iciHaïti - USA : Départ de deux participantes au IVLP

iciHaïti - Politique : Le Front Parlementaire contre la Faim à la Barbade

iciHaïti - Tourisme : 4e Festival des grottes à Dondon

iciHaïti - Santé : Précieux don du basketteur haïtien Skal Labissière à la Croix-Rouge Haïtienne

iciHaïti - Social : Haute tension au marché binationale du Centre


+ de nouvelles


Haïti - Éducation : Examens d’État fraudes, 444 téléphones saisis

Haïti - Politique : La PNH et le Ministère de la défense dominicaine discutent sécurité aux frontières

Haïti - FLASH : Armée, mise en garde de Mario Andrésol

Haïti - NOTICE : Livraison de passeports à la DIE et CRLDI

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Social : La réponse du Gouvernement à Sandy
26/10/2012 09:14:21

Haïti - Social : La réponse du Gouvernement à Sandy
Suite au passage de Sandy, le Gouvernement, va dépenser 5 millions de dollars (± 221 millions de Gourdes) pour : la réponse immédiate sur les prochaines 48 heures ; le budget d'urgence pour les délégations des départements affecté ; l’appui aux populations sinistrées à compter de dimanche (bons d'urgence, panier d'urgence, repas chauds et déplacements des camps).

La réponse immédiate dans les prochaines 48 heures, concernera les départements les plus affectés, par l’évaluation des zones sinistrées et la distribution de 10,000 kits alimentaires (produits locaux et importés), 10,000 repas, 150,000 bouteilles d'eau.

L’assistance à la population concerne 5 départements, qui recevront 100,000 bons d'urgences (1000 Gourdes/bons), 50,000 paniers (nourriture et kits d'hygiène). Pour l'Ouest, relèvement des camps, 1000 familles relogées. Pour le Sud et l'Ouest, les cantines mobiles distribueront 180,000 plats chauds.

Concernant l’appui aux délégations, le budget pour l'Ouest reste à déterminer, 3 millions de Gourdes pour le Sud, 2.5 millions de Gourdes pour le Sud-Est, 2.5 millions de Gourdes pour les Nippes, 3 millions de Gourdes pour les Grande Anse.

Aide à la population :
Pour le département de l'Ouest il y a un budget de 2,317,000 de dollars pour 95,000 familles bénéficiaires (20,000 paniers, 50,000 bons, 24,000 plats chauds, 1,000 personnes évacuées).

Pour le département du Sud il y a un budget de 1,050,000 de dollars pour 69,000 familles bénéficiaires (15,000 paniers, 30,000 bons, 24,000 plats chauds).

Pour le département du Sud-Est il y a un budget de 475,000 dollars pour 20,000 familles bénéficiaires (5,000 paniers, 15,000 bons).

Pour le département des Nippes il y a un budget de 350,000 dollars pour 15,000 familles bénéficiaires (5,000 paniers, 10,000 bons).

Pour le département de la Grande Anse il y a un budget de 475,000 dollars pour 20,000 familles bénéficiaires (5,000 paniers, 15,000 bons).

Pour un grand total de 219,000 familles bénéficiaires, 5 millions de dollars américains et 1,095,000 personnes bénéficiaires.

Au niveau du Centre d'hébergement de Marassa : 14,403 familles ont été évacuées, Marassa 10 : 92 familles, Campus Ghiesko, : 472 familles.

La méthodologie de distribution, est faite sur la base des besoins exprimés par la DPC sur la base des analyses de l'impact dans les départements, aucune distribution dans les camps, les personnes handicapées seront favorisées (328 familles dans le camp de Delmas 2).

Relance de la production locale grâce aux paniers (produits locaux : riz, pois, maïs...) en coordination avec les association et le secteur privé possédant des stocks de produits locaux. Cette approche permet d'investir pour relancer la production nationale, notamment dans l'Artibonite. Le Gouvernement demande que tous les kits distribués soit constitués de produit « lakay ».

Les distributions seront faites par le réseau de distribution de la DPC et les délégations du Ministères des Affaires Sociales et du Travail. La supervision sera faite par les délégués et les Vice-délégués et la DPC assurera la coordination avec les humanitaires.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-6998-haiti-environnement-sandy-dernier-rapport-de-situation-par-departement.html
http://www.haitilibre.com/article-6991-haiti-environnement-sandy-de-nombreuses-villes-touchees.html
http://www.haitilibre.com/article-6988-haiti-environnement-sandy-haiti-dans-le-rouge-premiers-impacts.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Basdos
Posté le 26/10/2012 12:57:30
@Momo - C'est certain qu'une armée moderne, avec des experts dans un très grand nombre de domaines est nécessaire, et le plus tôt que c'est en place, mieux c'est. Ceux qui veulent le départ immediat de la Minustah devraient supporter cette idée et comprendre que cette démocratie a l'haitienne est encore une idée qui cherche son chemin pour sortir du bois. L'armée non seulement aidera lors des catastrophes naturelles qui surviendront dans le pays deux a trois fois l'an, mais aussi serait une force pour maintenir la Paix et la cohésion nationale.
Momo
Posté le 26/10/2012 10:11:35
Voilà pourquoi nous avons besoin d'une armée en cas de sinistres. C'est important
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n