iciHaïti - Politique : Le G16 souhaite la suppression de 4 ministères

iciHaïti - Social : Projet de sensibilisation sur la violence basée sur le genre

iciHaïti - Diaspora : 45 nouveaux-nés de nationalités mexicano-haïtienne à Tijuana

iciHaïti - Sécurité routière : Le Haut État-major de la PNH devant le Sénat

iciHaïti - Coopération : Haïti et le Rwanda explorent de nouveaux domaines de coopération


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Projet d’aéroport international à Port-de-Paix !

Haïti - FLASH : La DPC et le CODAMAR démentent les rumeurs de séisme et de tsunami

Haïti - Justice : Jeux illégaux, arrestations d’haïtiens et de dominicains à Delmas 65

Haïti - FLASH : Résultats des examens d’État des Écoles Normales d’Instituteurs


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Hausse des prix des carburants, le Ministre Delva prépare les esprits
16/05/2018 08:14:53

Haïti - Économie : Hausse des prix des carburants, le Ministre Delva prépare les esprits
Mardi en conférence de presse, Joseph Guyler C. Delva le Ministre de la Communication a apporté des explications sur la hausse d’ici fin juin, des prix des produits pétroliers sur le marché national annoncée par Jude Alix Patrick Salomon, le Ministre de l’Économie http://www.haitilibre.com/article-24319-haiti-economie-annonce-de-mesures-impopulaires-dans-les-prochains-jours.html afin de réduire le déficit du Gouvernement causé par la subvention du carburant et se conformer aux engagements pris dans l’accord de « Staff-monitored program » avec le Fond Monétaire International (FMI) signé fin février dernier http://www.haitilibre.com/article-24021-haiti-economie-vers-de-nouvelles-hausses-du-prix-des-carburants.html

Le Ministre Delva a rappelé que l'ajustement des prix des produits pétroliers sur le marché est inévitable pour le Gouvernement en raison de l'évolution du prix du pétrole sur le marché international (hausse de plus de 30% et le mécanisme d’ajustement automatique des prix à la pompe http://www.haitilibre.com/article-20974-haiti-flash-carburant-un-manque-de-precision-dans-l-accord-aux-consequences-graves.html qui n’est pas appliqué en Haïti depuis mai 2017). Il affirme « l’État ne peut plus continuer à subventionner le pétrole » précisant que « l'État a déjà enregistré une perte de 7 milliards de gourdes depuis le début de l’exercice fiscal en cours. D'ici la fin de l'exercice, cette perte est estimée à environ 13 milliards de Gourdes si le Gouvernement ne prend pas des mesures appropriées » soulignant qu'après Trinidad (producteur de pétrole) Haïti est le pays où le carburant se vend au meilleur prix.

Pour Delva « l'État doit, de tout évidence, maintenir le contrôle des prix des produits pétroliers sur le marché et investir les recettes dans les travaux d'infrastructures et dans les programmes sociaux en faveur des plus vulnérables « lançant un appel à la clairvoyance et au patriotisme aux syndicats de transport. Il a également invité la population à garder le calme et la sérénité soulignant « La population doit surtout éviter de se laisser manipuler par des gens qui défendent leurs intérêts et doit fuir la logique des troubles sociaux qui fragilisent l'économie nationale » tout en insistant sur la sensibilité du Chef de l'État pour les programmes sociaux en faveur des classes défavorisées.

De son coté le Sénateur Joseph Lambert, Président du Sénat et proche du Chef de l’État, conscient des risques de manifestations populaires, exhorte le Gouvernement et les dirigeants des syndicats de transport à engager le dialogue afin de trouver un accord sur la hausse des prix des carburants.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-24319-haiti-economie-annonce-de-mesures-impopulaires-dans-les-prochains-jours.html
http://www.haitilibre.com/article-24021-haiti-economie-vers-de-nouvelles-hausses-du-prix-des-carburants.html
http://www.haitilibre.com/article-20974-haiti-flash-carburant-un-manque-de-precision-dans-l-accord-aux-consequences-graves.html

HL/ S/ HaïtiLIbre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Linou
Posté le 17/05/2018 05:39:29
Après le prix du carburant qui va grimper, quoi d autres encore ? il y en a pas ? Laissez moi vous dire vous voyez toujours les deficits de l'Etat mais pour quelle raison vous ne voyez jamais comment faire produire le pays pour augmenter l'économie de l Etat. Des millions de dollars sont depensés chaque annee pour rien. A mon avis vous jettez de l huile sur le feu parce que le peuple est saturé.
toton
Posté le 16/05/2018 20:37:18
Pourquoi on ne prend pas l'argent donné aux sénateurs, députés et aux partis politiques pour résoudre les problèmes de la population.
JHS
Posté le 16/05/2018 10:25:38
Quelque soit le prétexte utilisé pour la hausse des prix des carburants. Ce sont les plus pauvres qui vont en payer les conséquences.
PieRre
Posté le 16/05/2018 09:35:22
Les véhicules sont les grands consommateurs de carburant. Les véhicules sont importés, le carburant est importé. Ces deux produits (véhicules et carburants) siphonnent l'économie d'Haïti vers l'extérieur. Si cela doit être ainsi pourquoi ne pas agir intelligemment en réclamant que les pays producteurs de véhicules construisent des usines d'assemblages, de montage, en Haïti. Une telle politique créera des emplois et par ricochet retenir en partie l'argent des véhicules vendus en Haïti. N'est-ce pas ce que font les pays de l'Amérique du Nord.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n