iciHaïti - Environnement : Message de la PROMODEV à l'occasion de la fête de l'Arbre

iciHaïti - Politique : Le Président Moïse en visite à la Maison provinciale des Soeurs Salésiennes

iciHaïti - Diaspora France : Tabou Combo en concert au Zénith Paris la Vilette

iciHaïti - Politique : 15 camions de marchandises de contrebandes dominicaines saisis en Haïti

iciHaïti - RD : Le camion chargé de déchets plastiques a été retourné en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Petit-Goâve : Conflit terrien, un bain de sang évité de justesse à Baillode

Haïti - Politique : Le Chef de l’État en tournée dans le Nord-Est

Haïti - Coupe du Monde : J-11, Moïse remet le drapeau à nos Grenadières U-20

Haïti - FLASH : Classement de la honte, Port-au-Prince ville la plus sale au monde


+ de nouvelles



Haïti - ONU : Fin de Mission pour Bintou Keita
12/02/2018 07:03:39

Haïti - ONU : Fin de Mission pour Bintou Keita
Vendredi 9 février, la guinéenne Bintou Keita, Sous-secrétaire générale des Nations Unis aux opérations de maintien de la Paix a mis fin à sa mission de 4 jours en Haïti qui visait à évaluer les progrès de la Mission des Nations Unies pour le soutien de la justice en Haïti (Minujusth) et à déterminer les jalons fédérateurs pour le renforcement de l'État de Droit. Elle a confirmé l'engagement pris lors de sa rencontre avec le Président Moïse, que la Minujusth ne resterait en Haïti que deux ans pour accompagner les autorités nationales dans la consolidation de l'État de droit, soulignant qu’il s’agit d’un période relativement courte pour des missions de ce type.

La représentante de l'ONU, lors de son dernier jour de travail, a signé un accord avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui renforce les actions conjointes de l'organisation Onusienne et en même temps, ouvre la voie vers des progrès durables, notamment dans le développement des capacités des institutions nationales, du secteur privé local, de la société civile et des communautés en Haïti.

Durant son séjour, Keita a rencontré les parties prenantes de la Société Civile à Port-au-Prince ainsi que l'Office de la Protection du Citoyen et le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, afin d'identifier avec eux les actions à mettre en place pour faire avancer la question des Droits de l'Homme. La Sous-secrétaire générales s'est par la suite adressé à l'ensemble des équipes de la Minujusth pour saluer leur travail et leur engagement pour la mise en œuvre du mandat. Elle a également rendu visite à l'Unité de Police Constitutée (FPU) rwandaise de la Minujusth dans la Grand’Anse (Sud) et visité la prison de Jérémie qui compte 304 détenus dont seulement 51 ont été jugées...

Rappelons que la Minjusth, qui a remplacée en octobre 2017 http://www.icihaiti.com/article-23185-icihaiti-justice-approche-novatrice-de-la-minujusth-pour-renforcer-l-etat-de-droit.html la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti, n'a aucun personnel militaire et est composé de 7 unités de police constituées (980 personnes) et 295 policiers hors unités constituées http://www.haitilibre.com/article-20656-haiti-flash-bye-bye-la-minustah-bonjour-la-minujusth.html

Lire aussi :
http://www.icihaiti.com/article-23498-icihaiti-onu-premiere-visite-de-bintou-keita-au-pays.html
http://www.haitilibre.com/article-22590-haiti-onu-une-femme-a-la-tete-de-la-minujusth.html

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Sasaye
Posté le 13/02/2018 09:24:58
La société civile, la Présidence et les institutions étatiques devraient, au nom de toute la population ayitienne, rejeter la présence et les objectifs de la Minujusth. Elle représente la continuation de l'occupation du pays de Dessalines. Le bilan de la Minustah n'a rien de positif.
Jaguar
Posté le 12/02/2018 09:34:44
Rester deux annees pour cette Minujusth en Haiti suffit largement pour avoir aussi le controle de la justice haitienne, apres que la minustah ait fini par domestiquer l'executif et le législatif : Enfin, ils ont Haiti !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n