Brésil

iciHaïti - Politique : Importante séance de travail entre Céant et la Cheffe de la Minujusth

iciHaïti - PNH : Message de Gédéon aux 692 nouveaux policiers


+ de nouvelles


Haïti - Justice : Convoquée, la DG de la Loterie d’État tient tête au Commissaire du Gouvernement

iciHaïti - Économie : La RD souhaite la formalisation du commerce frontalier informel avec Haïti

Haïti - Culture : 3ème édition du Festival féministe «Nègès Mawon»

Haïti - Justice : 74% des détenus en Haïti, n’ont jamais été jugées

Haïti - Environnement : Don de 33 millions de la BID pour la gestion des déchets solides en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Musique : Lancement de la 12e édition du festival international de Jazz de P.A.P.
10/01/2018 07:10:54

Haïti - Musique : Lancement de la 12e édition du festival international de Jazz de P.A.P.
Mardi à l'hôtel Karibe, Colombe Émilie Jessy Menos, la Ministre du Tourisme a pris part au lancement de la 12e édition du Festival International de Jazz (PAPJAZZ) de Port-au-Prince aux côtés des organisateurs et partenaires du Festival, qui se déroulera cette année dans divers sites au cœur de Port-au-Prince en province et sur la Côte des Arcadins (Royal Décameron) du 20 au 27 janvier 2018.

Pour cette 12e édition, PAPJAZZ met à l’honneur un homme, Herby Widmaier, père du Jazz en Haïti et un pays, le Brésil grand frère musical de la Région. Avec l’appui de ses partenaires internationaux, 10 ambassades ou institutions étrangères, ce sont au total 13 pays, incluant Haïti, qui sont présents sur les différentes scènes du Festival. Certaines d’entre-elles sont décentralisées cette année, avec des prestations à Jacmel (grâce à la complicité de la Suisse, de la France et des États-Unis) et une clôture sur la plage du Royal Decameron.

La Fondation Haïti Jazz a invité comme chaque année des stars du jazz international. Le week-end d’ouverture au Karibe présentera des têtes d’affiches extraordinaires comme le saxophoniste américain Kenny Garrett, récipiendaire, la grande chanteuse brésilienne Leila Pinheiro, la chanteuse Canadienne Emilie-Claire Barlow ou encore le bassiste français Dominique Di Piazza et le célèbre trompettiste français Erik Truffaz. Pour la clôture sur la plage du club Decameron c’est l’exceptionnel Norman Brown, guitariste de la Côte Ouest des Etats-Unis, qui sera sur scène. Aux côtés d’artistes venus d’une dizaine d’autres pays, les « jazzmen » d’Haïti Réginald Policard et John Bern Thomas seront présents et la musique haïtienne s’offrira dans toute sa diversité avec des artistes tels que Strings et son flamenco tropical, Beethova Obas pour une bossa nova créole, la flamboyante Rutshelle Guillaume, RAM pour une échappée vers la musique vaudou ou enfin le DJ phare d’Haïti, Michael Brun.

Les ateliers et « masters classes » se tiendront tous les jours de la semaine à la Fokal, ainsi qu’une exposition photo au Centre culturel Brésilien qui accueillera également une conférence hommage à Herby Widmaier le vendredi 26 janvier. De nombreux jeunes musiciens haïtiens se produiront dans les « After hours », tous les soirs et une « Scène Découverte » offre à des jeunes talents de toutes tendances musicales l’occasion de se produire à l’auditorium de la Fokal le vendredi 26 à 3h00 p.m. Enfin, la Fondation Haïti Jazz a formalisé un partenariat avec le Collège Catts Pressoir et particulièrement avec sa section jazz, pour soutenir ses efforts à intégrer la musique dans son curriculum par un appui didactique et matériel dans le souci d’assurer la relève musicale du PAPJAZZ. Ils seront présents à l’ouverture sur la scène Prestige du Karibe.

Plus simple et plus percutante, ce sera désormais sous le nom PAPJAZZ que l’on fera référence au festival, avec un nouveau logo.

Pour en savoir plus visiter le site : www.papjazzhaiti.org/fr/

Le Festival contribue à reconstruire l’image d’une Haïti festive et créative musicalement, et grâce à l’initiative de plusieurs tour-opérateurs, il se révèle une opportunité de venir en Haïti faire du tourisme pour découvrir sa culture et son patrimoine historique artistique ou gastronomique. Pour la première fois 5 tour-opérateurs (dont 3 de la diaspora) ont misé sur l’événement et ont conçu des forfaits touristiques.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n