iciHaïti - Évènement : Grand Marché de Noël au Ritz Kinam II

iciHaïti - Port-de-Paix : Préparatifs pour la fête de l'immaculée Conception

iciHaïti - Hôpital l’Espoir : Vers la mise en service du programme «Konte m mwen konte»

iciHaïti - Économie : Réunion en prévision de l’arrivée du FMI

iciHaïti - Sciences : Sommet de l’eau VisiEAU 2018


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Tourisme : Début de formation de la 3eme promotion de la PoliTour

Haïti - Environnement : Installation d'un Responsable de la Biodiversité

Haïti - Sécurité : Le Ministère déplore l’incident sanglant au Collège Évangélique Maranatha

Haïti - FLASH armée : Jovenel Moïse met en place un Commandement intérimaire


+ de nouvelles



Haïti - Social : Lancement du programme «Ede Pep»
22/10/2012 09:41:20

Haïti - Social : Lancement du programme «Ede Pep»
Samedi, le Premier Ministre, Laurent Lamothe s'est rendu à La Plaine du Nord, où il a procédé au lancement du nouveau programme social « Ede Pep » , à cette occasion il a distribué 2,500 paniers de solidarité aux habitants de La Plaine du Nord. Lors de sa visite il en a profité pour rencontré le Maire de la Plaine du Nord, Cride Joseph et les Députés Etienne et Jean-Baptiste.

« [...] Nous sommes venus aujourd'hui avec une grande partie du Gouvernement dans la Plaine du Nord, cela démontre l'importance que la Plaine du Nord a pour nous, nous sommes venu voir quels problèmes vous avez, nous assoir ensemble dans le respect et la dignité et examiner ce que nous pouvons faire pour la Plaine du Nord [...] nous savons que les choses ne sont pas facile, c'est pour cela que nous avons choisi de faire le lancement du programme « Ede Pep » un panier de solidarité [...]

J'ai entendu les problèmes qu'il y a, j'ai entendu les problèmes de routes, les 3 kilomètres de route, le Gouvernement s'engage à les faire pour vous. Vous avez 59 bœufs qui ont été volés [500 depuis 2010] [...] je demande au Chef de la Police, à tous les policiers, à toutes les autorités, de prendre toutes les dispositions pour que les vols de bétail s'arrête, et de prendre toutes les dispositions de manière immédiate.

Nous avons aujourd'hui, 2,500 personnes qui vont recevoir un panier de solidarité, et ce n'est qu'un début, c'est un geste symbolique, parce que nous allons aller dans tous les départements, dans toutes les villes du pays pour aider la population, qui est dans la misère, qui cherche un mieux-être, et le Gouvernement doit faire ce qu'il est capable, pour apporter ce mieux-être.

[...] nous allons revenir avec le programme « Ti-Mamman Cheri », qui pour sa part va bénéficier à plus 2,500 mamans dans la Plaine du Nord, le Député de la zone nous l'a demandé et nous allons lui donner [...] mais je dois vous dire quelque chose, de la même façon que ce n'est pas facile pour vous, ce n'est pas facile pour le Gouvernement.

Le Gouvernement est venu avec très peu de moyens, mais, nous allons prendre dans les petits moyens que nous avons, pour les partager avec vous qui êtes dans la nécessité [...] je veux aussi vous faire savoir que le Président Martelly travaille jour et nuit pour être capable d’apporter des solutions et le changement dans la ville, ainsi, en plus des 3km de route, il y a des problèmes d'électricité dans la zone et nous allons installer 30 lampadaires solaire dans toute la Plaine du Nord [...] »




Dimanche, revenant sur le panier de solidarité, le Premier Ministre a apporté plus de précision sur le programme et l’origine des produits qui composent ce panier de solidarité « [...] le panier contient des produits que nous achetons localement. Le riz, le Gouvernement avec des associations et avec le secteur privé, nous allons dans des associations et nous achetons du riz Torbeck, donc dans chaque panier de solidarité, il y a 3 livres de riz Torbeck. Le maïs nous l'achetons dans le Nord-Est, le sel qui est dans le panier, nous l'achetons aux Gonaïves, les pois aux Anglais, les spaghetti et la pâte de tomate nous les achetons aux producteurs locaux à Port-au-Prince [...] ceci va créer une activité économique dans chaque zone où ces achats vont être fait... [...]

c'est un programme qui va avoir 50,000 bénéficiaires chaque mois [...] L’idée, c'est d'aller acheter dans les différents marché locaux, de relancer ces marchés et de redistribuer ces paniers dans des zones où il y a beaucoup de faim et de misère [...]

Hier [samedi] nous avons commencé avec la Plaine du Nord et nous allons avoir un calendrier, pour que 50,000 personnes puissent recevoir un panier chaque mois, ainsi, il y aura moins de faim chez les bénéficiaires [s’adressant plus particulièrement aux paysans] de cette façon nous pourrons vous garantir une certaine production et vous serez capable de produire plus, parce que vous allez avoir des revenus. »


PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Eagleview
Posté le 23/10/2012 08:02:56
Bien dit @fred, je ne comprends pas pourquoi la plupart des compatriotes ne voient pas l'urgence d'aider ceux qui sont dans le besoin en ce moment. Ce programme social est temporaire et important pour encadrer les plus démunis, pour qu'ils puissent chercher du travail (s'ils sont qualifiés pour travailler) ou retourner à l'école. Il faut ce genre de programme dans un pays comme Haïti ou 90% de la population vit sous le seuil de la pauvreté. Les pays industrialisés tels que les États-Unis, le Canada et la France ont des programmes sociaux pour les plus démunis. En même temps, je peux comprendre l'inquiétude certain personnes ont face à ce programme si ce n'est pas bien pensé, ils peuvent créer du parasitisme chez ceux qui bénéficient de ces programmes.
fred
Posté le 22/10/2012 15:46:38
je pense @Chedou, il y a une urgence pour aider les gens qui sont dans la misère, on verra les autres choses après. Sinon avant de trouver des emplois tout le monde sera déjà mort de faim .
Ange gardien
Posté le 22/10/2012 15:13:18
@Chedou a raison! On leur donne du poisson plutôt que de leur apprendre à pêcher! C'est une "technique" très prisée en Haïti qui conduit à la misère!
Brunet
Posté le 22/10/2012 12:56:16
Très bon travail M. le Ministre. Maintenant, le peuple voit que le gouvernement à la bonne foi et volonté pour aider la population. Bonne continuité.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n